Newserator

Newsbot
  • Compteur de contenus

    18 976
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Newserator

  1. Et c’est parti pour la PS4 ! Ca vient visiblement tout droit de chine, la MTX Key PS4 : La première puce PS4 ! Le premier hack hardware voit enfin le jour sur la dernière console de Sony. Il était temps car depuis sa sortie en novembre 2013, ça moulinait un peu, si je puis-dire ainsi ! On nous parle souvent de faille via l’explorateur web, mais sans trop en voir la couleur. Là, quelqu’un se lance et va certainement faire un pas de géant car la curiosité de certains risque d’être mise à vif. Bon, je vous fait redescendre un peu car il ne s’agit pas de lancement de homebrew, donc pas un hack comme nous les aimons sur Gx-Mod. Mais vous le savez, les plus coquins vont chercher à comprendre le pourquoi du comment pour faire apparaître leur propre solution ( payante ou gratuite ) et se faire une petite place dans l’histoire. Allez je vous parle un peu de la chose. Cette puce se monte en seulement 6 fils ! Ce qui est fort agréable pour les moins expérimentés. Enfin, avec un minimum d’expérience car comme vous pourrez le voir ci-dessous, sur PS4 12xx, Slim et Pro il faut souder assez proche d’une zone dangereuse. Il y a des boutons A et B pour la mise en place du hack. Cela est très simple à faire mais un poil « longuet ». Des témoins lumineux sont aussi présents sur la puce pour vous indiquer l’activité de celle ci et quand passer à l’étape suivante. La est disponible en « chinois » dans une vidéo de démonstration. Son fonctionnement global est de donner accès à votre compte principal aux jeux dématérialisés d’un ou plusieurs autres comptes. De l’account sharing en somme. C’est super pratique quand on a de la famille et que l’on souhaite partager ses jeux, par exemple. Mais dommage que l’on ne puisse pas aller plus loin. Cela rappel la méthode brésilienne utilisée sur PS4 et semblable à ce qui se faisait sur Xbox One. Sauf que là, c’est à plus grande échelle et avec une système plus bien rodé. Compatible avec la dernière version du firmware 4.72, je me demande si cela a mis du temps à sortie pour voir si c’était une faille impossible à combler ou si Sony pourra balayer le temps d’une simple update. L’avenir nous le dira. Disponible en France d’ici 1 à 2 semaines chez votre épicier favoris pour le prix de 60€ d’après les premiers échos. Quoi qu’il en soit, cela reste une bonne nouvelle et surtout une puce très utile, en fonction des besoins de chacun. Vous en pensez quoi ? Gueux-Forum.net Voir l’article complet
  2. Nintendo dégaine une fois de plus une mise à jour » de stabilité » pour sa console portable 2DS/3DS qui passera cette fois-ci en 11.5.0.38. Disponible pour l’instant uniquement en version américaine, les consoles européennes ne devraient pas tarder à être concernées. Même s’il faut toujours faire attention avec ces mises à jour surprise, celle-ci ne semble néanmoins pas bien méchante ni critique, puisqu’aucune faille n’a été bouchée et que le petit monde du hack continue de tourner comme une horloge suisse… smealum en a d’ailleurs profité pour mettre à jour ses payloads N3DS (les heureux possesseurs de O3DS devront encore ronger leur frein, toujours pas de payloads compatibles à se mettre sous la dent). Nintendo.com / Nintendo.fr Voir l’article complet
  3. Après avoir posté un mystérieux hash avant-hier, dont on ne sait pas (encore) vraiment à quoi il correspond, Derrek en remet une couche aujourd’hui avec ce qui ressemble à une avancée majeure dans le hack de la dernière console hybride salon/portable de Nintendo, la Switch bien évidemment. La jeunesse de celle-ci intéressait bien évidemment les hackeurs de tous bords depuis sa sortie officielle, pour en décortiquer les protections et tenter de les court-circuiter histoire d’avoir la primeur des failles. je vous laisse savourer la clarté et la concision du message qu’il a posté sur Twitter : Cette fois-ci, pas de hash obscur ni message cryptique, c’est clair, net, précis : Derrek a réussi à avoir un accès au kernel de la console. Il ne précise néanmoins pas ce que cela permet(tra) ni la version du firmware ou quelque autre détail utile pour le commun des mortels. Il semblerait cependant que cela n’implique pas (encore ?) l’exécution de code non signé. C’est très certainement un premier pas vers ce genre d’exploit, mais il reste probablement encore un long chemin avant d’y arriver. Reste à savoir si ce genre de trouvaille, quelques mois à peine après la sortie de la console, ne va pas avoir un effet malsain sur les futures productions de la console, les développeurs ne voyant pas forcément d’un très bon œil ce genre de hack qui pourrait tendre vers un piratage de masse…sans compter les problèmes que cela pourrait créer sur les jeux en ligne, on se souviendra tous des cheaters/hackers/lamers qui sévissent sur Mario Kart 8 (Wii U) et en gâchent absolument tout le fun et la compétitivité. De nouvelles annonces ne devraient pas tarder à fleurir, puisqu’en général, une fois le kernel en poche, l’épluchage des binaires nous offre son lot de découvertes et nouveautés en tous genres. On savait déjà qu’un émulateur Nes était présent dans le firmware officiel de la console (en prévision d’un futur Virtual Consoles Nes ?), on en apprendra peut-être bientôt plus. Wait and see… Voir l’article complet
  4. Derrek découvre un lien entre les consoles de Nintendo. Mais de quelle console il peut bien s’agir ? Je vous fais part de cette annonce toute fraiche sans même avoir faire des recherches. Je pense que notre ami Badablek le fera mieux que moi. Il publie une chaine hexadécimale qui ressemble soit à une clé soit à un hash. Je pense plus à un hash de clé ou d’un bootloader. Mais je peux me tromper. Ce qui est le plus intrigant, c’est sa petite phrase : « 1 pour tous, et tous pour 1 ! » Ceci semble être commun à toutes les consoles de Nintendo. Mais les quelles ? Switch incluse ? Toutes les « 3DS » ? Nous le saurons bien assez tôt à quoi correspond ce « 65B5019CE1C46C6C79D402D9AC657A51 » N’hésitez pas à partager vos idées et informations sur le forum. Twitter Officiel de Derrek Voir l’article complet
  5. Derrek découvre un lien entre les consoles de Nintendo. Mais de quelle console il peut bien s’agir ? Je vous fais part de cette annonce toute fraiche sans même avoir faire des recherches. Je pense que notre ami Badablek le fera mieux que moi. Il publie une chaine hexadécimale qui ressemble soit à une clé soit à un hash. Je pense plus à un hash de clé ou d’un bootloader. Mais je peux me tromper. Ce qui est le plus intrigant, c’est sa petite phrase : « 1 pour tous, et tous pour 1 ! » Ceci semble être commun à toutes les consoles de Nintendo. Mais les quelles ? Switch incluse ? Toutes les « 3DS » ? Nous le saurons bien assez tôt à quoi correspond ce « 65B5019CE1C46C6C79D402D9AC657A51 » N’hésitez pas à partager vos idées et informations sur le forum. Twitter Officiel de Derrek Voir l’article complet
  6. Microsoft nous annonce la « console la plus puissante du monde », la Xbox One X . Cette machine sera disponible dans nos rayons le 7 novembre prochain pour un prix de 499 euros. Microsoft a mis toutes ses forces technologiques pour faire un produit digne de la marque au X dont elle reprend l'emblème. "Il y a désormais dans la famille un modèle pour les gamers exigeants qui voulaient de la puissance, et de beaux jeux", nous explique Tim Stuart, CFO de Xbox Monde. Et la petite dernière affiche même la 4K dans les circuits avec, elle aussi, un lecteur 4K Ultra HD pour lire des Blu-ray, réaliser du streaming 4K ou jouer véritablement à de futurs jeux 4K. Pour refroidir le SoC dont le GPU tourne à une fréquence plutôt élevée pour une console, Microsoft a donc choisi de faire appel à ce qui est dans les faits un refroidisseur à chambre à vapeur, identique dans son fonctionnement à celui utilisé sur les cartes graphiques dédiées. Un système à base de caloducs en cuivre qui n’a plus à prouver son efficacité et qui - associé à une ventilation finement réglée - permettrait donc à la Xbox One X de rester fraîche et silencieuse, malgré le fait qu’elle embarque dans un boîtier aux dimensions assez compactes une bonne puissance de feu. Alors qui comme moi va craquer Day One ? Merci à Ludo1421 Voir l’article complet
  7. Le portage sur 3DS de Quake 2, l’un des piliers majeurs du FPS des années 90, a subi un petit lifting pour gommer quelques bugs de jeunesse qui pouvaient s’avérer embêtants à l’usage. Ainsi, le chargement des sauvegardes a été corrigé et le développeur, MasterFeizz, en a profité pour modifier les commandes du jeu. Ce homebrew nécessitera le dossier « baseq2 » du jeu original, placé dans le répertoire quake2 à la racine de la carte SD (ce qui donnera donc SD:/3ds/quake2\baseq2). Par ailleurs celui-ci n’étant disponible qu’au format CIA, vous devrez passer par un Custom Firmware pour en profiter. Quake2CTR 0.2 (cia) Github officiel / GBAtemp.net Voir l’article complet
  8. arc13 met à disposition une nouvelle version de freeshop, clone open-source de l’eShop officiel. Cette mise à jour n’apporte pas de modifications majeures, mais corrige néanmoins quelques bugs et améliore l’interface pour rendre son utilisation plus facile. Le mode de téléchargement en veille a été légèrement revu, de nouvelles notifications font leur apparition, le WIFI peut être activé en appuyant sur A à l’écran de démarrage, etc. La bonne nouvelle, c’est la mise à disposition officiellement d’une version .3DSX qui comblera les utilisateurs de Rosalina sous Luma3DS 8.x pour éviter l’utilisation d’une chaîne .CIA (facilement repérable par Nintendo et qui pourrait être à l’origine de la vague de bannissement qui a touché la scène Homebrews il y a peu). Quelques fonctions mineures ne sont pas encore fonctionnelles, mais rien qui empêche son utilisation. Nouveautés / Corrections : Further improvements to overall system stability and other minor adjustments. EXPERIMENTAL: The MP3 files are now supported for the BGM. (Thanks to @MaK11-12 and his ctrmus) Added Notifiers, with support for the 3DS’s RGB LED (thanks to @Sono) and the Notification applet. Updated Timmy (1.2): Theme makers should update their themes, a new guide has been released with the changelog. Support for the Sapphire sysmodule, which extends the functionnality of the Notifiers with sleep mode downloads, it will blink the LED when a sleep mode download is finished. (Thanks to @Sono again, download links on the GBAtemp thread, a system firmware >= 11.0 is required.) Improved Sleep/Inactivity mode: You can now choose which screen you want to turn off after a certain amount of inactivity. You can also choose to dim the Power and WiFi LEDs. You can also choose after how many seconds the freeShop will go into sleep mode. Added the possibility to reset the eShop music (to grab the most recent one). The music will now stop if the volume slider is too low (this can be disabled in the Music settings). You can now press the A button on the loading screen to enable WiFi. A notification is sent if the battery level is low. Added percentage on loading screen for the « Loading game list » part The app can now be closed via the Start button (no longer the Select) to let users open Rosalina while they are in the app. The dialogs has been reworked. Bugfix: The Informations icon is now selected by default on freeShop boot Bugfix: The system app DLC & Updates are now installable without problems Bugfix: If you quit the app while the Game list is loading, it should not crash anymore. A 3DSX version has been added (for homebrew users with Luma3DS 8.0), however some secondary functionnalities, like the battery percentage and the RGB LED aren’t working. arc13’s freeshop 3.1.2 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  9. Un outil sur le Hack xbox one vient de voir le jour. Ce dernier permet de modifier les sauvegardes de jeux xbox one pour avoir, par exemple, les munitions à l’infini, le mode God et bien d’autres modes de triche sur Call of Duty et autres. As for a quick step-by-step: 1. Download the tool and open it 2. Sign in with the Xbox profile you wish to mod the campaign of 3. Select the save from the list that is generated on the top right 4. Wait for the save to download 5. Change the settings to how you want 6. Click save 7. Done Source et téléchargement : The Tech Game – Wololo Merci à Hyndrid pour l’info. Voir l’article complet
  10. La Nintendo 3DS est résolument LA console à homebrews par excellence, et l’arrivée de ce classique du FPS des années 90, à savoir Quake 2, nous le démontre une fois de plus. masterfeizz nous propose donc un portage du jeu que l’on pourra emmener partout avec soi, pour peu que l’on possède le jeu original et que l’on place les fichiers nécessaires (répertoire baseq2) sur la carte SD (dans SD:/3ds/quake2). Cerise sur le gâteau, il est possible de jouer en multijoueurs en ligne…Le seul bémol pour l’heure, ce homebrew n’est disponible qu’au format .CIA, des instabilités empêchant l’utilisation de la version .3DSX. Il sera donc pour l’instant obligatoire d’en passer par un Custom Firmware pour en profiter. Quake2CTR 0.1 (cia) Github officiel / GBAtemp.net Voir l’article complet
  11. fincs offre une nouvelle version de son launcher « Homebrew Menu ». Rien de bien « méchant » en apparence, si ce n’est que cette nouvelle mouture est désormais compatible avec le module Rosalina inclus dans le Custom Firmware Luma3DS depuis la version 8.0. Bref, à télécharger et utiliser sans compter ! Nouveautés / Corrections : Complete rewrite Now using GPU hardware rendering Rosalina support (∩ ͡° ͜ʖ ͡°)⊃━☆゚ Translations for all 3DS system languages (except for Chinese) Maybe others I forgot to mention Homebrew Menu 2.0.0 Github officiel Voir l’article complet
  12. SciresM a effectué un petit nettoyage de printemps de son excellent boot9strap qui profite, pour ceux qui auraient hiberné ces dernières semaines, de la faille sighax, véritable Saint Graal du hack 3DS. Celui-ci nous offre ainsi la possibilité de démarrer un Custom Firmware ou divers payloads fort intéressants, de dumper l’OTP ou les divers bootroms et d’exploiter la console comme bon nous semble. Cette mise à jour a pour but, entre autre chose, de corriger certains bugs critiques de la version originale 1.0. Pour l’utilisateur lambda, rien de visuellement parlant, la carrosserie reste identique, mais le « moteur » a subi quelques modifications…Notez cependant que vous devez impérativement upgrader en 1.2 pour profiter des nouvelles versions de Luma3DS. Nouveautés / Corrections : Boot9/Boot11 code execution. Fixes some critical bugs due to rushed 1.0 release. When requested, framebuffers are now passed via argv rather than using legacy cakebrah buffers. The loader now runs from a stub in itcm — this lifts restrictions on boot.firms’ ability to load. By setting a bit in the firm header, execution can be handed over pre bootrom-lockout. Fixes a compatibility issue in 1.1 where some payloads would respond poorly to ntrboot. In a similar vein, dumping bootrom via held key combination shut the device down in 1.1. It now waits for the user to let go of the keys before resuming boot. Further improvements to overall system stability and other minor adjustments have been made to enhance the user experience (∩ ͡° ͜ʖ ͡°)⊃━☆゚ To install: Use SafeB9SInstaller, or just follow the community guide. Note: The NTR firms are not currently usable without a means of flashing to a compatible flashcart. Wait for ntrboothax to be released! Pour l’installation, vous êtes invités à passer par SafeB9Installer. Par ailleurs, il est bon de noter que le developpeur anticipe déjà la future nouvelle (et dernière ?) révolution du hack 3DS (ntrboothax pour les intimes), qui permettra de prendre le contrôle total de la console via un linker DS (notamment : installation, quel que soit le firmware, de boot9strap en quelques « clics », débrickage de n’importe quelle console, etc.). boot9strap 1.2 Sujet officiel (GBAtemp) / Guide officiel de plailect Voir l’article complet
  13. AuroraWright met à jour son excellent Custom Firmware « Luma3DS », en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités très intéressantes. On pourra notamment profiter de Rosalina, un module système maison qui offre des options inédites : un menu accessible à n’importe quel moment en appuyant sur L+Bas+Select, qui permet (entre autre) de régler la fréquence d’horloge ou bien encore de faire une capture d’écran un système de redirection des touches, pour contrôler votre console depuis un PC un lanceur de fichiers .3DSX (homebrews) sans payloads, qui simplifiera la vie des utilisateurs un debuggueur plus poussé, qui servira très certainement aux développeurs de homebrews Nouveautés / Corrections : This major release introduces Rosalina, Luma3DS’s custom system module, the functionalities of which are described below. You’ll need to upgrade to boot9strap v1.2 or higher. A menu which can be opened at any time (combo: L+Down+Select, although you can change it at runtime), featuring: A process list submenu (used to select process to attach when the debugger is enabled) A processes patch submenu: patches FS and SM A N3DS Clock+L2 submenu (hidden on O3DS) A screenshot action. This is slow but it works Other various options, see below A display of the remaining battery percentage in the bottom right of the screen, and of the Luma3DS commit at the bottom left Input redirection: Implementation thanks to @Stary2001, based off the work of ShinyQuagsire Allows you to control your 3DS using your PC with, for example, an external controller (Xbox360 controller, etc.) Should work with every game with minimal lag C-stick/ZL/ZR redirection is N3DS-only, possibly only with newer games Use this client (compatible with xinput on Windows, evdev on Linux, should be compatible with OSX) or that one If you activate this feature in Home Menu, applications will be prevented to disconnect the 3DS from the Internet while they’re running. This takes effect until the next boot 3DSX loading: Thanks to @fincs 3DSX files can now be loaded seamlessly, and work just like installed titles (meaning you can use the Home Menu and applets while a 3DSX application is running, use the GDB stub (see below), etc.)! No need for *hax payloads anymore! By default, the title used to boot boot.3dsx is hblauncher_loader, but this can be changed at any time (Miscellaneous options > Switch the hb. title to the current app.) : simply launch any title, use that option, close the title ; the next time you launch that title, it will run boot.3dsx *hax payloads don’t work anymore. You’ll have to use version of the Homebrew Menu >= 2.0, which can be found here (and in the homebrew starter pack later on) Better language emulation: Language (and region) emulation should now work for all games You can now specify a country (2 letter code) and a state ID (2-digit hex integer), for example: EUR FR FR 01 A fully-featured GDB stub: Network code and skeleton thanks to @Stary2001 Can debug up to 3 processes simultaneously (the process to attach to are to be selected in the process list menu) Use the process menu when the debugger is enabled to select processes to attach to. Use -lctrud and -lcitro3dd instead of -lctru and -lcitro3d, -Og instead of -O2, drop -fomit-frame-pointer build debug versions of your own applications. Compatible with both GDB and IDA PRO: The GDB stub requires a patch to work. This patch will get eventually integrated into devkitARM. Use this patch applied on GDB 7.11 then build using ./configure --prefix=<where you want> --target=arm-none-eabi --disable-werror --with-python --without-guile --with-ncurses --with-expat, or use this Windows 64-bit build of patched GDB 7.12. The GDB stubs also works with IDA (Use single-step support, in the specific debugger options prompt, should be unchecked). Software breakpoints, 2 hardware watchpoints (globally), all basic features and many more, like catch syscall, info os, etc. Can access the 80000000..B0000000 strongly ordered mapping (see below) as well as privileged memory If you activate this feature in Home Menu, applications will be prevented to disconnect the 3DS from the Internet while they’re running. This takes effect until the next boot Now for some developer/technical details: A « kernel extension » extending the features of Kernel11 ( ͡° ͜ʖ ͡°): New features for existing SVCs, for example: New types for svcGetProcessInfo: 0x10000 to get a process’s name, 0x10001 to get a process’s title ID, 0x10002 to 0x10007 for section attributes, 0x10008 for TTBR1, etc. New types for svcGetSystemInfo: 0x10000 for CFW info, 0x10001 for N3DS-related info, 0x10002 for TTBCR and TTBR0 per core, etc. New types for svcGetThreadInfo: 0x10000 for thread local storage Many other changes not listed here New SVCs: See csvc.h ( ͡° ͜ʖ ͡°) Indirect SVC: svc 0xFE Debug features: SVC permission checks don’t exist anymore Everything behaves as if the « Allow debug » kernel flags was always set, and svcKernelSetState as well as the official debug handlers always believe that the unit is a development one. This is needed for the below item No need to do svcKernelSetState(6, 1, 1LL) for user-specified exception handlers anymore. Numerous fixes of Luma3DS’s fatal exception handlers. Moreover, they are now only used either on privileged-mode crashes or when there is no preferred alternative, that are namely: KDebug based-debugging, or user-defined exception handlers. New memory mapping: PA 00000000..30000000 -> VA 80000000..B0000000 [ Priv: RWX, User: RWX ] [ Shared, Strongly Ordered ] (accessible from the GDB stub) Because of memory issues, ErrDisp is not launched; err:f has been reimplemented. Minor issues: the menu can sometime freeze in some games (that will be attempted to be fixed before next release), versions < 9.0 haven’t been tested. Luma is now a proper FIRM with separate arm11, arm9 and modules sections Switched to a whitelist for FIRM loading It’s now possible to boot newer DS flashcarts (the ones appearing in the original DS’ main menu) and early DSi flashcarts directly from Home Menu Luma now works with NANDs using custom NCSDs/MBRs « Enable exception handlers » was removed, since it’s always on with Rosalina choosing the best exception reporting method depending on the context Luma can now boot on its own as FIRM0/1 (although note this is not recommended or supported at all and we very strongly recommend using boot9strap) Comme vous pouvez le voir, le changelog de cette nouvelle version est long comme le bras et propose de bien belles choses, aussi bien pour les utilisateurs lambda que les développeurs en herbe. Des efforts ont été consentis pour améliorer l’expérience, et peut-être également tenter d’éviter le ban hammer de Nintendo avec la possibilité de lancer des contenus exotiques sans que cela soit trop voyant. Attention : cette version de Luma3DS nécessite au minimum la version 1.2 de boot9strap. Luma3DS 8.0 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  14. Nintendo semble commencer à montrer les crocs envers les utilisateurs de consoles 2DS/3DS hackées avec une vague de bannissement sans précédent, digne de ce qu’applique Microsoft sur Xbox 360. On savait déjà que les petits malins qui trichaient sur certains jeux en ligne (notamment Pokémon) ou qui jouaient à des jeux avant leur sortie officielle se faisaient tirer les oreilles par un ban (temporaire ou définitif), à juste titre, mais cette fois-ci, Nintendo a passé la seconde et tire à boulets rouges sans crier gare et sans distinction, que ce soit arm9loaderhax, boot9strap ou tout autre hack. Depuis ce matin donc, nombre d’utilisateurs rapportent une erreur 002-0102 quand ils tentent de se connecter en ligne. L’accès à miiverse ou à l’eShop (et donc freeshop) reste effectif, mais tout le reste renvoie ce message d’erreur. Les hackeurs essaient de comprendre ce qui déclenche le bannissement…il semblerait que ce soit lié à la fonction spotpass (qui est activée par défaut du moment que l’on accepte les conditions d’utilisation des fonctions en ligne de la console). Attention : il n’est pas encore certain de la nature temporaire ou définitive du bannissement, vous voilà prévenus ! Tant que toute la lumière n’aura pas été faite à ce sujet, il est recommandé de ne pas connecter sa 2DS/3DS à internet et de désactiver l’option spotpass dans les paramètres. Sujet officiel (GBAtemp) Voir l’article complet
  15. arc13 avait promis une nouvelle version stable de son fork de freeshop, véritable clone de la boutique eShop officielle, voilà qui est fait. Profitant de l’effervescence provoquée par la sortie de sigHax, il nous offre donc un bien joli cadeau qui complétera la panoplie du parfait petit hackeur en herbe sur 3DS. L’une des fonctionnalités les plus attendues est enfin accessible officiellement à tous : le téléchargement en mode veille, qui manquait tant jusqu’ici (ce qui obligeait à maintenir l’écran allumé). De nombreux petits ajouts font également leur apparition, notamment l’affichage de certaines informations utiles ou des possibilités de filtrage supplémentaires, ainsi que l’utilisation de thèmes. Nouveautés / Corrections : – améliorations et ajustements mineurs pour une meilleure stabilité – fonctionnalité de téléchargement en veille: appuyer sur Y sur le jeu que vous souhaitez télécharger en veille. Il est possible également d’appuyer sur l’icône en forme de lune sur l’écran de description de l’application – ajout des claviers QWERTZ et Katakana + recherche par ID – nouveau moteur de thème (Timmy). Créateurs de thèmes : merci de lire le guide disponible sur GBATemp – les informations sur le stockage et la barre de statut sont désormais sur l’écran inférieur – nouvel écran de boot de PabloMK7 – affichage de la taille de jeu dans la liste des jeux installés – il est possible d’afficher l’ID du jeu sur l’écran de description (Settings > Others > « Show Title ID in game description screen ») – sur New 3DS: C-Stick pour naviguer dans les onglets de l’écran inférieur, ZL & ZR pour aller au premier et dernier jeu de la liste, CPad ne fera plus défiler la liste des jeux quand il sera utilisé pour faire défiler la description des jeux – le statut du service audio est affiché dans l’onglet Settings > Music tab – nouveau filtre de plate-forme GBA ajouté – les barres de téléchargements/stockage sont animées lors de la progression Petit rappel d’usage : Devant la nature très borderline de ce homebrew (qui peut tout aussi bien servir légalement…que totalement illégalement), le partage de tout fichier « encTitleKeys.bin » (ou lien qui y renvoie ou l’héberge) est totalement interdit sur nos forums. Toute transgression à cette règle sera bien évidemment punie… arc13’s freeshop 3.1.0 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  16. d0k3, l’un de ceux à qui l’on doit sighax, propose une nouvelle version de son fameux utilitaire Godmode9. Pour ceux qui ne connaissent pas encore (est-ce possible ?!), il s’agit d’un véritable couteau-suisse du hack 3DS qui permet entre autre de dumper sa NAND, injecter des fichiers CIA, installer a9lh sur la partition (pour un démarrage sans carte SD), et bien d’autres choses. L’arrivée de sighax apporte des nouvelles possibilités bien sympathiques, et Godmode9 a donc été mis à jour en conséquence : point d’entrée FIRM supporté en utilisant GodMode9.firm (chainload via Luma 3DS, merci à @TuxSH & @AuroraWright) possibilité de dumper boot9, boot11 et l’OTP (fonctionne via Boot9Strap uniquement, merci à @SciresM) nouvelle recherche des titres installés, utiliser R+A sur les répertoires de titres (1:/title, 2:/title, A:/title, ….) nouveau dumpeur CXI (bouton A sur les fichiers TMD) renommeur de fichier de jeu inclus (permet de renommer les fichiers NCCH, NCSD, CIA et NDS) le mode « topdown » amélioré est désormais standard nombreuses corrections et améliorations mineures Depuis cette version, vous pouvez donc dumper les bootrom à votre convenance personnelle (système sighax uniquement) – mais n’oubliez pas que @SciresM et boot9strap qui font tout le boulot pour vous. Récupérer l’OTP n’est plus un problème non plus, grâce à la magie de sighax. Le nouveau moteur de recherche intégré fonctionne de la même façon que FBI : il vous affiche la liste de tous les titres installés sur votre système, et vous pouvez dumper les CXI ou générer les fichiers CIA correspondants directement depuis cette liste. Godmode9 1.1.8 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  17. A peine arrivé, sighax commence déjà à remuer le reste de la scène 3DS, et c’est AuroraWright qui dégaine en premier avec son excellent custom firmware « Luma3DS ». Celui-ci vient en effet de subir un énorme lifting de printemps pour le rendre compatible avec sighax. La mauvaise nouvelle pour tous les utilisateurs qui ne souhaitaient pas forcément upgrader leur hack, c’est que l’ensemble des points d’entrée conventionnels précédents (A9LH et menuHax compris) ne sont plus du tout supportés. Il va donc falloir faire un choix cornélien, entre garder votre ancienne version de Luma3DS sur votre hack actuel (a9lh, menuhax, etc.), ou profiter de la dernière version ici présente, moyennant l’installation obligatoire de sighax. Une page du hack 3DS se tourne définitivement pour laisser place à la suivante… Nouveautés / Corrections : support de boot9strap (tous les anciens points d’entrée, ce qui inclut ARM9LoaderHax et menuhax, se sont désormais plus supportés). remplacement du chargement des payloads du format .bin (brahma/a9lh) au profit du format .firm. Ce format apporte une meilleure flexibilité et est le seul supporté par boot9strap. Maintenir START avec un seul payload présent le démarrera automatiquement. corrections mineures sur LayeredFS Nota : Le passage de a9lh à sighax, très facile à réaliser, est décrit dans le guide de plailect, plus exactement sur cette page. Luma3DS 7.1 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  18. La scène 3DS vient encore de passer avec succès une nouvelle étape majeure du hack avec sighax, que l’on pourrait presque qualifier de chaînon manquant. Un bruissement, que dis-je, un murmure, commençait à se faire entendre dans le petit univers du hack (dont GBAtemp notamment), via la dissémination méticuleuse de tweets par les développeurs majeurs (hedge, derrek, SciresM) de la scène, qui ne laissait aucun doute sur la nature de l’annonce imminente qui allait être faite. Et aucune déception, la nouvelle est tombée, comme prévu, cette nuit, enflammant par la même occasion les sites relatifs au hack, GX-Mod y compris. Bref, revenons à nos moutons. Sighax, c’est ce véritable Graal promettant monts et merveilles, notamment un contrôle total de la console dès le boot (coldboot) et l’exécution de custom firmwares (ainsi que le dump aisé des bootroms et autre OTP). Pour l’utilisateur final, « presque » rien de plus que ne proposait déjà arm9loaderhax, sinon une facilité d’installation jamais atteinte jusqu’à présent et la compatibilité avec le dernier firmware en date (via hardmod ou hack DSiware cependant). Exit l’obligation de downgrader en 2.1, de dumper l’OTP, tout passe désormais par la simple installation de boot9strap qui autorise le démarrage de n’importe quel firmware placé à la racine et renommé « boot.firm ». L’annonce ayant été faite intelligemment, l’ensemble des logiciels nécessaires ainsi que le fameux guide de plailect qui fait référence depuis l’arrivée de arm9loaderhax, ont été mis à jour en conséquence et sont sortis simultanément sur la toile. Le scénario était bien rôdé, et il ne reste plus qu’à se laisser sagement guider pour profiter de ce hack, de manière simple et purement logicielle jusqu’en 11.3, de manière software (DSiware) ou hardware en 11.4. Je vous invite donc à consulter sans plus attendre la dernière mouture du guide de plailect, toujours disponible à la même adresse, à savoir, 3ds.guide, pour y découvrir les dernières avancées dans le domaine. Si vous le connaissiez déjà avant la sortie de sighax, vous pourrez constater que les étapes ont fondu comme neige au soleil et qu’il est extrêmement facile d’en profiter, sans mettre sa console en danger ni transpirer à grosses gouttes. Pour la petite anecdote, il est amusant de constater que d'autres hackeurs, sentant le vent tourner (Derrek pour ne pas le citer), ont fini par dévoiler les informations qu'ils gardaient secrètes jusqu'alors (il avait dumpé bootrom9 depuis longtemps et était donc en capacité d'exploiter la faille facilement), probablement pour tenter de garder la paternité du travail accompli sur sighax. Derrek a donc cru bon proposer son propre installeur et sa propre vision du hack sigHax, en parallèle de boot9strap...Il est important de replacer l'église au centre du village : même si Derrek et ses amis ont documenté la faille lors du dernier Chaos Congress, hedgeberg, SciresM, Myriachan, TuxSH, Normmatt et d0k3 ont réussi leur exploit sans leur aide, et sans même dumper bootrom9 (ce qui est encore plus fort). Sans ces petits trublions du hack, il ne fait aucune doute que la scène n'aurait pas bougé de sitôt. On peut donc les en remercier. Le guide de Plailect ne laisse en tout cas aucun doute sur son orientation : ça passera par l'installation de boot9strap (ouvert, open-source). sigHax (fermé, closed-source) de Derrek devrait être relégué en 2ème division, voire dans les catacombes du hack actuel... Sujet officiel (GBAtemp) / Guide officiel de plailect les plus curieux pourront également consulter le dossier qui explique en détail ce hack, disponible ici. Voir l’article complet
  19. AT9&AT3 Converter V2.2, un outil développé par l’ingénieux BMK, BenMitnicK chez nous, permet de manipuler les fichiers audio PS Vita, PSP et PS3. L’application est relativement claire et simple à utiliser. En effet, comme vous pourrez le voir sur les screenshots ci-dessous, il y a deux onglets principaux. Le premier permet de convertir les fichiers Atrac9 et le second les fichiers Atrac3. Le format Atrac est un format de compression audio propriétaire de Sony. Juste pour information, ce codec est arrivé avec le MiniDisc. Mais c’est quoi exactement AT9&AT3 Converter ? Et bien c’est très simple ! le premier onglet permet les conversion suivantes en Atrac9 pour PS Vita ( et peut-être PS4 ) : Wav -> AT9 MP3 -> AT9 AT9 -> Wav AT9 -> MP3 Le second onglet, lui, permet les conversion suivantes en Atrac3 pour Playstation 3 et PSP : Wav -> AT3 MP3 -> AT3 AT3 -> Wav AT3 -> MP3 Pour plus de confort, il y a intégré le fameux Drag & Drop. Donc il y a juste à glisser le fichier que vous désirez convertir et le tout est joué. Site Officiel BMK AT9&AT3 Converter v2.2 Voir l’article complet
  20. AT9&AT3 Converter V2.2, un outil développé par l’ingénieux BMK, BenMitnicK chez nous, permet de manipuler les fichiers audio PS Vita, PSP et PS3. L’application est relativement claire et simple à utiliser. En effet, comme vous pourrez le voir sur les screenshots ci-dessous, il y a deux onglets principaux. Le premier permet de convertir les fichiers Atrac9 et le second les fichiers Atrac3. Le format Atrac est un format de compression audio propriétaire de Sony. Juste pour information, ce codec est arrivé avec le MiniDisc. Mais c’est quoi exactement AT9&AT3 Converter ? Et bien c’est très simple ! le premier onglet permet les conversion suivantes en Atrac9 pour PS Vita ( et peut-être PS4 ) : Wav -> AT9 MP3 -> AT9 AT9 -> Wav AT9 -> MP3 Le second onglet, lui, permet les conversion suivantes en Atrac3 pour Playstation 3 et PSP : Wav -> AT3 MP3 -> AT3 AT3 -> Wav AT3 -> MP3 Pour plus de confort, il y a intégré le fameux Drag & Drop. Donc il y a juste à glisser le fichier que vous désirez convertir et le tout est joué. Site Officiel BMK AT9&AT3 Converter v2.2 Voir l’article complet
  21. Une fois de plus, Nintendo nous annonce sans crier gare un énième modèle de console portable dérivé de la 3DS : la New 2DS XL. Le monobloc si particulier du modèle 2DS original fait place à un design 3DS plus classique, avec son double écran à clapet, son C-stick, son lecteur NFC intégré, etc. Aucune nouveauté sous le capot, on retrouve donc un équivalent de New 3DS XL, la 3D stéréoscopique en moins. Le prix sera à cet effet légèrement plus doux que le modèle « normal », pour un poids annoncé de 260 grammes seulement (contre 330 pour la grande sœur). Il ne fait aucun doute que Nintendo aura fait ses devoirs de vacances niveau sécurité, et en aura donc profité pour boucher toutes les failles actuelles et futures (qui ont été présentées et documentées à la Chaos Communication Contest par exemple). Sortie prévue le 28 juillet 2017 en France. À noter : moins pingre qu’à son habitude, Nintendo a cette fois-ci prévu d’inclure le bloc d’alimentation dans le pack… Source / Site officiel Voir l’article complet
  22. nop90, membre de GBAtemp, nous offre aujourd’hui une première version de son portage, sur Nintendo 3DS, du remake de Maze of Galious, sorti à l’origine sur MSX. Tournant grâce à la librairie SDL 1.2, celui-ci profite d’une réalisation graphique plutôt soignée, à en juger par les captures d’écran mises à disposition. Le principe du jeu met l’accent sur l’exploration d’une gigantesque carte en mode open world, dans lequel vous devrez collecter divers items, récupérer des clés, upgrader votre attirail et combattre 10 boss, le tout dans une ambiance pixel art 16 bit du plus bel effet. Disponible aux formats classiques .3dsx et .cia, il tournera sur O3DS comme sur N3DS. Néanmoins, les possesseurs du premier modèle devront éviter l’utilisation des musiques au format OGG, bien trop consommatrices en ressources pour son petit CPU… Modifications/Corrections : Ver. 1.0 (25 April 2017) – première release aux formats 3dsx et CIA Installation : Dans l’archive zip se trouve un répertoire contenant le binaire 3dsx et les fichiers smdh, pour être utilisés avec homebrew launcher. Le fichier CIA peut être installé avec FBI. Le jeu crééra un sous-répertoire « MoG » dans le dossier 3DS s’il n’existe pas. Il contiendra les sauvegardes. Toutes les ressources sont incluses dans le binaire grâce à l’utilisation de romfs. Commandes : À l’écran-titre: A ou Start: Démarrer le jeu B : Charger une partie L : Changer les graphismes R : Changer la musique Select: Quitter le jeu En jeu : D-PAD : Bouger A : Utiliser l’épée B : Arme secondaire X : Ouvrir l’inventaire Y : Afficher le clavier virtuel Start: Ouvrir l’écran des options Select : Mettre en pause la partie Pour utiliser les objets spéciaux (de l’inventaire) : Halo: Select Feather: numbers (0-9) Bible: L+R Bugs connus : Changer de musique ou quitter le jeu peut parfois planter le système Nota : le sujet officiel sur GBAtemp indique qu’il s’agit de la version 1.0, tandis que l’archive sur github parle plutôt d’une version 0.1a. Maze of Galious 3DS 1.0 Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  23. Suite aux déboires du développeurs initial « TheCruel » avec la justice (pour des raisons tout à fait indépendantes au projet, nous ne nous étalerons pas sur le sujet devant la gravité des faits qui lui sont reprochés), le développement de freeshop, véritable alternative à l’eshop officiel, avait été quelque peu mis de côté. arc13, membre de GBAtemp, a donc décidé de forker le projet initial, open source fort heureusement, pour commencer à en corriger les bugs et y ajouter par-ci, par-là, diverses nouveautés qui manquaient cruellement. La première version (estampillée 3.0.0), proposée il y a quelques jours, apporte déjà quelques modifications et corrections bienvenues : support des thèmes (un guide sera proposé avec la version 3.0.1, quelques bugs restent présents actuellement) support des claviers AZERTY et QWERTY (japonais* bientôt) *le développeur indique « chinese » dans le changelog officiel, mais c’est bien du japonais qu’il parlait correction du bug de la boucle en attente d’une connexion internet correction du bug provoqué avec l’allemand ajout d’informations sur l’écran supérieur (Heure, espace utilisé/libre de la NAND TWL et de la SD) S’agissant d’un fork sans aucun lien avec l’original, il va sans dire que vous devrez désinstaller l’ancienne version officielle puis installer manuellement cette nouvelle mouture. Les prochaines mises à jour du fork devraient ensuite se faire automatiquement (pour peu que vous activiez l’option). Attention ! Devant la nature très borderline de ce homebrew (qui peut tout aussi bien servir légalement…que totalement illégalement), il est bon de rappeler que le partage de tout fichier « encTitleKeys.bin » (ou lien qui y renvoie ou l’héberge) est absolument interdit sur nos forums. Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  24. erman1337 nous présente un homebrew sur lequel il travaille, « Themely », qui n’est autre qu’un gestionnaire de thèmes dans la même veine que CHMM/CHMM2. Cette toute première version publique, un peu « brut de fonderie » pour l’instant, permet de gérer en quelques clics l’apparence du menu principal de la console. Le développeur nous indique les fonctionnalités suivantes sont déjà présentes : support des fichiers ZIP (ignore les fichiers ZIP invalides) support de la pré-lecture du fond sonore BGM prévisualisation instantanée du thème mise à jour automatique Il prévoit par ailleurs l’ajout des fonctionnalités suivantes : mode aléatoire téléchargement de thèmes Bugs recensés : support HBL en 11.4 (besoin d’aide pour paramétrer les polices système pour remplacer sftdlib) pour l’instant, quitter l’application retourne au menu HOME plutôt qu’à l’écran d’extinction (nécessaire pour rafraîchir le cache du thème) Ce homebrew est disponible dans les formats « classiques » .3DSX et .CIA Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet
  25. AuroraWright propose une mise à jour revue et corrigée de son fameux custom firmware Luma 3DS. La branche 7.xx récemment mise à disposition a ajouté un sacré paquet de nouveautés et de corrections, mais la compatibilité de la fonction « LayeredFS » reste encore quelque peu perfectible. De nouveaux jeux (New Super Mario Bros. 2 et Zelda: Triforce Heroes par exemple) sont désormais annoncés comme compatibles avec cette fonction. Sujet officiel (GBAtemp) / Site officiel Voir l’article complet