Mendosa

Hacker sa wii u 5.5.4 en 2020

Messages recommandés

Bien le bonjour à tous et à toutes,

 

Ce qui m'emmène vers vous est une Wii U achetée milieu 2016 sur laquelle j'ai joué à seulement deux jeux et que j'ai ranger par la suite dans son carton pour ne l'a ressortir que quatre ans plus tard, c'est à dire il y a quelques jours. Je suis passionné d'anciens jeux et je dispose d'une Wii hackée qui est une formidable station d'émulation sur laquelle je joue régulièrement. 

Et évidemment comme beaucoup de joueurs j'ai été très déçu que Nintendo abandonne lâchement sa première console HD alors qu'elle avait un fort potentiel. Depuis quelques jours je parcours des sites pour me familiariser avec les différentes méthodes de hack et les options que cela procure. Je suis tombé sur ce site où j'ai pu y lire que le mieux reste le hack avec la faille DS d'un certain professeur et que ce hack comportait le moins de risque car je suis très prudent avec mon matériel datant de 2016 mais néanmoins pratiquement neuf. Je vois aussi que le lien vers un tutoriel de référence m'envoie sur une page non trouvée. 

 

J'aimerais vraiment redonner du sens à cette Wii U. 

Peut-on en étant en France et possédant une Wii U hackée, accéder aux eshop étrangers afin de disposer de jeux NTSC ? 

Je voudrais pouvoir télécharger des jeux sur l'eshop américain où même japonais. Je parle plus des jeux Virtual Console. Car c'est vraiment ça qui m'intéresse le plus, les jeux VC. 

Est-ce que ça vaut toujours le coup de hacker une WII U en 2020 ? Je pense que ça le vaut. 

Donc, j'ai vu qu'il y a une méthode de hack "provisoire" et de hack permanent. Je pense que le permanent est le plus intéressant. 

Je dispose d'une Wii U noire 32gb et d'une connexion internet même si j'ai lu que ça pouvait se faire en offline.

Je suis prêt à acheter le jeu du professeur si il le faut. Et il me faut une carte SD, quelle type de carte et quelle taille ? 

Et puis j'ai pu voir qu'il était question de jeux signés et non signés, donc je suis un peu perdu. 

 

Merci pour vos réponses. 

 

 

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

salut,

le plus simple :

  • acheter un jeu Virtual Console DS compatible haxchi
  • installer haxchi en configurant préalablement le fichier INI suivant tes besoins (mocha, etc.)
  • installer les jeux avec WUP Installer via la méthode dite "brésilienne" (qui consiste à mixer les données d'un jeu shop avec le ticket DVD correspondant au même jeu sur support physique)
  • pour TOUS les autres jeux (jeux eshop ne disposant pas d'une version physique ou dont l'ID du jeu physique ne correspond pas à l'ID du jeu eshop, jeux Virtual Console, jeux Wiiware), il est OBLIGATOIRE de patcher le sysmenu avant de pouvoir les lancer (et à chaque retour sur le system menu)
  • même chose pour les homebrews sous forme de chaîne, patchage obligatoire avant tout chose, et dès que tu reviens au system menu
  • CBHC est plutôt déconseillé, dans le sens où tu peux bricker ta console de pas mal de façon
    • en supprimant le jeu hôte Virtual Console DS
    • en formatant la console (tu perds également les chaînes installées, dont le jeu eshop nécessaire au hack)
    • en déplaçant le jeu eshop sur le HDD

Bref, CBHC ultra déconseillé si tu tiens à ta console.

Et bon à savoir : pas besoin de mocha pour patcher le system menu. Haxchi dispose de tout le nécessaire (il suffit de paramétrer une touche sur sysmenu dans le fichier INI, ou de le paramétrer par défaut, ce qui fait qu'au démarrage de haxchi, il patche le sysmenu et revient à l'interface...)

 

le meilleur ami d'une console hackée : USBHelper, patché avec USBHelperlauncher pour restaurer son bon fonctionnement.

 

ps : au sens strict du terme, ce n'est pas un hack à demeure. La méthode CBHC altère simplement la chaîne de démarrage de la console et permet de patcher automatiquement la RAM à chaque démarrage. Ce n'est pas du full cold boot même si ça s'en approche. Avec la méthode haxchi "simple", tu as un hack qui s'évapore à chaque extinction de la console, mais tu es sûr de ne jamais bricker la console. La seule contrepartie, c'est de devoir lancer le patchage sysmenu (celui intégré à haxchi, bien plus rapide, ou par mocha si tu aime attendre pour rien) AVANT de pouvoir exécuter des chaînes non signées. Les jeux installés via la méthode brésilienne ne sont pas concernés parce qu'ils utilisent des tickets DVD correctement signés (c'est ce qui permet à n'importe quelle console de pouvoir lancer n'importe quel jeu physique DVD, et ça a été détourné pour faire croire à la console que les jeux eshop disposent d'un ticket correctement signé)

 

La Wii U avait du potentiel, mais a été mal comprise (et mal présentée par Nintendo à l'époque), elle s'est donc cassée la figure. Il a fallu attendre la Switch pour que Nintendo apprenne de ses erreurs (la Switch aurait dû sortir à la place de la Wii U). Mais de nos jours, une Wii U avec les jeux "méthode brésilienne" + un loader USB Wii + Nintendont en mode Wii U, c'est juste le combo parfait. Ça permet de profiter des jeux Gamecube, Wii et Wii U sur une seule plate-forme, sans compter bien évidemment retroarch et sa ribambelle d'émulateurs (de la 8bit à la 64bit). Avec une tablette qui permet d'en profiter en mode semi portable, sans "polluer" la TV. Bref, bien évidemment que ça en vaut la peine...tout ça avec un simple jeu à 7€ !

 

et scummVM en mode tactile sur le gamepad, c'est juste génial ;) 

 

EDIT : sinon, les jeux NTSC, aucune plus-value ! Tous les jeux européens tournent en 60Hz. Donc à part quelques rares jeux qui ne seraient sortis qu'au Japon ou US, je ne vois pas l'intérêt. Tu peux profiter du meilleur des deux mondes, dans des jeux localisés en français.

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Et bien merci d'avoir pris le temps de me répondre. J'y voit plus clair même si je sais que je comprendrai mieux en pratiquant.

Avec une WII U noir il me faut donc une carte SD contenant le double de la mémoire de stockage de la console. C'est une information que j'ai lu. Enfin quoi qu'il en soit je suis très enthousiasmé à l'idée d'utiliser un hack simple avec haxchi. Cependant je présume que le fameux lien de référence n'existe plus et que finalement je dois m'orienter vers les innombrables vidéos et sites sur internet. Une chose que je viens de saisir aussi c'est que étant donné que la Wii U est une Wii, beaucoup d'homebrews de la Wii fonctionnent sur la Wii U, comme des émulateur par exemple.

Pour les jeux NTSC je faisais allusion aux jeux VC Super nes car je dispose de quelques jeux et pour une raison que j'ignore certains jeux sont en pal 50hz et d'autres jeux proviennent de roms américaines. Zelda 3 par exemple, c'est le plus flagrant. Ainsi que Super Metroid. Alors que DKC 1 c'est la version USA. C'est d'ailleurs indiqué quant on lance le jeu. 

Mais ceci étant, hacker sa WII U ça sent très bon. Je dispose de l'adaptateur GC sur WII U et je me pose la question si il était possible d'utiliser le pad GC autant que sur une wii hackée ?  

Et aussi vu que ce n'est pas les gros jeux de la console qui m'intéressent pour l'instant mais plus l'émulation et les jeux VC, je ne suis pas obliger d'utiliser un disque dur externe ? 

Je vais donc chercher le tuto qui me semblera le plus fiable pour installer haxchi tout en gardant à l'esprit ce que j'aurais appris ici. 

Encore merci.

 

Modifié par Mendosa

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

les homebrews Wii fonctionnent sur la partie vWii de la Wii U, mais tu vas vite te rendre compte des limites que ça impose. En mode vWii, pas de support natif du gamepad, par exemple. Et les homebrews ne profitent pas de toute la puissance disponible. Donc dès que possible, si tu as le choix entre un homebrew Wii en mode vWii et un homebrew natif Wii U, autant prendre celui pour Wii U.

Par contre je ne sais pas où tu as pu lire qu'il fallait une SD deux fois plus grosse que la sysNAND, mais je n'aurais qu'une chose à dire : tu prends la carte dont TU as besoin, il n'y a absolument aucune règle à ce sujet. Tu sembles amateur d'émulation (bienvenue au club), donc ce qui importe, c'est que tu ne sois pas à l'étroit quand viendra l'heure de remplir la SD de roms en tous genres. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Perso je tourne avec des cartes entre 16Go et 128Go, en fonction de mes envies. Mais si tu veux te faire plaisir avec des packs AIO Retroarch par exemple, ça monte vite à 70/80Go (roms, jaquettes, flyers, fonds d'écran, etc.) Le pack de Crazymac fait par exemple 110Go décompressé...

 

L'adaptateur GC fonctionne avec Nintendont (et peut-être certains homebrews ?). Ce qui offre une expérience bien sympathique avec les jeux Gamecube.

 

Sinon, pour installer haxchi, ce n'est vraiment pas compliqué. Une fois le jeu Virtual Console DS compatible acheté sur l'eshop, il télécharge haxchi et tu prépares la SD avec les fichiers qui vont bien (ceux de haxchi et homebrew launcher VERSION ELF UNIQUEMENT, parce que haxchi ne supporte pas les RPX ! Donc version 1.4 maximum, à placer à la racine de la SD)

Ensuite tu te rends sur le site "wiiuexploit.xyz" depuis le navigateur de la console, et tu lances l'exploit, qui devrait te démarrer Homebrew Launcher. De là, tu lances haxchi, tu installes tranquillement, et c'est fini, tu auras un point d'accès permanent

Ne suis surtout pas des tutos vidéo, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. La seule référence https://wiiu.hacks.guide/#/

 

 

la seule chose qui peut demander un peu plus d'infos, c'est si tu veux personnaliser l'écran de démarrage de haxchi. En effet, comme il sert à la fois de point d'entrée mais également de raccourcis, il est très pratique (du moins je trouve) de paramétrer tes homebrews préférés dans le fichier de config, et d'éditer les images de boot de celui-ci pour rappeler les raccourcis actifs. Ça nécessite un format d'image très précis (si non respecté, haxchi ne peut plus démarrer, et il faudra supprimer le jeu puis le réinstaller depuis l'eshop)

exemple de config pour haxchi (la mienne, qui correspond à mes usages) :

a=wiiu/apps/nnupatcher/nnupatcher.elf
b=wiiu/apps/hbl2hbc/hbl2hbc.elf
x=wiiu/apps/swapdrc_lite/swapdrc_lite.elf
y=wiiu/apps/mocha/mocha.elf
r=sysmenu
default=wiiu/apps/homebrew_launcher/homebrew_launcher.elf

et exemple d'écran de démarrage :

haxchi.png

ps je me rends compte que j'ai oublié de spécifier la touche R, pourtant la plus importante :) puisqu'elle permet de relancer le sysmenu avec les patches qui vont bien.

 

le fichier de config et les images doivent être modifiés AVANT installation de haxchi. On pourrait croire que haxchi lit le fichier de config depuis la SD, mais non, c'est un fichier mis dans la sysNAND au moment d'installer haxchi.

 

Les images doivent respecter ces paramètres :

 

Citation

iconTex.tga - 65.580 octets
bootTvTex - 2.764.844 octets
bootDrcTex - 1.229.804 octets

bootDrcTex.tga : 854x480, 24 bits, non compressé (tablette)
bootTvTex.tga : 1280x720, 24 bits, non compressé (TV)
iconTex.tga : 128x128, 32 bits, non compressé (icône)

"Signature" qui doit être systématiquement présente à la fin de chaque fichier :
00 00 00 00 00 00 00 00 54 52 55 45 56 49 53 49 4F 4E 2D 58 46 49 4C 45 2E 00 00 00 00 00

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Merci pour toute ces informations et le lien fort utile que je vais me servir pour commencer enfin ce hack. Je vais procéder avec une carte micro sd 32gb avec adaptateur. 

Retroarch est une compilation d'émulateurs si j'ai bien compris. Mais peut-on installer par exemple snes9gx uniquement ? Et le mieux pour garder ses homebrews à jour c'est d'utiliser la chaîne homebrew app store ? 

Et pour la carte SD contenant double de la mémoire interne de la console, je vois que sur le site c'est pour faire une sauvegarde de la NAND. Je vais seulement installer haxchi. 

Cette sauvegarde de la Nand m'interloque, mais vu que tu ne m'en as pas parler, je pense que ce n'est pas nécessaire.   

 

 

Modifié par Mendosa

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

je t'ai donné les très très grandes lignes du hack...mais y'a pas mal d'interlignes, et la sauvegarde de la NAND en fait partie. Par contre pour sauver 32Go de sysNAND, pas besoin d'une SD de 64Go ;)

et si ma mémoire ne me fait pas défaut, je crois que le logiciel pour dumper la sysNAND découpe en morceaux, permettant de récupérer morceau par morceau, si besoin. (bon ok, le plus simple est d'avoir direct une carte suffisante, ça va plus vite et ça évite les manœuvres pour recoller les morceaux)

 

Après, garder ses homebrews à jour, sur une console morte et enterrée depuis de nombreuses années, c'est être un peu trop confiant quant aux mises à jour amateur :)
à part Retroarch, le développement de homebrews sur Wii U est quasiment à l'arrêt, la Switch (encore elle) vampirise la scène. Mais oui, homebrew app store (ou équivalent s'il y a) peut aider. L'actualité Wii U ne fera pas fumer ta console en tout cas.

 

Retroarch est une interface pour les "gouverner tous", mais tu peux tout autant passer par celle-ci pour ensuite lancer le cœur d'émulation dont tu as besoin (donc dans le dossier apps tu n'auras QUE le .RPX de retroarch, et tous les cœurs seront dans le dossier de retroarch) , ou lancer directement les cœurs qui t'intéressent (ex : snes9x) que tu auras placés dans le dossier apps Wii U. Mais sache que, dans tous les cas, l'interface de retroarch est contenue dans TOUS les cœurs et se lancera quoi que tu fasses. Chaque mode de fonctionnement a ses avantages (et inconvénients) :

  • L'intérêt d'un standalone (chaque rpx de chaque cœur qui t'intéresse mis dansle dossier apps wiiu), c'est que tu charges directement le cœur qui t'intéresse (en fonction du jeu que tu veux lancer, donc genesis-plus pour Sonic, snes9x pour Mario World, et les vaches seront bien gardées :D ). Par contre, si tu lances snes9x et que, finalement, tu as envie de lancer Sonic, il faudra le quitter avant de recharger genesis-plus
  • L'intérêt d'une interface unique (donc juste le RPX de retroarch), c'est que tu ouvres une interface sans cœur, et, en fonction de ce que tu choisis comme rom, il va charger en temps réel le bon cœur d'émulation. Si tu quittes un jeu Supernes et que tu veux lancer un jeu Gameboy, paf, retroarch recharge l bon cœur, etc.

Attention ! sur Wii U, retroarch a de très gros soucis de lenteur, principalement causés par :

  • une configuration de connexion WIFI HS ou périmée (j'ai eu le cas personnellement...j'ai découvert, étonné, que ça impactait fortement le lancement de retroarch, tout simplement parce qu'il a été programmé pour systématiquement vérifier les mises à jour
  • de trop nombreux cœurs présents
  • les fiches infos des émulateurs qui définissent le type de roms que chaque cœur peut lancer...alors ça permet à retroarch de sélectionner le bon cœur en fonction du contenu, MAIS ces fichiers sont nombreux t tout petits, tout ce qu'il faut pour engorger la lecture depuis la SD

À titre de comparaison, qui vaut ce qu'elle vaut. Avec des paramètres WIFI périmés (j'avais changé le SSID de la connexion avec ma nouvelle box), le lancement de snes9x prenait entre 20 et 30 secondes (ça peut paraître futile, mais 20 à 30 se d'écran noir, on pense que la console a planté !) et le lancement de la moindre rom, même petite, prenait une bonne dizaine de secondes...

Après avoir viré les paramètres WIFI défectueux, et retiré tous les fichiers inutiles de la SD (fichiers info, skins autres que l'interface classique), le démarrage d'un cœur prend 5 à 6 secondes, et le lancement des jeux est instantané !

ps : je tourne en mode standalone pour ma part ! Donc un cœur = 1 app dans le dossier wiiu ! J'ai horreur du mode interface unique

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant