Newserator

Newsbot
  • Compteur de contenus

    19 295
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Newserator

  1. Newserator

    OpenTTD 1.02

    rsn8887 a récemment mis à jour son portage du moteur de jeu Open Transport Tycoon Deluxe (openTTD) sur Nintendo Switch pour en améliorer le gameplay, notamment l’ajout des touches ZR/ZL pour modifier la vitesse du pointeur de souris. Rappelons que nous avons ici affaire à une simulation économique dans laquelle vous devrez vous battre pour maintenir votre entreprise de transport à flot, en développant les axes routiers, ferroviaires, aériens et fluviaux. Il s’agit ici de la transposition open source du jeu original développé par Chris Sawyer et édité par Microprose en 1994. Ce portage est accompagné d’un pack graphique libre (OpenGFX), qui le rend utilisable tel quel. Si vous le souhaitez, vous pouvez néanmoins fournir les fichiers du jeu DOS pour avoir une expérience graphique la plus proche de l’original. Remerciements Merci à tous les développeurs qui ont travaillé sur ce jeu. Merci à @angguss pour son excellent portage Vita, qui a servi de base à la version Switch. Merci à tous mes supporters sur Patreon: Andyways, CountDuckula, Greg Gibson, Jesse Harlin, Özgür Karter, Matthew Machnee et RadicalR. Installation Un pack graphique du domaine libre (OpenGFX) est inclus. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser les fichiers du jeu original, en copiant : SAMPLE.CAT TRHCOM.GRF TREND.GRF TRTITLE.GRF TRG1.GRF TRGC.GRF TRGH.GRF TRGI.GRF TRGT.GRF dans /switch/openttd/baseset/ Pour installer les musiques originales, copier tous les fichiers gm/gm_ttxx.gm (xx étant des nombres) depuis le dossier gm de la version windows originale du jeu vers /switch/openttd/gm/. Si ces fichiers sont présents, une nouvelle option apparaîtra dans les paramètres du jeu depuis l’écran-titre. Vous pourrez choisir entre les deux packs graphiques, sonores et musicaux original dos et openGFX. Contrôles Stick analogique gauche = contrôle du pointeur de la souris D-Pad ou stick analogique droit = naviguer sur la carte A/gâchette droite = Clic gauche de la souris B/gâchette gauche = Clic droit de la souris Y = Zoomer en avant (zoom +) X = Zoomer en arrière (zoom -) Double clic A/gâchette droite sur un champ texte = afficher le clavier virtuel L’écran tactile est utilisé comme un périphérique de pointage indirect, comme le trackpad d’un ordinateur portable. Utiliser un seul doigt pour bouger le curseur. Utiliser un appui bref pour un clic gauche. Maintenir un seul doigt puis appuyer avec un second pour faire un clic droit. Glisser avec deux doigts pour faire un glisser/déposer. Limitations actuelles Pas de support du réseau Nouveautés / Corrections 1.02 compile with lzma and lzo2 compression libraries to allow loading old compressed savegames/scenarios hold ZR / ZL for slow / fast mouse to make it easier to position the pointer with the left stick correctly display free disk space in load/save dialogs press minus to switch button mappings between two presets: ZL/ZR = slow/fast mouse, Y/X = zoom, or ZL/ZR = zoom, Y/X = slow/fast mouse 1.01 la musique fonctionne désormais amélioration de la fluidité du pointeur de souris réduction de la zone morte du stick analogique gauche pour améliorer le contrôle du pointeur de souris mise à jour des fichiers graphiques et sonores vers les dernières versions de www.openttd.org ajout du déplacement du curseur sur la carte avec les claviers USB activation du zoom sur la molette de défilement 1.0 version Switch initiale basée sur la dernière nightly OpenTTD for Switch 1.02 GitHub | GBAtemp Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  2. rsn8887 améliore son portage du moteur de jeu Julius, réinterprétation open-source du jeu de gestion « Caesar III », avec cette nouvelle mise à jour qui devrait corriger les soucis de plantage lors de la lecture des vidéos. Le gameplay a également été légèrement modifié pour tirer parti des possibilités offertes par la Switch, comme la gestion du tactile en mode direct ou bien encore l’ajout d’un mode précision en maintenant ZR/ZL pour activer le déplacement rapide/lent. Nouveautés / Corrections (v1.02) Compile with latest source, should hopefully fix crashes with video playback Hold ZR/ZL for slow/fast mouse, useful for precise pointer control with left analog stick Implement direct touch mode where pointer jumps to finger directly (press minus to toggle) Améliorations de l’interface Support des résolutions widescreen Support des modes fenêtrés 32-bit Julius nécessite les fichiers originaux (graphismes, sons, etc.) de Caesar III pour démarrer. Remerciements Merci à tous mes supporters sur Patreon : Andyways, CountDuckula, Greg Gibson, Jesse Harlin, Özgür Karter, Matthew Machnee et RadicalR. Merci aux nombreux développeurs de ce jeu, tels que Bianca van Schaik, crudelius, et tous ceux qui ont participé à la création de ce jeu. Merci à @devnoname120 pour avoir porté le jeu sur PS Vita. Instructions d’installation Extraire le contenu de julius_switch.zip dans le dossier « switch » de votre carte SD, ce qui vous donnera le dossier « switch/julius » contenant « julius.nro ». Copier tous les fichiers du répertoire d’installation de Caesar III dans le dossier « switch/julius » sur votre carte SD, ce qui vous donnera le fichier « c3.eng » et de nombreux autres, en plus de « julius.nro ». Caesar 3 peut être acheté sur GOG.com par exemple. Fonctionnalités exclusives à la Switch Support des claviers et souris bluetooth Stick analogique gauche pour contrôler la souris Stick analogique droit pour naviguer dans la carte Contrôles type Touchpad avec gestes pour les clics (appui rapide simple pour le clic gauche, etc.) Clavier virtuel en appuyant sur le bouton « Plus », utile pour entrer le nom du joueur Contrôles Stick analogique gauche = Bouger la souris Stick analogique droit ou D-Pad = Naviguer sur la carte R / A = Bouton gauche de la souris L / B = Bouton droit de la souris X = Simuler l’appui sur la touche « Page Up » Y = Simuler l’appui sur la touche « Page Down » Plus = Afficher le clavier virtuel, utile pour entrer le nom du joueur, etc. Contrôles tactiles Note : pour les gestes multi-touches, les doigts doivent être suffisamment éloignés les uns des autres afin que la Switch ne les reconnaisse pas par erreur comme étant un seul doigt. Dans le cas contraire, le pointeur risque de faire des bonds. Appui rapide simple = clic gauche de la souris Appui rapide simple tout en maintenant un appui avec un second doigt = clic droit de la souris Glisser à un doigt = Bouger le pointeur de la souris, la distance parcourue en fonction du mouvement du doigt dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = Glisser/Déposer (le bouton gauche de la souris est maintenu appuyé) Glisser à trois doigts = Glisser/Déposer (le bouton droit de la souris est maintenu appuyé) julius 1.02 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  3. C’est le grand ménage de printemps pour Cpasjuste, qui nous fait un joli strike en mettant à jour tous ses portages d’émulateurs. C’est au tour de pSnes, qui passe en version 3.0 et, comme son petit cousin pFBA, corrige pas mal de choses tout en ajoutant de belles nouveautés. Parmi les grosses nouveautés, on notera surtout la correction du « orange screen of death » (un syndrome qui affectait un grand nombre de homebrews jusqu’à très récemment), la fin du lag sonore lorsque l’on reprend une partie après avoir appuyé sur Home, la mise en pause du son lorsque l’on retourne sur l’interface principale de la console, l’amélioration significative des rendus audio (grâce à audren) et vidéo (shaders). Bref, mêmes conclusions que pour pFBA : à télécharger de toute urgence pour les amoureux de l’émulation Super Nintendo ! Nouveautés/Corrections (version 3.0) : fix orange screen of death on exit fix audio leak fix 4/3 aspect ratio add new shaders: lcd3x, crt_caligari and 2xsal titles/previews: http://thumbnailpacks.libretro.com/ refactored audio (move to audren audio) fix audio lag when restored from home menu fix audio playing when in background (home menu) fix audio: perfect audio synchronization improve shaders rendering (use power of two textures) add favorites section in romlist add « config.cfg » to skin directory, to allow (basic) customization of user interface. I’m sure you’ll be able to make cool skins! add buttons help in rom listing major speed improvement when using shaders update to latest snes9x git (1.60) and many, many more fixes and changes (listing will be done soon…) Capacités Support des sauvegardes d’état Support des cheat codes (mettre un fichier « nom_de_la_rom.cht » contenant les codes game genie dans le dossier cheat) Support des scaling linéaire hardware 2x, 3x, fit, fit 4/3 et fullscreen Support du filtrage logiciel (tv2x, smooth, supereagle, 2xsai…) Support des titres, previews et icônes (png), nommés comme la rom du jeu avec l’extension png à la place de zip/sfc, dans leur répertoires respectifs (à créer si besoin). Support de la database pour la gestion des jeux. Vous aurez besoin d’un fichier « db.xml » placé dans le même répertoire que l’exécutable de l’application. Le fichier « db.xml » actuel provient de dat-o-matic, et référence le romset complet « no-intro ». Vos roms doivent être zippées et nommées selon ce schéma (). Vous pouvez activer/désactiver cette options dans le menu des options (redémarrage requis). Format des cheat codes Exemple avec les codes game genie « Super Mario World (USA).cht » cheat name: UnlimitedJumps code: 3E2C-AF6F enable cheat name: 99Lives code: 14B4-6F07 enable Installation copier le répertoire « psnes » dans le dossier « /switch/ » sur la carte microSD copier les roms dans le dossier « /switch/psnes/roms/ » sur la carte microSD Usage Appuyer sur (+) dans la liste de sélection pour configurer les options principales et les options par défaut des jeux Appuyer sur (-) dans la liste de sélection to configurer les options spécifiques au jeu Appuyer sur (+) et (-) en jeu pour aller dans le menu des options Remerciements ScHlAuChi les gens de devkitPro et libnx : yellows8, plutoo, profi200, WntrMute… ScHlAuChi encore pSnes 3.0 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  4. Cpasjuste, à qui l’on doit déjà les fameux pFBA et pSnes, revient à la charge avec une autre pépite : pNes. Vous l’aurez compris, il s’agit ici du portage d’un émulateur NES (nestopia plus précisément) sur Nintendo Switch ! Celui-ci est déjà pleinement fonctionnel et profite de la magnifique interface des productions de ce développeur (français, cocorico !), ce qui est une excellente nouvelle puisque le design de celle-ci est tout simplement parfait, et raccord avec ses autres portages. Il n’y a pas encore énormément d’informations sur ce portage, Cpasjuste semble avoir du presser le pas pour sortir l’ensemble de ces mises à jour dans les temps. Il devrait revenir sur le sujet et préciser un peu plus les capacités de sa production dans les jours qui viennent. Le plus simple reste de se faire une idée par soi-même en téléchargeant cette nouvelle pépite ! Il ne fait cependant aucun doute que cet émulateur profite des dernières avancées décrites pour pFBA et pSnes 3.0 (pas d’orange screen of death ou de lag après retour du menu Home, etc.) Objectifs de ce portage de nestopia : avoir une interface basique mais intuitive sur des plate-formes autres que windows utiliser un rendu récent pour l’interface, pour la vitesse et le support d’effets un code-source portable et multi-platformes des mises à jour faciles du cœur d’émulation de nestopia (sans aucune modification du code source original) Plate-formes supportées Linux (sdl1, sdl2) Nintendo Switch (libnx, sdl2) Sony Ps Vita (vitasdk, vita2d) Capacités Support des sauvegardes d’état Support de la mise à l’échelle hardware 2x, 3x, fit, fit 4/3 et plein écran Support du filtrage hardware (shaders) Support des titres, previews et icônes (png), nommés de la même façon que les roms, avec une extension .png au lieu de .zip/.nes, dans leurs dossiers respectifs (à créer si besoin). Installation (switch) copier le dossier « pnes » dans « /switch/ » sur la carte SD copier les roms dans « /switch/pnes/roms/ » sur la carte SD Utilisation (switch) Appuyer sur (+) dans l’explorateur de rom pour configurer les options principales et les options par défaut des roms Appuyer sur (-) dans l’explorateur de roms pour configurer les options propres à chaque jeu Appuyer sur (+) ET (-) lors de l’émulation pour aller dans le menu des options Remerciements ScHlAuChi devkitPro et tous ceux derrière libnx : yellows8, plutoo, profi200, WntrMute …. ScHlAuChi encore une fois pNes 1.0 GitHub | Site officiel Voir l’article complet
  5. Cpasjuste vient tout juste de faire une mise à jour tant attendue de son magnifique portage de l’émulateur « pFBA » sur Nintendo Switch. Cette nouvelle version profite de nouveautés bien sympathiques, notamment grâce aux progrès qui ont été fait depuis plusieurs mois sur l’environnement de développement devkitpro. Parmi les grosses nouveautés, on notera surtout la correction du « orange screen of death » (un syndrome qui affectait un grand nombre de homebrews jusqu’à très récemment), la fin du lag sonore lorsque l’on reprend une partie après avoir appuyé sur Home, la mise en pause du son lorsque l’on retourne sur l’interface principale de la console, l’amélioration significative des rendus audio (grâce à audren) et vidéo (shaders). Le développeur n’a pas (encore) pu lister toutes les nouveautés, il devrait en préciser un peu plus les contours dans les jours qui viennent…mais ce qu’il a déjà annoncé vaut son pesant de cacahuètes et mérite toute notre attention ! Bref, à télécharger de toute urgence pour en profiter. Nouveautés/Modifications (3.0): fix orange screen of death on exit fix audio leak fix 4/3 aspect ratio add new shaders: lcd3x, crt_caligari and 2xsal titles/previews: http://thumbnailpacks.libretro.com/ refactored audio (move to audren audio) fix audio lag when restored from home menu fix audio playing when in background (home menu) fix audio: perfect audio synchronization improve shaders rendering (use power of two textures) add favorites section in romlist add « config.cfg » to skin directory, to allow (basic) customization of user interface. I’m sure you’ll be able to make cool skins! add buttons help in rom listing add highscores for supported games new emulation options: TODO: list changes add force 50hz option, as some roms freqs can’t be automatically detected (megadrive for example) update to latest fbalpha git (2019.03.14) fix rom loading failure after trying to load a bad rom (memory leak) and many, many more fixes and changes (listing will be done soon…) INFORMATIONS GÉNÉRAL L’utilisation d’icônes rend le chargement initial plus long, notamment s’il y en a beaucoup qui sont détectées. Il n’y a pour l’heure aucune intention d’améliorer cette fonctionnalité. Vous pouvez activer/désactiver le support du mode « joy-con seul » depuis le menu principal de pFBA (bouton +). Si activé, tous les joy-con (non dockés) sont gérés comme des manettes indépendantes. La mise à l’échelle « Point » est actuellement limitée aux tailles 1x, 2x et 3x. Les options « FIT », « FIT 4/3 » et « FULL » mettent ce paramètre à 3x. CONTRÔLES (Interface) (L/R) : Basculer du titre à l'image de prévisualisation (+) : Options générales + Options par défaut des ROMs (-) : Options spécifiques à chaque ROM (A) : Démarrer la ROM CONTRÔLES (In-game) (+) : Start (-) : Crédit(s) (+/-) + (A) : Start (+/-) + (B) : Crédit(s) (+/-) + (X) : Mode Service (+/-) + (Y) : Start 1P + 2P (+/-) + (L/R) : Menu de PFBA (+) + (-) : Menu UNIBIOS (uniquement pour Neogeo) pFBA 3.0 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  6. Newserator

    Kosmos v11.11.1 Arcade

    tomGER, bien connu dans le monde du hack switch, a mise à jour son custom firmware pour la dernière consoles de Nintendo. Cette nouvelle version passe à la 11.11.1 et porte comme nom Arcade. Comme toujours, basé sur Atmosphère, nous pouvons dire qu’il y a un beau petit lot de nouveautés et correction. Changelog : Mise à jour de Hekate Hekate peut maintenant exécuter fusee-secondary, vous pouvez maintenant faire un copier/coller les mise à jour Atmosphère et tout en utilisant Kosmos! Hekate supporte désormais la restauration du firmware depuis une carte Micro SD Ajout Lockpick_RCM une nouvelle méthode pour obtenir les clés nécessaires à la personnalisation et bien plus encore sur 7.0 Mise à jour d’Atmosphere Inclus un tout nouvel éditeur de mémoire (cheat engine) Ajout du support de l’override indépendamment de celui de HBL. Correction de bugs Mise à jour de EdiZon EdiZon peut être utilisé comme editeur de mémoire Plusieurs corrections de bugs d’interface graphique Retrait du Checkpoint et ldn_mitm ldn_mitm n’est pas compatible avec quelques chose que nous espérons publier mais que nus avons retardé. Nous feront prochainement les modification nécessaires pour un possible retour dans le package. Checkpoint a été retiré car d’autres applications ont des fonctions similaires, voir identiques. Nous avons donc décidé de le retirer. Nous remercions Flagbrew. Kosmos v11.11.1 Arcade Sigpatches GitHub tomGER Nombre de vues : 3 Voir l’article complet
  7. la team RetroNX vient tout juste de mettre à jour son module « sys-clk » permettant l’overclocking (et underclocking) avec le Custom Firmware Atmosphère. Pour rappel, celui-ci permet de gérer les fréquences d’horloge CPU/GPU/RAM en fonction du jeu/applicatif lancé, soit en utilisant la base de données fournie, soit avec vos propres paramètres. La nouveauté de cette version, c’est que le changement de jeu/profil remet désormais les fréquences par défaut, ce qui évitera les ennuis avec les jeux pour lesquels vous n’avez pas défini les fréquences et qui héritaient, jusqu’à présent, des fréquences du jeu qui avait été lancé juste avant. Nouveautés / Corrections : Adds timestamp and version to logs Games and profile changes now always trigger a reset to stock values, even for games that would not change clocks on their own Présentation du module par les développeurs : sys-clk un sysmodule d’overclocking/underclocking par jeu du CPU, GPU et RAM pour Atmosphère Par @p-sam @m4xw et @natinusala ​ Après des semaines de tests, la team RetroNX est fière de mettre finalement à disposition un sysmodule d’overclocking/underclocking, en version beta publique (beta3). Fonctionnalités : Overclocking/Underclocking automatique basé sur le titre en cours d’exécution et le statut du dock Lecture des preset des titres depuis la carte SD Rechargement à chaud permettant de changer un preset alors que le jeu est en train de tourner, grâce à sys-ftpd Une base de données de preset pour un overclocking simple et rapide sur les jeux les plus populaires Comment ça fonctionne ? Le sysmodule overclock/underclock le CPU, GPU et la RAM de la console en fonction du titre en cours d’exécution et du statut du dock. Quand vous lancez un jeu, sys-clk va lire le preset associé et automatiquement overclocker (ou underclocker) le système pour vous. Toutes les fréquences peuvent être paramétrées, aussi bien pour le mode docké que le mode portable, ce qui fait 6 valeurs par preset : CPU (limitée à 1683MHz) GPU (limitée à 460MHz sans le chargeur, jusqu’à 768MHz avec un chargeur, au delà de 768MHz avec un chargeur officiel) RAM (limitée à 1600MHz) Comme vous pouvez le voir, nous avons ajouté des mesures de sécurité et choisi des limites pour s’assurer que l’overclocking n’endommagera pas votre console. Comment l’utiliser ? L’installation est on ne peut plus simple – copiez simplement les dossiers « config » et « atmosphere » à la racine de votre SD et redémarrez votre console. Le sysmodule sera actif et démarré sans aucune intervention de votre part. Pour créer un nouveau preset, il suffit d’éditer le fichier /config/sys-clk/config.ini sur votre SD et ajouter une entrée suivant le canevas suivant : Code: [Application Title ID] docked_cpu= docked_gpu= docked_mem= handheld_cpu= handheld_gpu= handheld_mem= Le fichier README contient les tables de fréquences ainsi que des exemples pour l’overclocking de Breath of the Wild et l’underclocking de Picross. Note: si vous utilisez ReiNX, vous devez renommer le dossier « Atmosphère » en « ReiNX » et déplacer le fichier boot2.flag à côté de exefs.nsp N’ai-je pas parlé de base de donnée de preset ? Bien sûr que je l’ai fait ! Pour votre confort, nous avons créé un dépôt depuis lequel vous pouvez télécharger des presets et exemples. Pour l’instant, 18 jeux ont été ajoutés à la base de données. Vous pouvez les trouver ici : Si vous souhaitez contribuer à la base de données, veuillez soumettre une requête dans le dépôt, ou rejoignez-nous sur le serveur Discord RetroNX, salon #oc-perf-submissions Donnez-moi le lien ! Les sources, binaires et la documentation peuvent être trouvés sur le dépôt GitHub suivant : Fonctionnalités futures Découpage du fichier de configuration en de multiples fichiers (pour une installation de presets par simple glisser/déposer) Une interface pour gérer les presets, avec intégration de la base de données pour les télécharger directement depuis la Switch ┴┬┴┤( ͡° ͜ʖ├┬┴┬ sys-clk 0.11 beta 5 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  8. SciresM vient tout juste de mettre à disposition la nouvelle version du Custom Firmware Atmosphère. La principale nouveauté réside dans le support des cheat codes, dans un format retro-compatible avec ce qui existe déjà (notamment sur SX OS). On notera également quelques corrections mineures, et des possibilités étendues pour ce qui touche à l'exécution de homebrews à partir des chaînes officielles (title override). La release contient également hbl 2.1 et hbmenu 3.0.1. Le payload fusee-primary n'a pas évolué avec cette mise à jour. Si vous utilisiez déjà la version proposée avec Atmosphère 0.8.4, vous êtes à jour. Nouveautés / Corrections : 0.8.5 is Atmosphère's twelfth official release. fusee-primary was last updated in: 0.8.4. With thanks to the @switchbrew team, Atmosphère 0.8.5 is bundled with hbl 2.1, and hbmenu 3.0.1. The following was changed since the last release: Support was added for overriding content on a per-title basis, separate from HBL override. This allows for using mods on the same title that one uses to launch HBL. By default, !L is used for title content override (this is configurable by editing default_config!override_key in loader.ini) This key combination can be set on a per-title basis by creating a atmosphere/titles/<title id>/config.ini, and editing override_config!override_key. Content headers were added for the embedded files inside of fusee-secondary. This will allow non-fusee bootloaders (like hekate) to extract the components bundled inside release binaries. This should greatly simplify the update process in the future, for users who do not launch Atmosphère using fusee. Support for cheat codes was added. These are handled by a new dmnt sysmodule, which will also reimplement Nintendo's Debug Monitor in the future. Cheat codes can be enabled/disabled at application launch via a per-title key combination. For details, please see the cheat loading documentation. Cheat codes are fully backwards compatible with the pre-existing format, although a number of bugs have been fixed and some new features have been added. For details, please see the compatibility documentation. An HIPC service API was added (dmnt:cht), that will allow user homebrew to interface with and control Atmosphère's cheat manager. Please see the relevant documentation. Full client code can be found in libstratosphere. Users interested in interfacing should see EdiZon, which should have support for interfacing with Atmosphère's API shortly after 0.8.5 releases. A bug was fixed that would cause Atmosphère's fatal screen to not show on 1.0.0-2.3.0. A bug was fixed that caused Atmosphère's automatic ProdInfo backups to be corrupt. General system stability improvements to enhance the user's experience. For information on the featureset supported by 0.8.0, please see the official release notes. Atmosphère 0.8.5 | fusee-primary.bin (0.8.4) GitHub
  9. Newserator

    OpenTTD 1.01

    À peine sorti, déjà mis à jour ! rsn8887 gomme aujourd’hui les petits défauts de jeunesse de ce portage du moteur Open Transport Tycoon Deluxe (openTTD) sur Nintendo Switch, qu’il a mis à disposition hier. Ainsi, la musique est désormais pleinement fonctionnelle et les contrôles ont été légèrement modifiés pour améliorer l’expérience de jeu. Rappelons que nous avons ici affaire à une simulation économique dans laquelle vous devrez vous battre pour maintenir votre entreprise de transport à flot, en développant les axes routiers, ferroviaires, aériens et fluviaux. Il s’agit ici de la transposition open source du jeu original développé par Chris Sawyer et édité par Microprose en 1994. Ce portage est accompagné d’un pack graphique libre (OpenGFX), qui le rend utilisable tel quel. Si vous le souhaitez, vous pouvez néanmoins fournir les fichiers du jeu DOS pour avoir une expérience graphique la plus proche de l’original. Remerciements Merci à tous les développeurs qui ont travaillé sur ce jeu. Merci à @angguss pour son excellent portage Vita, qui a servi de base à la version Switch. Merci à tous mes supporters sur Patreon: Andyways, CountDuckula, Greg Gibson, Jesse Harlin, Özgür Karter, Matthew Machnee et RadicalR. Installation Un pack graphique du domaine libre (OpenGFX) est inclus. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser les fichiers du jeu original, en copiant : SAMPLE.CAT TRHCOM.GRF TREND.GRF TRTITLE.GRF TRG1.GRF TRGC.GRF TRGH.GRF TRGI.GRF TRGT.GRF dans /switch/openttd/baseset/ Pour installer les musiques originales, copier tous les fichiers gm/gm_ttxx.gm (xx étant des nombres) depuis le dossier gm de la version windows originale du jeu vers /switch/openttd/gm/. Si ces fichiers sont présents, une nouvelle option apparaîtra dans les paramètres du jeu depuis l’écran-titre. Vous pourrez choisir entre les deux packs graphiques, sonores et musicaux original dos et openGFX. Contrôles Stick analogique gauche = contrôle du pointeur de la souris D-Pad ou stick analogique droit = naviguer sur la carte A/gâchette droite = Clic gauche de la souris B/gâchette gauche = Clic droit de la souris Y = Zoomer en avant (zoom +) X = Zoomer en arrière (zoom -) Double clic A/gâchette droite sur un champ texte = afficher le clavier virtuel L’écran tactile est utilisé comme un périphérique de pointage indirect, comme le trackpad d’un ordinateur portable. Utiliser un seul doigt pour bouger le curseur. Utiliser un appui bref pour un clic gauche. Maintenir un seul doigt puis appuyer avec un second pour faire un clic droit. Glisser avec deux doigts pour faire un glisser/déposer. Limitations actuelles Pas de support du réseau Nouveautés / Corrections 1.01 la musique fonctionne désormais amélioration de la fluidité du pointeur de souris réduction de la zone morte du stick analogique gauche pour améliorer le contrôle du pointeur de souris mise à jour des fichiers graphiques et sonores vers les dernières versions de www.openttd.org ajout du déplacement du curseur sur la carte avec les claviers USB activation du zoom sur la molette de défilement 1.0 version Switch initiale basée sur la dernière nightly OpenTTD for Switch 1.01 GitHub | GBAtemp Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  10. Newserator

    OpenTTD for Switch 1.0

    rsn8887 nous offre une fois de plus une pépite qui fleure bon le old school des années 90, à savoir un portage du moteur Open Transport Tycoon Deluxe (openTTD) sur Nintendo Switch. Nous avons ici affaire à une simulation économique dans laquelle vous devrez vous battre pour maintenir votre entreprise de transport à flot, en développant les axes routiers, ferroviaires, aériens et fluviaux. Il s’agit ici de la transposition open source du jeu original développé par Chris Sawyer et édité par Microprose en 1994. Veuillez noter que ce portage est accompagné d’un pack graphique libre (OpenGFX), qui le rend utilisable tel quel. Si vous le souhaitez, vous pouvez néanmoins fournir les fichiers du jeu DOS pour avoir une expérience graphique la plus proche de l’original. Remerciements Merci à tous les développeurs qui ont travaillé sur ce jeu. Merci à @angguss pour son excellent portage Vita, qui a servi de base à la version Switch. Merci à tous mes supporters sur Patreon: Andyways, CountDuckula, Greg Gibson, Jesse Harlin, Özgür Karter, Matthew Machnee et RadicalR. Installation Un pack graphique du domaine libre (OpenGFX) est inclus. Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser les fichiers du jeu original, en copiant : SAMPLE.CAT TRHCOM.GRF TREND.GRF TRTITLE.GRF TRG1.GRF TRGC.GRF TRGH.GRF TRGI.GRF TRGT.GRF dans /switch/openttd/baseset/ Si ces fichiers sont présents, une nouvelle option apparaîtra dans les paramètres du jeu depuis l’écran-titre. Vous pourrez choisir entre les deux packs graphiques original dos et openGFX. Contrôles Stick analogique gauche = contrôle du pointeur de la souris D-Pad ou stick analogique droit = naviguer sur la carte A/gâchette droite = Clic gauche de la souris B/gâchette gauche = Clic droit de la souris Y = Zoomer en avant (zoom +) X = Zoomer en arrière (zoom -) Double clic A/gâchette droite sur un champ texte = afficher le clavier virtuel L’écran tactile est utilisé comme un périphérique de pointage indirect, comme le trackpad d’un ordinateur portable. Utiliser un seul doigt pour bouger le curseur. Utiliser un appui bref pour un clic gauche. Maintenir un seul doigt puis appuyer avec un second pour faire un clic droit. Glisser avec deux doigts pour faire un glisser/déposer. Limitations actuelles Pas de musique (nécessite le support du midi) Pas de support du réseau Nouveautés / Corrections 1.0 version Switch initiale basée sur la dernière nightly OpenTTD for Switch 1.0 GitHub | GBAtemp Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  11. Newserator

    AVP Gold 0.0.2

    m4xw a rapidement mis à jour « AVP Gold », son portage d’Alien vs Predator, pour corriger les petits défauts de la première version publique sortie il y a peu, notamment au niveau des joy-con. Rappelons que les fichiers originaux de AVP Gold ou AVP 2000 (version steam ou GOG) sont nécessaires pour fonctionner. Attention toutefois, si vous utilisez la version AVP 2000, vous devrez télécharger en plus le fichier language.txt, à placer dans le même dossier que le NRO et les binaires du jeu. Tous les dossiers (à l’exception des FMV) doivent être en minuscules. Nouveautés / Corrections : Fixed menu left/right joycon controls Removed cmake, added Makefile Compiler Optimizations Nota : les vidéos au format bik ne sont pas (encore) compatibles. Le développeur y travaille mais rencontre pour l’instant des difficultés (décodage logiciel). AVP Gold 0.0.2 | language.txt GitHub | GBAtemp Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  12. la team RetroNX, par le biais de m4xw, nous offre aujourd’hui le portage sur Switch d’un FPS sorti en 2000 et souvent oublié, mais qui mérite pourtant tout notre intérêt : Alien vs Predator. Celui-ci est basé sur la version Linux et nécessite les fichiers originaux de AVP Gold ou AVP 2000 (version steam ou GOG) pour fonctionner. Attention toutefois, si vous utilisez la version AVP 2000, vous devrez télécharger en plus le fichier language.txt, à placer dans le même dossier que le NRO et les binaires du jeu. Tous les dossiers (à l’exception des FMV) doivent être en minuscules. Nota : Le mappage des touches ne semble pas être totalement paramétré, si l’on en croit son message sur twitter. AVP Gold (20190228) | language.txt GitHub Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  13. Newserator

    UAE4ALL2 1.95

    rsn8887 met à jour son excellent portage de l’émulateur Amiga « UAE4ALL2 » sur Nintendo Switch et PS Vita. Il supporte désormais les fichiers disquette au format zip (en lecture seule) et la version Switch est compilée avec une optimisation de niveau 3 (pour de meilleurs performances ?). Nouveautés / Corrections : 1.95 add support for .zip floppy files (read-only) on Switch, also compile with optimization level 3 Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : Télécharger et décompresser l’archive « uae4all2_switch.zip » Copier le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. Se procurer les fichiers BIOS (*) « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. Utiliser à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 (*) Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels avec cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, aucun support des shaders actuellement. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser (un seul doigt) = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser (deux doigts) = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser (trois doigts) = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) Contrôles Switch Le bouton B est la touche par défaut pour valider dans les menus et sur le clavier virtuel. Vous pouvez changer avec le bouton A dans « more options. » ZR = souris lente (si les contrôles personnalisés sont désactivés) ZL = souris rapide (si les contrôles personnalisés sont désactivés) Joycon séparés : Le mode Joycon séparés peut être activé/désactivé dans « more options. » Jusqu’à 4 joycon individuels sont supportés. Les boutons peuvent être réaffectés. SL pour le joueur 1 est codé en dur pour appeler le clavier. Contrôles du mode joycon séparés : Moins/Plus = Menu (joueur 1 uniquement) SL = clavier virtuel (joueur 1 uniquement) Appui sur le stick tout en le dirigeant = changer la transparence/position du clavier, contrôler le pointeur de la souris (joueur 1 uniquement) SR + SL + directions (Stick) = raccourci pour faire un zoom rapide de l’image et la centrer verticalement (joueur 1 uniquement) Contrôles aux claviers/souris physiques Sur Vita (Bluetooth): Souris + clavier testés et fonctionnels : « Jelly Comb Mini Bluetooth Keyboard With Mouse Touchpad, ASIN:B06Y56BBYP, » et « Jelly Comb Bluetooth Wireless Mouse ASIN:B075HBDWCF. » Les touches Amiga sont mappées sur les touches Windows et sur Page Haut/Bas. La PS Vita ne s’appaire pas avec tous les claviers et souris. Prenez pour règle que si le clavier fonctionne pour mettre en surbrillance les bulles en utilisant les touches de direction, ça devrait fonctionner avec UAE4ALL. Sur Switch (USB): Tous les claviers semblent fonctionner. Certaines souris fonctionnent. Souris testée et fonctionnelle : Logitech M187. UAE4ALL2 1.95 (Switch) | UAE4ALL2 1.95 (PSVita) GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  14. Newserator

    Incognito 1.3

    blawar améliore petit à petit sa solution d’anonymisation dédiée à la Switch, « incognito », avec l’ajout de la possibilité de réinjecter son backup (v1.1), d’un algorithme de vérification du hash (1.2) et la correction d’un bug dans l’importation de certificats de taille variable (1.3). Pour rappel, ce petit utilitaire extrait les données prodinfo de la partition cal0 de la console pour les mettre au chaud sur la carte SD, avant de supprimer toute information propre à la console qui permettrait à Nintendo de la reconnaître, une fois connectée sur Internet, et de la bannir, le cas échéant. Le recul autour de ce logiciel ne permet cependant pas d’affirmer que la méthode est fiable à 100%, il semblerait en effet que les logs envoyés à Nintendo incluent également l’adresse MAC de la console ainsi qu certaines données autres que celles de prodinfo qui pourraient également servir à bannir…à utiliser donc en toute connaissance de cause, et pourquoi pas en complément de la méthode des DNS. Veuillez noter que le backup de votre prodinfo devra être précieusement stocké à l’abri, si possible sur un (ou plusieurs) autre périphérique. Ce sera votre précieux sésame pour redonner sa virginité à votre console (en plus d’un backup NAND en bonne et due forme, bien évidemment). Il est également recommandé de ne pas laisser ce fichier sur votre carte SD, un homebrew malveillant pourrait voler ces informations. Complément d’information du développeur : Atmosphère bloque l’écriture de la partition Cal0 contenant prodinfo. Vous devrez donc démarrer temporairement via ReiNX afin de pouvoir utiliser ce homebrew. Une fois la console « patchée », vous pourrez continuer à utiliser Atmosphère comme d’habitude. incognito 1.3 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 3 Voir l’article complet
  15. tunGer vient tout juste de mettre à jour son package de patches destinés au Custom Firmware Atmosphère. Celui-ci corrige certains bugs et met à jour lockpick. N’oubliez pas que les patches ES, nécessaire au lancement de NSP non signés, est désormais à part de l’archive principale. Nouveautés / Corrections : Updated Lockpick Fixed Kosmos Toolbox crashing when launched Fixed Stock + Sys-Netcheat profile not working Added Stock option back for firmware 1.0-6.2 We also updated the guide, take a look at (Also improved our bug testing before releasing anything thanks to our discord!) Kosmos « Summergazer » 11.10.2 | Patches ES additionnels GitHub | Site officiel Nombre de vues : 4 Voir l’article complet
  16. Blawar, à qui l’on doit déjà DZ et tinfoil, remet le couvert avec un nouvel installeur de NSP, avec une fois de plus le nom d’un métal : « Lithium », qui peut être considéré comme un gestionnaire light, qui va à l’essentiel niveau options, parfaitement adapté aux débutants (comme aux confirmés d’ailleurs). Cerise sur le gâteau, celui-ci est parfaitement compatible avec les firmwares 7.x (certaines fonctions FS ont changé et les autres installeurs ne sont pas encore à jour). Mis à part une énième gueguerre avec Goldleaf (que Blawar maîtrise sur le bout des doigts), ce homebrew fonctionne à la perfection, sans prise de tête. Nota : un petit bug de dernière minute affectait les utilisateurs du Custom Firmware Atmosphère, avec un magnifique écran noir. Celui-ci a rapidement été corrigé quelques minutes plus tard avec la version 1.1. lithium 1.1 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  17. Newserator

    Incognito 1.2

    blawar améliore petit à petit sa solution d’anonymisation dédiée à la Switch, avec l’ajout de la possibilité de réinjecter son backup (v1.1) et d’un algorithme de vérification du hash (1.2). Pour rappel, ce petit utilitaire, au nom évocateur « incognito », extrait les données prodinfo de la partition cal0 de la console pour les mettre au chaud sur la carte SD, avant de supprimer toute information propre à la console qui permettrait à Nintendo de la reconnaître, une fois connectée sur Internet, et de la bannir, le cas échéant. Le recul autour de ce logiciel ne permet cependant pas d’affirmer que la méthode est fiable à 100%, il semblerait en effet que les logs envoyés à Nintendo incluent également l’adresse MAC de la console ainsi qu certaines données autres que celles de prodinfo qui pourraient également servir à bannir…à utiliser donc en toute connaissance de cause, et pourquoi pas en complément de la méthode des DNS. Veuillez noter que le backup de votre prodinfo devra être précieusement stocké à l’abri, si possible sur un (ou plusieurs) autre périphérique. Ce sera votre précieux sésame pour redonner sa virginité à votre console (en plus d’un backup NAND en bonne et due forme, bien évidemment). Il est également recommandé de ne pas laisser ce fichier sur votre carte SD, un homebrew malveillant pourrait voler ces informations. Complément d’information du développeur : Atmosphère bloque l’écriture de la partition Cal0 contenant prodinfo. Vous devrez donc démarrer temporairement via ReiNX afin de pouvoir utiliser ce homebrew. Une fois la console « patchée », vous pourrez continuer à utiliser Atmosphère comme d’habitude. incognito 1.2 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  18. L’arrivée de la nouvelle version d’Atmosphère (compatible avec les firmwares 7.x) a provoqué comme d’habitude la valse des mises à jour des homebrews gravitant autour, notamment les patches du pack Kosmos permettant de lancer des NSP non signés. Voici donc la nouvelle mouture du pack, bien évidemment compatible avec les firmwares 7.x. Veuillez noter que pour d’obscures raisons de légalité, RetoNX a exigé gentillement demandé à tumGer de mettre les patches ES à part…Il faudra donc désormais penser à télécharger les deux archives pour les décompresser à la racine de votre carte SD. Nouveautés / Corrections : Changes in 11.10.1 Fixed loader.ini being ignored (sorry about that). Fixed hekate not launching at all on some switches. Loader.ini now supports multiple per-title overrides. General (11.10.0) Updated Hekate Updated Atmosphere This means Kosmos now officially supports the latest firmware 7.0.0 and 7.0.1! Updated EdiZon Updated ldn-mitm Added ldn-mitm configurator Removed es-patches and most importantly: General system stability improvements to enhance the user’s experience. Kosmos « Identity » 11.10.1 | Patches ES additionnels GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  19. La nouvelle fournée pour le Custom Firmware Atmosphère vient tout juste d’arriver. SciresM avait promis une mise à jour rapide afin notamment de supporter le firmware 7.x (sans fournir les clés), voilà qui est fait, grâce à l’implémentation d’un nouveau payload très prometteur, nommé « sept », qui génère automatiquement les clés dérivées nécessaires. La team ReSwitched en a profité pour inclure les fameux patches kernel si chers aux amateurs de homebrews qui demandent de la puissance/optimisation (mupen64plus-next) afin de bypasser les contrôles renforcés au niveau de la RAM, libérant ainsi tous les chevaux disponibles. On notera également une amélioration du module de gestion de l’alimentation de la console. Ainsi, l’option « Redémarrer » permettra de relancer Atmosphère (paramétrable dans le fichier system_settings.ini) tandis que l’option « Éteindre » ne posera plus de problème sur les consoles en autoRCM. Attention : le payload fusee-primary a été mis à jour en conséquence. Veillez à bien utiliser la dernière version avec votre méthode d’injection préférée. 369 personnes parlent à ce sujet Nouveautés / Corrections : 0.8.4 is Atmosphère’s eleventh official release. fusee-primary was last updated in: 0.8.4. The following was changed since the last release: Support for 7.0.0/7.0.1 was added. This is facilitated through a new payload, sept, which can be signed, encrypted, and then loaded by Nintendo’s TSEC firmware. sept will derive the keys needed to boot new firmware, and then load sept/payload.bin off the SD card and jump to it. Recognition of applications for override/mitm has been improved. Nintendo’s official Title ID range (0x0100000000000000–0x01FFFFFFFFFFFFFF) is now enforced. A deadlock condition was fixed involving libstratosphere mitm sysmodules. Kernel patches for JIT support were added (Thanks, @m4xw!). These loosen restrictions on caller process in svcControlCodeMemory. set.mitm and fs.mitm were merged into a single ams_mitm sysmodule. This saves a process ID, allowing users to run one additional process up to the 0x40 process limit. A bpc.mitm component was added, performing custom behavior on shutdown/reboot requests from amor applications. Performing a reboot from the reboot menu now reboots to atmosphere. This can be configured via system_settings.ini. Performing a shutdown from the reboot menu now works properly with AutoRCM, and does a real shutdown. General system stability improvements to enhance the user’s experience. For information on the featureset supported by 0.8.0, please see the official release notes. Atmosphère 0.8.4 | fusee-primary.bin (0.8.4) GitHub
  20. blawar nous propose aujourd’hui une solution, plutôt radicale, pour éviter le ban de votre Nintendo Switch hackée. Il s’agit ici d’un petit homebrew, nommé « incognito », qui va tout simplement supprimer du fichier prodinfo toutes les données dites « sensibles » (comprenez par là « propres à votre console »), ce qui aura pour effet d’empêcher tout bannissement si vous accédez à internet sans la protection d’un DNS bienveillant. En effet, comment bannir une console que Nintendo ne pourra pas identifier distinctement des autres ? Cette méthode empêchera donc toute connexion aux services Internet de Nintendo (eshop, jeu en ligne, etc.), tant que vous n’aurez pas restauré votre prodinfo original. Vous pourrez ainsi profiter d’internet autant que vous le voulez, sur vos homebrews préférés, sans craindre cette épée de Damoclès qui est suspendue au dessus de votre « précieux ». Certes, c’est un peu comme chasser un moustique avec un lance-roquettes, mais ça a le mérite d’être extrêmement efficace. Et le jour où vous voudrez lui redonner sa virginité en supprimant tout hack, il suffira de restaurer votre prodinfo et un backup sain de votre NAND. Veuillez noter que l’application fera un backup de votre prodinfo avant de le « nettoyer », et il est bien évident plus que conseillé de stocker ce fichier en plusieurs endroits tout en évitant de le garder sur la carte SD (un homebrew malveillant pourrait sans souci voler vos précieuses informations pour dé-bannir une console par exemple). incognito 1.00 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  21. rsn8887 ajoute une nouvelle corde à son arc (déjà bien chargé) de développeur amateur sur Nintendo Switch avec le portage de « Julius », réinterprétation open-source du jeu de gestion « Caesar III ». Cette nouvelle pépite est déjà bien équipée, puisqu’elle supporte les claviers et souris bluetooth, utilise les sticks analogiques gauche (pour la souris) et droit (pour naviguer dans la carte), permet également les contrôles tactiles et dispose d’un clavier virtuel. Attention, il vous faudra fournir les fichiers originaux de Caesar III pour en profiter sur votre Switch ! Améliorations de l’interface Support des résolutions widescreen Support des modes fenêtrés 32-bit Julius nécessite les fichiers originaux (graphismes, sons, etc.) de Caesar III pour démarrer. Remerciements Merci à tous mes supporters sur Patreon : Andyways, CountDuckula, Greg Gibson, Jesse Harlin, Özgür Karter, Matthew Machnee et RadicalR. Merci aux nombreux développeurs de ce jeu, tels que Bianca van Schaik, crudelius, et tous ceux qui ont participé à la création de ce jeu. Merci à @devnoname120 pour avoir porté le jeu sur PS Vita. Instructions d’installation Extraire le contenu de julius_switch.zip dans le dossier « switch » de votre carte SD, ce qui vous donnera le dossier « switch/julius » contenant « julius.nro ». Copier tous les fichiers du répertoire d’installation de Caesar III dans le dossier « switch/julius » sur votre carte SD, ce qui vous donnera le fichier « c3.eng » et de nombreux autres, en plus de « julius.nro ». Caesar 3 peut être acheté sur GOG.com par exemple. Fonctionnalités exclusives à la Switch Support des claviers et souris bluetooth Stick analogique gauche pour contrôler la souris Stick analogique droit pour naviguer dans la carte Contrôles type Touchpad avec gestes pour les clics (appui rapide simple pour le clic gauche, etc.) Clavier virtuel en appuyant sur le bouton « Plus », utile pour entrer le nom du joueur Contrôles Stick analogique gauche = Bouger la souris Stick analogique droit ou D-Pad = Naviguer sur la carte R / A = Bouton gauche de la souris L / B = Bouton droit de la souris X = Simuler l’appui sur la touche « Page Up » Y = Simuler l’appui sur la touche « Page Down » Plus = Afficher le clavier virtuel, utile pour entrer le nom du joueur, etc. Contrôles tactiles Note : pour les gestes multi-touches, les doigts doivent être suffisamment éloignés les uns des autres afin que la Switch ne les reconnaisse pas par erreur comme étant un seul doigt. Dans le cas contraire, le pointeur risque de faire des bonds. Appui rapide simple = clic gauche de la souris Appui rapide simple tout en maintenant un appui avec un second doigt = clic droit de la souris Glisser à un doigt = Bouger le pointeur de la souris, la distance parcourue en fonction du mouvement du doigt dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = Glisser/Déposer (le bouton gauche de la souris est maintenu appuyé) Glisser à trois doigts = Glisser/Déposer (le bouton droit de la souris est maintenu appuyé) Changelog v1.01 Première version Switch julius 1.01 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  22. À l’instar de Freebird sortie au début de ce mois, m4xw, p-sam et natinusala présentent leur propre module Atmosphère permettant de gérer la fréquence d’horloge CPU/GPU/RAM de la Switch. Il intègre à cet effet certains fonctionnalités bien sympathiques, telles que le réglage automatique de l’horloge en fonction de l’application lancée ou du statut de la console (dockée/non dockée), la possibilité de lire des fichiers de configuration placés sur la carte SD, la prise en compte des modifications de paramétrage en temps réel en utilisant sys-ftpd, la possibilité d’avoir une base de données pré-établie pour les jeux les plus populaires. Afin d’éviter les ennuis inhérents à l’overclocking (instabilités, surchauffe, etc.), des limites ont été fixées : 1683MHz (CPU) | 460MHz (GPU)(sans le chargeur) | 768MHz (GPU)(avec un chargeur) 1600MHz (RAM). La base de données ne contient pour le moment que le paramétrage pour 18 jeux. Il ne fait aucun doute que celle-ci va s’étoffer avec le temps, probablement au gré des contributions de chacun. Présentation du homebrew par ces concepteurs : sys-clk un sysmodule d’overclocking/underclocking par jeu du CPU, GPU et RAM pour Atmosphère Par @p-sam @m4xw et @natinusala ​ Après des semaines de tests, la team RetroNX est fière de mettre finalement à disposition un sysmodule d’overclocking/underclocking, en version beta publique (beta3). Fonctionnalités : Overclocking/Underclocking automatique basé sur le titre en cours d’exécution et le statut du dock Lecture des preset des titres depuis la carte SD Rechargement à chaud permettant de changer un preset alors que le jeu est en train de tourner, grâce à sys-ftpd Une base de données de preset pour un overclocking simple et rapide sur les jeux les plus populaires Comment ça fonctionne ? Le sysmodule overclock/underclock le CPU, GPU et la RAM de la console en fonction du titre en cours d’exécution et du statut du dock. Quand vous lancez un jeu, sys-clk va lire le preset associé et automatiquement overclocker (ou underclocker) le système pour vous. Toutes les fréquences peuvent être paramétrées, aussi bien pour le mode docké que le mode portable, ce qui fait 6 valeurs par preset : CPU (limitée à 1683MHz) GPU (limitée à 460MHz sans le chargeur, jusqu’à 768MHz avec un chargeur, au delà de 768MHz avec un chargeur officiel) RAM (limitée à 1600MHz) Comme vous pouvez le voir, nous avons ajouté des mesures de sécurité et choisi des limites pour s’assurer que l’overclocking n’endommagera pas votre console. Comment l’utiliser ? L’installation est on ne peut plus simple – copiez simplement les dossiers « config » et « atmosphere » à la racine de votre SD et redémarrez votre console. Le sysmodule sera actif et démarré sans aucune intervention de votre part. Pour créer un nouveau preset, il suffit d’éditer le fichier /config/sys-clk/config.ini sur votre SD et ajouter une entrée suivant le canevas suivant : Code: [Application Title ID] docked_cpu= docked_gpu= docked_mem= handheld_cpu= handheld_gpu= handheld_mem= Le fichier README contient les tables de fréquences ainsi que des exemples pour l’overclocking de Breath of the Wild et l’underclocking de Picross. Note: si vous utilisez ReiNX, vous devez renommer le dossier « Atmosphère » en « ReiNX » et déplacer le fichier boot2.flag à côté de exefs.nsp N’ai-je pas parlé de base de donnée de preset ? Bien sûr que je l’ai fait ! Pour votre confort, nous avons créé un dépôt depuis lequel vous pouvez télécharger des presets et exemples. Pour l’instant, 18 jeux ont été ajoutés à la base de données. Vous pouvez les trouver ici : Si vous souhaitez contribuer à la base de données, veuillez soumettre une requête dans le dépôt, ou rejoignez-nous sur le serveur Discord RetroNX, salon #oc-perf-submissions Donnez-moi le lien ! Les sources, binaires et la documentation peuvent être trouvés sur le dépôt GitHub suivant : Fonctionnalités futures Découpage du fichier de configuration en de multiples fichiers (pour une installation de presets par simple glisser/déposer) Une interface pour gérer les presets, avec intégration de la base de données pour les télécharger directement depuis la Switch ┴┬┴┤( ͡° ͜ʖ├┬┴┬ sys-clk (beta3) GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  23. blawar vient de mettre à disposition son utilitaire « NUT Server », codé en python (donc multi-plateformes), qui accompagnera parfaitement le homebrew Tinfoil (qu’il développe également) pour l’installation de fichiers NSP par le réseau ou en USB. Il s’agit ici d’un package All-In-One qui intègre tout le nécessaire : un serveur NUT et une interface graphique. Les utilisateurs Windows pourront utiliser le fichier exécutable qui se suffit à lui-même, les autres pourront passer par le script python également proposé. Veuillez noter que le mode USB nécessitera l’installation préalable du pilote « libusbk » de Zadig. NUT server 1.0.exe (Windows) | NUT server 1.0.zip (python) | Zadig 2.4 (libusbk) GitHub | Site officiel Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  24. tumGER profite de l’arrivée récente du bootloader Hetake dans sa version « svc » pour proposer une nouvelle version de son pack de patches à destination du Custom Firmware Atmosphère. Cette mise à jour se contente du strict minimum, dans le sens où elle ne fait qu’intégrer l’ensemble des nouveautés de Hekate, dont le fameux patch du module « svcControlCodeMemory » qui autorise des opérations de lecture/écriture en RAM bien plus rapides, condition sine qua non pour profiter du dynarec sur mupen64plus-next sans stuttering, par exemple. En ce qui concerne la partie purement patches de Kosmos, rien de neuf à se mettre sous la dent, à part la correction de quelques bugs ultra mineurs qui n’affectaient que quelques utilisateurs. Bref, si vous êtes déjà passé à la dernière version du bootloader Hekate sans attendre ce pack, cette nouvelle version est vraiment dispensable pour vous. Rappelons que ce patch svc n’est utile que pour les firmwares 5.x et supérieurs. Les firmwares 4.x et inférieurs n’en ont pas besoin. Nouveautés / Corrections : Updated Hekate Added patch for svcControlCodeMemory that helps dynarec on emulators. Fixed sleep mode when debug mode is on and official 6.X.X secmon is used Added RTC driver which now also disables wake up alarm when Auto HOS Power Off is used Helps when users that use AutoRCM inject and power off pretty fast. Fixed GPU on Linux when booting from warmboot Added missing fallback auto calibration of sd cards and plus some small fixes. Fixed a bug in Kosmos Toolbox that caused crashes for some people Synchronized Homebrew locations to AppstoreNX standards (As requested #182) Seriously reduced amount of files created by EdiZon’s python support and most importantly: General system stability improvements to enhance the user’s experience. Kosmos « The Top » 11.9.1 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  25. rsn8887 propose une petite mise à jour de son excellent portage de l’émulateur Amiga « UAE4ALL2 » sur Nintendo Switch et PS Vita. Celle-ci corrige un bug sur le montage des volumes HDF, ajoute le support des disquettes au format .adz (en lecture seule uniquement) et opte désormais pour des boîtes de dialogue au format widescreen afin de permettre l’affichage de noms plus longs. Nouveautés / Corrections : 1.94 fix hdf settings with non-zero hd dir causing wrong mounted drives implement .adz floppy disk format support (read only) widescreen file dialog to show longer filenames Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : Télécharger et décompresser l’archive « uae4all2_switch.zip » Copier le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. Se procurer les fichiers BIOS (*) « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. Utiliser à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 (*) Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels avec cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, aucun support des shaders actuellement. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser (un seul doigt) = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser (deux doigts) = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser (trois doigts) = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) Contrôles Switch Le bouton B est la touche par défaut pour valider dans les menus et sur le clavier virtuel. Vous pouvez changer avec le bouton A dans « more options. » ZR = souris lente (si les contrôles personnalisés sont désactivés) ZL = souris rapide (si les contrôles personnalisés sont désactivés) Joycon séparés : Le mode Joycon séparés peut être activé/désactivé dans « more options. » Jusqu’à 4 joycon individuels sont supportés. Les boutons peuvent être réaffectés. SL pour le joueur 1 est codé en dur pour appeler le clavier. Contrôles du mode joycon séparés : Moins/Plus = Menu (joueur 1 uniquement) SL = clavier virtuel (joueur 1 uniquement) Appui sur le stick tout en le dirigeant = changer la transparence/position du clavier, contrôler le pointeur de la souris (joueur 1 uniquement) SR + SL + directions (Stick) = raccourci pour faire un zoom rapide de l’image et la centrer verticalement (joueur 1 uniquement) Contrôles aux claviers/souris physiques Sur Vita (Bluetooth): Souris + clavier testés et fonctionnels : « Jelly Comb Mini Bluetooth Keyboard With Mouse Touchpad, ASIN:B06Y56BBYP, » et « Jelly Comb Bluetooth Wireless Mouse ASIN:B075HBDWCF. » Les touches Amiga sont mappées sur les touches Windows et sur Page Haut/Bas. La PS Vita ne s’appaire pas avec tous les claviers et souris. Prenez pour règle que si le clavier fonctionne pour mettre en surbrillance les bulles en utilisant les touches de direction, ça devrait fonctionner avec UAE4ALL. Sur Switch (USB): Tous les claviers semblent fonctionner. Certaines souris fonctionnent. Souris testée et fonctionnelle : Logitech M187. UAE4ALL2 1.94 (Switch) | UAE4ALL2 1.94 (PSVita) GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 2 Voir l’article complet