Newserator

Newsbot
  • Compteur de contenus

    19 295
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Newserator

  1. Rajkosto dévoile une nouvelle version de son célèbre utilitaire ChoiDujourNX, permettant de mettre à jour ou de downgrader très facilement son firmware sans avoir besoin de connexion internet sur la console. Nouveautés: Ajout d’une vérification bis_protect qui désactive l’option AutoRCM si la console est ipatched (permettant d’éviter le brick) Site officiel Source : Hackintendo Nombre de vues : 6 Voir l’article complet
  2. Le CFW AtlasNX Kosmos basé sur Atmosphère et regroupant un très grand nombre d’utilitaires, se voit mettre à jour suite à la release de Atmosphère 0.8.9. Pour rappel, ce custom firmware embarque toute une panoplie de logiciels comme Goldleaf, emuiibo ou encore hid_mitm qui vous permettra d’utiliser vos manettes Xbox One ou Dualshock sur votre Switch : Nouveautés v12.1.2: Mise à jour Atmosphere 0.8.9 Correction du crash de la toolbox lorsque vous essayez d’éditer la config bouton de hid-mitm Changelog précédent v12.1.1 Updated Hekate Fixed SD-card compatibility for some people Updated ldn_mitm Updated emuiibo Updated hid_mitm Also how about a little teaser ;^) GitHub Source : Hackintendo Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  3. Le fameux Custom Firmware Atmosphère se met à jour aujourd’hui. SciresM nous offre ainsi la version 0.8.9, qui corrige un certain nombre de bugs. On remarque également l’apparition de nouvelles fonctionnalités, comme le redémarrage automatique après un crash (minuterie réglable) ou le support du patchage IPS des binaires NRO, en temps réel. Gageons que cela devrait donner plus de souplesse pour modder les jeux. Le reste des changements se situe sous le capot et ne devrait pas parler plus que ça au commun des mortels, mais les développeurs vont être ravis. Attention ! le payload fusée-primary a été mis également à jour. N’oubliez pas d’utiliser la dernière version pour l’injecter avec la méthode de votre choix. Nouveautés de la version 0.8.9 Un certain nombre de bugs ont été corrigés, parmi lesquels : Une interruption de transfert a été corrigée au montage de certaines partitions sur la NAND. Tous les sysmodules Stratosphère maintiennent désormais uniquement une connexion à sm que lorsqu’ils l’utilisent activement. Ceci permet d’éviter le cas où sm atteint la limite de 64 connexions actives et plante. Ceci créé parfois des plantages quand quelques sysmodules n’appartenant pas à Atmosphère sont actifs et que l’utilisateur joue à certains jeux (ex: l’éditeur de niveaux de Smash Bros.). fatal utilise désormais l’API clkrst 8.0.0, au lieu d’échouer silencieusement pour ajuster la fréquence d’horloge sur cette version de firmware. Une boucle d’attente est désormais effectuée quand on tente d’obtenir une session sm, au cas où sm: n’est pas encore enregistré. Ceci corrige une concurrence critique pouvant provoquer un échec du démarrage en de rares circonstances. La gestion de libstratosphere pour la fermeture des objets du domaine a été améliorée. Auparavant, ce code pouvant provoquer des crash et/ou des comportements inattendus (mauvaise interprétation du service d’un objet) dans certains conditions. Une minuterie de redémarrage optionnelle a été ajoutée à fatal. En paramétrant atmosphere!fatal_auto_reboot_interval à une valeur non nulle de type u64, fatal peut automatiquement redémarrer après un certain nombre de millisecondes. Si ce paramètre est à zéro ou non présent, fatal attendra comme d’habitude l’intervention de l’utilisateur. Atmosphère apporte désormais une réimplementation du module système ro. ro est responsable du chargement des librairies dynamiques (NROs) sur 3.0.0+. Sur 1.0.0-2.3.0, cette fonction est gérée par loader. Atmosphere ro apporte cette fonctionnalité (ldr:ro, ro:dmnt) sur toutes les versions de firmware. Une extension a été implémentée pour permettre l’application de patches IPS sur les NRO. Tous les patches utiliseront un chemin du type /atmosphere/nro_patches/ et tous les .ips seront appliqués, offrant ainsi une facilité dans la distribution des patches. Les formats IPS et IPS32 sont tous les deux supportés. Atmosphère apporte désormais une réimplementation du module système spl. spl (Secure Platform Services) est responsable des opérations de cryptographie, incluant toutes les communications avec le moniteur de sécurité (exosphère). Dans le futur, cela pourrait être utilisé pour ajouter des extensions à l’API afin d’interagir avec exosphère depuis le mode userland. Améliorations de la stabilité général du système pour améliorer l’expérience utilisateur. Très bon 15 juin à tous !
  4. Newserator

    MelonDS 0.7.4-2

    Hydr8gon dévoile une nouvelle mise à jour de son émulateur MelonDS, qui comme son nom l’indique, est un émulateur Nintendo DS pour Switch. Si vous utilisez déjà la version précédente, vous devez supprimer le fichier melonDS.ini à cause des changements système apportés. Nouveautés: – Problème audio mode dock corrigé- Overclocking corrigé sur fw 8.0.0- Amélioration de la police de l’interface utilisateur- Ajout d’un nouveau sélecteur d’interface utilisateur, semblable à celui de la Switch- Ajout d’une interface utilisateur complète, incluant le défilement et l’appui sur les boutons lorsque vous touchez les étiquettes de coin- Ajout du mappage de multiples contrôles sur un seul bouton et de la suppression des mappages- Ajout du paramètre frameskip MelonDS 0.7.4-2 2.68 MB Télécharger Site officiel | Source Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  5. Newserator

    sysmodule hid-mitm

    Remappez les touches de votre console à votre guise avec le sysmodule hid-mitm, développé par jakibaki, qui subit aujourd’hui un petit lifting. En effet, la précédente version s’avérait incompatible avec le nouveau firmware 8.0.x. C’est désormais corrigé et pleinement fonctionnel ! sysmodule hid-mitm 157.92 KB Télécharger Site officiel | Source Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  6. Newserator

    PS4HEN v2.0

    Toujours à destination des Playstation 4 5.05, une nouvelle version du hack pour la dernière console de Sony vient d’être mis à jour. Les fonctionnalités sont de plus en plus nombreuses et le développeur nous donne la liste de celles-ci : Homebrew Enabler Jailbreak Sandbox Escape Debug Settings External HDD Support VR Support Remote Package Install Rest Mode Support Pour le moment aucun changelog n’a été fourni pour avoir plus d’explications sur ce qui a vraiment été fait. Comme toujours, compatible avec les PS4 FAT, Slim et Pro. Vous pouvez suivre notre tuto pour la mise en place de l’exploit : Tuto Hack PS4 Merci à Badablek pour l’information. Download : PS4HEN 2.0 Source : GitHub SiSTR0 Nombre de vues : 4 Voir l’article complet
  7. TheFlow nous a préparer une belle surprise. En effet, il vient de publier un nouvel exploit à destination des PS Vita équipé de firmware 3.69 et 3.70 et nous livre quelques explications au passage. L’exploit attaque nos chères consoles sur 3 niveaux : Exploit Kernel MIPS Emulateur PSP Exploit Kernel ARM Autant dire que c’est vraiment du beau travail et que Sony a bien blinder la console. A savoir que le hack est compatible avec les PS Vita OLED, Slim et TV et que si vous possédez un modèle OLED vous aurez obligatoirement d’une carte mémoire, contrairement aux deux autres. Le Hack PS Vita le moins assisté Et oui, il va falloir mettre les mains dans le cambouis ! TheFlow nous explique comment mettre en œuvre l’exploit et attention c’est un peu long. Il détail les étapes une à une, il suffit de les suivre de façon très simple et aveuglément. Vous pouvez retrouver le guide sur son GitHub si vous souhaitez passer à l’action immédiatement. Pour les moins calés en anglais, nous allons vous fournir ce guide en français et avec quelques captures d’écran très prochainement. Merci à Badablek pour l’information Source : GitHub Officiel TheFlow Nombre de vues : 7 Voir l’article complet
  8. Newserator

    LibNX 2.2.0

    Destinée aux développeurs qui aiment coder et sans cesse explorer de nouvelles possibilités dans le monde du hack Nintendo Switch, la Libnx 2.2.0 a été publiée hier. Parmis les nouveautés on retrouve la compatibilité avec le firmware 8.0.0, nouvelle accélération hardware crypto API, la compatibilité avec le mode VR, le capteur de luminosité ambiante, le mode Boot du CPU et bien plus. Maintenant place à l’imagination de chacun et laissons parle le talent des développeurs que regorge la scène Nintendo Switch. Au passage quelques exemples ont aussi été préparer pour mieux guider ceux qui en auront besoin. Source : SwitchBrew Download : Libnx 2.2.0 | Exemples de devs Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  9. Un nouvel émulateur, qui ravira sans doute une grande partie d’entre vous, vient rejoindre la scène hack Playstation 4 : Raicast Il s’agit tout simplement d’un émulateur permettant de (re)découvrir la magnifique ludothèque de la Dreamcast de Sega. Bon, pour le moment l’émulateur a besoin d’optimisations mais le résultat est déjà bluffant ! Voyez vous-même : Pour son utilisation il vous faudra forcément une Playstation 4 avec une version de firmware 5.05 au maximum, du bios Dreamcast et vos sauvegardes au format cdi, gdi ou chd ( avec un niveau de compression de 4 au maximum ). Site Officiel : Code Source : – Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  10. Newserator

    CFW ReiNX 2.2

    Reisyukaku met à jour son Custom Firmware « ReiNX », qui passe en version 2.2. Celui-ci supporte désormais les firmwares 8.0.x, profite des dernières avancées sur certains sysmodules, ajoute de nouvelles options au menu d’alimentation et autorise la redirection d’écriture des fichiers de sauvegarde vers la carte SD (expérimental). Compatibility Latest Supported – 8.0.1 Recommended – 7.0.1 Changelog Full Support for Switch Firmware 8.0.0 – 8.0.1 Added new rnx_mitm sysmodule, replacing the deprecated fs_mitm sysmodule. Added new Power Menu functionality: Reboot option now reboots to the ReiNX payload on the root of your SD card. Shutdown fully shuts the Switch down instead of entering RCM. Preliminary / experimental SD save file redirection. This is not officially supported yet, use at own risk for now! Re-added version string in Settings > System menu. Updated ReiNX fatal Updated ReiNX creport Updated sigpatches Updated sysmodules: sm, pm, loader Further improvements to overall system stability and other minor adjustments have been made to enhance the user experience. ReiNX 3.35 MB Télécharger Site officiel | GBAtemp Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  11. Nintendo procède à une nouvelle mise à jour du firmware de la Switch, probablement pour corriger des bugs de dernière minute suite à la sortie récente de la version 8.0.0. Rien à se mettre sous la dent, à part une vague « amélioration globale de la stabilité de la console pour une expérience utilisateur optimale ». Reste à savoir s’ils ont réservé des surprises au niveau du hack. Il n’est pas recommandé de mettre à jour votre console hackée tant que les experts n’ont pas analysé la chose en profondeur. Source : Nintendo (USA) Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  12. Aujourd’hui, l’équipe de Gx-Mod vous propose un tuto bien utile. Il vous permettra d’installer les drivers exfat sans même passer par une mise à jour Wifi mais plutôt en local. Cette mise à jour vous est proposée, et obligatoire, lorsque vous insérez une carte Micro SDXC ( à partir de 64Go et plus ). Vous pouvez retrouver le tutoriel dans son intégralité sur notre forum Gueux-Forum.net : [Tuto] Ajouter le support des cartes SDXC Exfat sans Wifi Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  13. Newserator

    Atmosphère 0.8.8

    SciresM publie une nouvelle version du Custom Firmware « Atmosphère », dans sa version 0.8.8. En 4 petits jours, il l’aura adapté à la dernière mise à jour officielle de Nintendo. Quelques petits bugs ont également été corrigés. Attention ! Pensez bien à l’utiliser conjointement avec la dernière version du payload. Happy June 15th! Atmosphere 0.8.8 has released: Full support for Horizon OS 8.0.0 + some bugfixes (creport hang fixed, maintenance mode fixed)… I hope you all enjoy!
  14. La scène Homebrew Switch s’étoffe un peu plus aujourd’hui, avec l’apparition d’un nouvel exploit, de type warmboot, nommé Nereba. Mis à disposition par Stuckpixel, de la team ReSwitched, il a la particularité de ne pas nécessiter ni dongle USB (RCM) ni jig pour démarrer le payload Fusée Gelée. On peut donc en profiter sur une console totalement non modifiée. Même si un nouvel exploit est toujours une très bonne nouvelle, il ne faut pas pour autant s’enflammer trop vite. En effet, celui-ci fonctionne exclusivement sur les Switch en firmware 1.0.0, ce qui limite énormément le champ des possibles, vous l’aurez bien compris. Fonctionnement : L’implémentation est basée sur la faille nspwn, que les utilisateurs bidouilleurs de consoles en firmware 3.0.0 utilisent déjà pour lancer des homebrews. En la combinant avec Neraba, il devient alors possible de booter n’importe quel payload Fusée Gelée placé sur la microSD. Après avoir démarré le script pegaswitch depuis l’applet web, un redémarrage de n’importe quel payload est possible en lançant l’applet « Album » du menu HOME. Nouveautés futures : Le développeur indique que les firmwares 2.x et 3.x pourraient également en profiter dans un futur plus ou moins proche. Étonnement, pas un mot sur la possibilité d’en profiter en 4.x (ce qui démultiplierait les « élus » du Saint Graal), alors même que la faille nspwn n’a pas été corrigée avant le firmware 5.x. Une chose est sûre en tout cas, pour les consoles => 5.x, cette méthode est caduque, les carottes sont cuites ! Nebara 49.27 KB Télécharger GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  15. XorTroll, déjà bien connu de la scène pour son gestionnaire NSP (Golfleaf), propose aujourd’hui un module à destination des Custom Firmware Switch. Sobrement intitulé emuiibo, il permet tout simplement d’émuler les Amiibo dans vos jeux préférés. Tournant en tâche de fond, diverses combinaisons de touches sont disponibles pour contrôler l’émulation. Retrouvez ci-dessous la manière de l’utiliser et les combinaisons de touches à retenir : Utilisation Télécharger la dernière version et placez le contenu dans le répertoire Titles de votre Custom Firmware (vous aurez donc cfw\titles\0100000000000352) D’après les test, il devrait fonctionner sur tous les CFW supportant les sysmodules au format NSP (Atmosphère, ReiNX) Vous devez également paramétrer le flag boot2, dont la localisation dépend de votre CFW : Atmosphère : créer un fichier boot2.flag dans le répertoire titles/0100000000000352/flags ReiNX : créer un fichier boot2.flag dans le répertoire titles/0100000000000352 Combinaisons Toutes les combinaisons de touches sont à réaliser en maintenant appuyé le stick droit et en appuyant sur une direction du D-pad (en même temps). Les combinaisons doivent être faites avant ou après le démarrage du jeu cherchant des amiibo. Activer l’émulation des amiibo : maintenir appuyé le stick droit et appuyer sur D-Pad Haut. Active/Désactive l’émulation. Activer l’émulation des amiibo une seule fois : maintenir appuyé le stick droit et appuyer sur D-Pad Droite. Active l’émulation une fois, et après avoir émulé un amiibo, désactive automatiquement l’émulation Désactiver l’emulation des amiibo : maintenir appuyé le stick droit et appuyer sur D-Pad Bas. Désactive l’émulation d’amiibo, à utiliser pour être sûr de désactiver le service dans le cas où vous ne savez plus s’il est activé ou non. Changer d’amiibo : maintenir appuyé le stick droit et appuyer sur D-Pad Gauche. Passe à l’amiibo suivant dans le dossier des amiibo. Si vous arrivez au dernier amiibo, il passe au premier amiibo. N’a d’effet que si l’emulation est activée Le répertoire des amiibo se situe dans sd:/emuiibo. Placez vos dumps amiibo (fichiers .bin uniquement) ici. Émulation des amiibo emuiibo récupère les données de l’amiibo, mais les informations de registre (nom de l’amiibo, date d’écriture, mii) sont auto-générés, puisque non présentes dans les dumps d’amiibo : le nom sera le nom du fichier (amiibo.bin > amiibo), mais si le nom est plus long que 10 caractères, il sera remplacé par emuiibo. la date d’écriture est paramétrée en dur au 15 juin 2019. Le mii du propriétaire est paramétré en dur au premier mii trouvé dans la base de données de la console. Dump des amiibo consiste en des fichiers .bin, qui doivent impérativement faire 540 octets (peut-être même plus). Ils peuvent être dumpés avec différents outils disponibles. Développeurs Ce processus MitM héberge également un service personnalisé, nfp:emu, qui peut être utilisé pour le contrôle du changement d’amiibo et de l’émulation par IPC. Vous avez une implémentation C/C++ avec libnx ici. Crédits Toutes les personnes qui ont contribué au projet nfp-mitm avant moi : Subv, ogniK, averne, spx01, SciresM Les librairies libstratosphere (SciresM encore une fois) emuiibo 0.1 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  16. Les développeurs et hackers sont décidément plein de ressources, y compris sur des machines désormais mortes et enterrées. Ainsi, 13 ans après la sortie de la Wii (déjà), Extrems a récemment découvert un bug vraiment affolant. Jugez plutôt : une mauvaise configuration du chipset vidéo affecte le SDK officiel, ce qui a pour conséquence de dégrader la qualité de la sortie vidéo en mode 480p. Pour une console qui n’était déjà pas taillée pour la HD, cette découverte a une saveur quelque peu amère, c’est peu de le dire. Le bug se situerait au niveau de la conversion Numérique/Analogique (et oui, la Wii ne proposait pas de sortie HDMI !). Bien évidemment, Extrems a documenté ce bug de long en large, pour qu’il soit corrigé nativement dans la librairie libogc. Il a également fourni les patches nécessaires, ce qui pourrait aider à démarrer les jeux depuis un loader, pour les patcher à la volée et empêcher cette dégradation du signal. Certes, le correctif ne rendra pas automatiquement la console HD, mais on obtiendra enfin le résultat tel qu’il aurait dû être depuis le début. Le plus hallucinant dans tout ça, c’est que l’ensemble de la ludothèque Wii a été compilée avec ce SDK buggué, autrement dit, personne, jusqu’à présent, n’a pu réellement jouer au moindre jeu Wii tel qu’il avait été imaginé à l’origine, à moins d’avoir exclusivement joué en composite (auquel cas vos yeux ne vous remercient pas…). Il enfonce le clou en incluant les correctifs nécessaires à Not64 (émulateur Nintendo 64 sur Wii) et bientôt sur Enhanced mGBA (émulateur Gameboy Advance sur Wii) pour profiter de la qualité vidéo la plus optimale possible. Même si ce n’est pas forcément parlant, voici un petit comparatif sur une image fixe. À gauche, ce que le SDK crache. À droite, ce que l’on devrait normalement obtenir en sortie vidéo (EDTV 480p).  Pour que ça soit plus flagrant, un petit comparatif vidéo d’un jeu ou homebrew en action ne serait pas de trop, mais ce n’est pas encore disponible. Rappelons que c’est grâce à ce développeur que l’on peut profiter du génialissime homebrew Gamecube « GameBoy Interface » (GBI) dédié au GameBoy Player. Il a également œuvré sur l’émulation N64 sur Wii et bien d’autres choses. Cette nouvelle découverte inédite montre que l’on peut encore être étonné par une console de 13 ans d’âge ! Ça explique également pourquoi toutes les Wii n’avaient pas le même rendu vidéo (les CPU-040 étant à priori le Graal niveau qualité de sortie vidéo). Le plus drôle dans l’histoire, c’est que le module additionnel WiiDual, qui permet d’ajouter une sortie HDMI de manière totalement non officielle, n’est pas affecté par ce bug. En effet, celui-ci bypasse totalement le bus I2C dans lequel réside le bug…les développeurs amateur plus fort que Nintendo himself, ça a de quoi faire sourire. « Homebrew does what Nintendo’nt », pour résumer. Plus d’informations sur ce bug sur shmups.system11.org. Not64 20190410 Github Nombre de vues : 5 Voir l’article complet
  17. Le grand classique Blobby Volley rejoint aujourd’hui la scène homebrew Switch, , grâce au développeur SilentFlyBy. Pour qui ne s’est jamais ennuyé en cours d’informatique, il s’agit d’un jeu au concept simpliste, qui a percé dans les années 2000. On y contrôle un blob sur un terrain de volley où il faut renvoyer la balle à l’adversaire, jusqu’à ce que l’un des deux se loupe. Les graphismes se résument à un plan fixe, le gameplay est limité à gauche/droite pour se déplacer, A pour sauter, pourtant c’est ultra addictif et immédiatement fun à jouer. Personne n’y passera plus de 20 minutes d’affilé, mais c’est un passe-temps parfait, seul ou à deux. Le jeu supporte pour l’heure les modes 1 joueur (contre 1 bot) et 2 joueurs (pas en mode joy-con séparés). Le jeu en ligne n’est pas (encore) supporté, mais le développeur promet qu’une fois que ça sera fait, il sera possible de jouer contre n’importe quel joueur de n’importe quelle autre plate-forme (Windows, Linux, Mac, XBox, Android et iOS). Blobby Volley 2 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  18. Nintendo s’est enfin décidé à publier la mise à jour 8.0.0 de son firmware, que l’on savait proche. En plus des modifications cosmétiques, c’est bien évidemment sous le capot que le plus gros du travail a été fait. Et comme on peut s’en douter, une fois de plus, ils tentent de bloquer le hack par tous les moyens. SciresM se veut cependant rassurant, avec tous ceux qui profitent d’une console compatible RCM. Il n’y a aucune raison de redouter les mises à jour, même s’il faut, bien évidemment, ne JAMAIS les installer sans avoir consulté préalablement les « sachants ». Pour l’heure, avec Atmosphère, il ne faut pas mettre à jour. Par contre, en ce qui concerne la compatibilité avec Déjà Vu, il vous faudra impérativement rester en firmware 7.0.1 maximum. Nintendo continuera le combat contre le hack jusqu’au bout, le jeu du chat et de la souris est reparti de plus belle ! Faites très attention avant de procéder à une mise à jour, quelle qu’elle soit ! Le Custom Firmware Atmosphère devrait être mis à jour sous peu pour assurer la compatibilité avec ce nouveau firmware 8.0.0. Restez à l’écoute ! Switchbrew.org Nombre de vues : 3 Voir l’article complet
  19. Newserator

    VBAGX 2.4.0

    dborth ne lâche pas le morceau avec ce formidable émulateur Gameboy/Gameboy Advance qu’est VBAGX sur Wii/vWii (il n’y a pas que RetroArch dans la vie). En plus de corriger les plantages au démarrage ou lors de son utilisation comme plugin sous Wiiflow, il en a profité aussi pour mettre à jour certaines traductions et améliorer le clavier virtuel. Modifications/Corrections (2.4.0) : Correction d’un crash en l’utilisant comme un plugin sous Wiiflow Correction d’un crash au démarrage quand on utilise des partages réseau Correction de problèmes avec le clavier virtuel Mise à jour de la traduction coréenne VBAGX 2.4.0 (Wii) / VBAGX channel Installer (Wii) / VBAGX 2.4.0 (Gamecube) Site officiel / Github Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  20. Newserator

    SNES9XGX 4.4.3

    dborth ne lâche pas le morceau non plus avec ce formidable émulateur Super Nintendo qu’est SNES9XGX sur Wii/vWii (il n’y a pas que RetroArch dans la vie). En plus de corriger les plantages au démarrage ou lors de son utilisation comme plugin sous Wiiflow, il profite des dernières sources de SNES9X et inclut des correctifs propres à certains jeux et au patchage BPS. Il en a profité aussi pour mettre à jour certaines traductions et améliorer le clavier virtuel. Modifications/Corrections (4.4.3) : Corrections spécifiques à certains jeux (Chou Aniki, Rendering Rangers R2, Tenshi no Uta, Circuit USA) Augmentation du nombre maximum de codes triche à 150 Correction du support des patches BPS Optimisations du moteur d’affichage de Snes9x (boost de la vitesse de 3-4%) Mise à niveau vers la dernière version de Snes9x Mise à jour de la traduction espagnole (merci Psycho RFG) Correction de l’affichage de la prévisualisation sur GameCube Ajout d’une option pour ne pas inclure la particulre « Auto » dans le nom des sauvegardes Correction d’un crash en l’utilisant comme un plugin sous Wiiflow Correction d’un crash au démarrage quand on utilise des partages réseau Correction de problèmes avec le clavier virtuel Mise à jour de la traduction coréenne snes9xGX 4.4.3 (Wii) / snes9XGX channel Installer (Wii) / snes9xGX 4.4.3 (Gamecube) Site officiel / Github Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  21. Newserator

    FCEUGX 3.4.3

    dborth ne lâche pas le morceau avec ce formidable émulateur NES qu’est FCEuGX, sur Wii/vWii (il n’y a pas que RetroArch dans la vie). Il s’agissait avant tout de corriger des plantages qui pouvaient survenir au démarrage ou lors de son utilisation comme plugin sous Wiiflow. Il en a profité pour mettre à jour certaines traductions et améliorer le clavier virtuel. Modifications/Corrections (3.4.3) : Mise à jour de la traduction espagnole (merci Psycho RFG) Correction de l’affichage de la prévisualisation sur GameCube Correction d’un crash en l’utilisant comme un plugin sous Wiiflow Correction d’un crash au démarrage quand on utilise des partages réseau Correction de problèmes avec le clavier virtuel Mise à jour de la traduction coréenne FCEUGX 3.4.3 (Wii) / FCEUGX channel Installer (Wii) / FCEUGX 3.4.3 (Gamecube) Site officiel / Github Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  22. Après avoir posté hier une mise à jour de son module d’overclocking/underclocking dédié au Custom Firmware Atmosphère, la team RetroNX sort rapidement une version corrigée. En effet, un bug de dernière minute affectait certains jeux en mode portable, qui pouvaient se retrouver automatiquement underclockés sans qu’on le veuille. Les utilisateurs de ce module sont donc invités à passer au plus vite à cette version. Présentation du module par les développeurs : sys-clk un sysmodule d’overclocking/underclocking par jeu du CPU, GPU et RAM pour Atmosphère Par @p-sam @m4xw et @natinusala ​ Après des semaines de tests, la team RetroNX est fière de mettre finalement à disposition un sysmodule d’overclocking/underclocking, en version beta publique (beta3). Fonctionnalités : Overclocking/Underclocking automatique basé sur le titre en cours d’exécution et le statut du dock Lecture des preset des titres depuis la carte SD Rechargement à chaud permettant de changer un preset alors que le jeu est en train de tourner, grâce à sys-ftpd Une base de données de preset pour un overclocking simple et rapide sur les jeux les plus populaires Comment ça fonctionne ? Le sysmodule overclock/underclock le CPU, GPU et la RAM de la console en fonction du titre en cours d’exécution et du statut du dock. Quand vous lancez un jeu, sys-clk va lire le preset associé et automatiquement overclocker (ou underclocker) le système pour vous. Toutes les fréquences peuvent être paramétrées, aussi bien pour le mode docké que le mode portable, ce qui fait 6 valeurs par preset : CPU (limitée à 1683MHz) GPU (limitée à 460MHz sans le chargeur, jusqu’à 768MHz avec un chargeur, au delà de 768MHz avec un chargeur officiel) RAM (limitée à 1600MHz) Comme vous pouvez le voir, nous avons ajouté des mesures de sécurité et choisi des limites pour s’assurer que l’overclocking n’endommagera pas votre console. Comment l’utiliser ? L’installation est on ne peut plus simple – copiez simplement les dossiers « config » et « atmosphere » à la racine de votre SD et redémarrez votre console. Le sysmodule sera actif et démarré sans aucune intervention de votre part. Pour créer un nouveau preset, il suffit d’éditer le fichier /config/sys-clk/config.ini sur votre SD et ajouter une entrée suivant le canevas suivant : Code: [Application Title ID] docked_cpu= docked_gpu= docked_mem= handheld_cpu= handheld_gpu= handheld_mem= Le fichier README contient les tables de fréquences ainsi que des exemples pour l’overclocking de Breath of the Wild et l’underclocking de Picross. Note: si vous utilisez ReiNX, vous devez renommer le dossier « Atmosphère » en « ReiNX » et déplacer le fichier boot2.flag à côté de exefs.nsp N’ai-je pas parlé de base de donnée de preset ? Bien sûr que je l’ai fait ! Pour votre confort, nous avons créé un dépôt depuis lequel vous pouvez télécharger des presets et exemples. Pour l’instant, 18 jeux ont été ajoutés à la base de données. Vous pouvez les trouver ici : Si vous souhaitez contribuer à la base de données, veuillez soumettre une requête dans le dépôt, ou rejoignez-nous sur le serveur Discord RetroNX, salon #oc-perf-submissions Donnez-moi le lien ! Les sources, binaires et la documentation peuvent être trouvés sur le dépôt GitHub suivant : Fonctionnalités futures Découpage du fichier de configuration en de multiples fichiers (pour une installation de presets par simple glisser/déposer) Une interface pour gérer les presets, avec intégration de la base de données pour les télécharger directement depuis la Switch ┴┬┴┤( ͡° ͜ʖ├┬┴┬ sys-clk 0.12.1 GitHub | Site officiel Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  23. m4xw travaille d’arrache-pied à son portage de l’émulateur PPSSPP sur Nintendo Switch. Il nous offre aujourd’hui la première version publique supportant la compilation à la volée (JIT). Comme pour l’émulation Nintendo 64, cela promet un bon coup de boost pour les jeux très demandeurs en puissance de calcul…on peut donc s’attendre à ce que la liste de compatibilité s’agrandisse, et à ce que le framerate soit bien plus élevé qu’auparavant. Attention, vous devez impérativement démarrer l’émulateur de telle sorte à ce qu’il puisse utiliser l’intégralité de la RAM disponible. Soit en maintenant R en lançant n’importe quel jeu, soit en utilisant la version NSP (même si non supporté officiellement). S’agissant d’un cœur d’émulation dédié à RetroArch, il faudra bien évidemment que celui-ci soit également présent sur votre console. PPSSPP JIT support (04_15_19) Site officiel | Patreon Nombre de vues : 3 Voir l’article complet
  24. Newserator

    Atmosphère 0.8.7

    Le Custom Firmware Atmosphère profite d’une petite mise à jour, principalement pour corriger quelques petits bugs qui pouvaient affecter certains jeux récents. À cette occasion, l’option pour rediriger les sauvegardes vers la microSD a été finalement officialisée. La team indique bien qu’il s’agit d’une fonctionnalité expérimentale, avec tous les aléas que cela peut impliquer. Vous pourrez activer ce paramètre en toute connaissance des bugs qui pourraient en résulter (perte de sauvegarde entre autre). Le payload fusée-primary n’a pas été mis à jour, vous pouvez donc garder la version 0.8.4, à injecter avec la méthode de votre choix pour démarrer le Custom Firmware. Un bon 15 juin à tous
  25. Après les aventures de voyage dans le temps de Marty et Doc, NSX nous présente un autre thème animé Switch un peu plus « saignant », puisque basé sur le film « Les dents de la mer » (« Jaws » en anglais). L’interface est donc entièrement redécorée aux couleurs du film et des animations (un poil lentes) viennent un peu faire bouger tout ce petit monde. Comme à l’accoutumé, il propose une vidéo du thème en action, histoire de se faire une idée précise de la chose : Veuillez noter que les fichiers d’animation (SZS) doivent ête préalablement placés dans « themes/System ». Vous pourrez ensuite procéder à l’installation du thème (format nxtheme) avec NXThemeInstaller 1.4. Thème "Jaws" | NXThemInstaller 1.4 Site officiel Nombre de vues : 2 Voir l’article complet