JKilvan

La Cyclowiz

Messages recommandés

titre.png



Vous n'êtes pas sans savoir que plusieurs teams ont récemment lancé leur première puce.
Parmi elle, la team Cyclops et sa puce la CycloWiz dont voici le test.



01.gif

caracteristique.png

Les caractéristiques annoncées sont les suivantes:

  • QuickSolder (possibilité de la monter sans fil).
  • Mises à jour complètes possible via DVD.
  • Indétectable même quand elle est activée.
  • Désactivable (un fil à souder).
  • Diode d'indication du statut de la puce.
  • Lancement direct des backups Wii de même région.
  • Lancement direct des backups GameCube de même région.
  • Lancement des backups d'imports GameCube via un swap de DVD.
  • Lancement direct des homebrews GameCube.
  • Compatible avec les DVD-R et DVD+R.
  • Compatible avec les DVD multi-jeux.
  • Audiofix intégré (les jeux GameCube utilisant le streaming fonctionnent sans patch additionnel).

Pas de quoi s'affoler donc puisque hormis la reprise des fonctionnalités de hacking GameCube (à vérifier tout de même), le seul et pauvre intérêt que présente ces puces de 1ère génération est la lecture de vos propres backups de jeux Wii.

Cependant, ces puces n'ayant débarqué que quelques semaines après la sortie de la console, on peut s'attendre à une rapide évolution de celles-ci.



N.B.:
A ce jour, il existe 3 différents chipsets sur les lecteurs des Wii (DMS, D2A, D2B) et la CycloWiz n'est pas encore compatible avec la version D2B.

Nous attendons très prochainement de nouvelles informations de la part de la team Cyclops afin de savoir si elle le restera ou bien si une mise à jour, voire une nouvelle version de CycloWiz, supprimera cette incompatibilité matérielle.

Sachez par ailleurs que les autres puces disponibles actuellement sur le marché ont le même problème d'incompatibilité.

Dans tous les cas, le chipset D2B est assez rare mais si vous avez acheté votre console en début d'année 2007 (janvier et février), il vaudrait mieux vérifier.
Le seul moyen pour le faire est malheureusement d'ouvrir la console.
Cependant, un post sur notre forum recense les combinaisons "numéros de série/modèle de chipset" afin d'avoir une idée avant de démonter votre Wii mais sachez qu'il n'y a pas de règles. Le post se trouve ici.

installation.png

L'installation de cette puce se révèle assez simple si vous ne souhaitez pas bénéficier des fonctionnalités supplémentaires telles que la désactivation de la puce par le bouton reset de la console ou l'activation du mode de mise à jour de la puce via un switch qu'il vous faudra rajouter.

Cette dernière option est tout de même conseillée puisqu'on imagine mal devoir démonter la console à chaque mise à jour (même si le
démontage en question est assez simple) mais nous reviendrons dessus plus tard.

Le packaging de cette puce se résume à un simple scellage antistatique et rien de plus:

02.jpg

Pour vous donner une idée de sa taille, c'est pratiquement l'équivalent d'une carte SD en hauteur:

03.jpg

Pour commencer, ne retirez pas la petite étiquette collée à l'arrière de la puce : (en gros ne jouez pas les impatients comme moi ^^):

04.gif

En effet elle sert à s'assurer qu'il n'y aura pas de contact(s) avec la carte mère du lecteur DVD sur laquelle il faut l'installer.
Je vous conseillerais même de rajouter un bout de chatterton sur toute la surface de la puce...

Pour ce qui est du démontage de la console, je vous invite à vous référer au tutorial disponible sur le site à cet endroit.
Voyons la puce d'un peu plus près... Voici les différents points de soudures disponibles:



05.gif

Le nombre minimum de points à souder est indiqué par les points en rouge.
Les points indiqués en vert représentent les points alternatifs.
Les points indiqués en bleu représentent les points facultatifs (fonctionnalités supplémentaires).

Une fois la console démontée, voici l'endroit où la puce devra être placée:

06.jpg


Assurez-vous au passage que vous n'avez pas le chipset D2B qui, pour le moment, est incompatible avec toutes les puces sur le marché.

Placez donc la puce de cette manière:

07.jpg

Il ne vous reste plus qu'à souder les points minimums (indiqués précédemment en rouge ) avec les points correspondants sur la carte mère.

Il s'agit des points A, B, C, G et V.

En ce qui concerne les points V et G vous pouvez choisir de souder les points alternatifs (indiqués précédemment en vert).

Dans ce cas vous utiliserez des fil en lieu et place de les souder directement sur la carte mère du lecteur DVD (beaucoup plus pratique dans le cas d'un dessoudage).

Les plus expérimentés choisiront de faire de même pour l'ensemble des points comme c'est le cas ici:

08.jpg

Soudures facultatives:

Cette étape n'est pas obligatoire.

Elle permet d'ajouter les 2 fonctionnalités supplémentaires suivantes en soudant quelques fil sur les points facultatifs (indiqués précédemment en bleu):

- Désactivation de la puce par le bouton reset de console.
- Activation du mode de mise à jour via un switch (à rajouter).
Si vous n'ajouter pas ces fonctionnalités, vous pouvez passer à l'étape de la vérification du montage.

Désactivation de la puce:

Repérez le 2ème switch sur la face avant de la Wii (celui qui correspond à la touche reset de la console):

09.jpg

Soudez un fil du point Z de la CycloWiz à la patte centrale de ce switch:

10.jpg

Pour désactiver la CycloWiz, il suffira de rester appuyer sur le bouton reset pendant l'allumage de la Wii.

Activation du mode de mise à jour:

Pour cette fonctionnalité vous aurez besoin d'un switch additionnel.

Repérez les 2 points suivants sur la carte mère:

11.jpg

Et réaliser maintenant les 3 soudures suivantes:

- le point S de la CycloWiz avec celui de la carte mère.
- le point T de la CycloWiz avec une patte du switch.
- le point X de la carte mère avec l'autre patte du switch.


Le switch doit être en position OFF lors d'une utilisation classique et en position ON pour faire une mise à jour de la puce.

Et voilà! Toutes les soudures ont été faites:

12.jpg

Pour ce qui est du switch, si vos fil sont assez fins, vous pouvez facilement les faire passer sous les ports USB:

13.gif

Les * servent uniquement à se repérer.

Vérification du montage:

Il ne reste plus qu'a rebrancher le lecteur, la façade et l'alimentation pour tester.

Petit rappel: après le remontage de la console, pensez à régler l'heure une nouvelle fois pour ne pas avoir de "notes" à la mauvaise date.

Voici les différents statuts de la diode pour vérifier votre montage:

- éteinte: soit la puce n'est pas alimentée, soit elle est désactivée, soit elle est dans le mode de mise à jour.
Vérifier les points G, V et éventuellement Z s'il a été soudé.

Vérifier que le switch n'est pas en position ON.

- clignotante: la puce ne communique pas avec le lecteur de la Wii.

Vérifier les points A, B et C.

Vérifier que ces 3 mêmes points ne sont pas connectés entre eux à l'aide d'un multimètre.

- allumée: la puce fonctionne correctement.

Ne toucher plus à rien ! ^^

Tests de backups:

Avant de m'attaquer aux backups de mes jeux Wii, j'ai d'abord testé la lecture de mes vieux backups GameCube.

Backups GameCube:

J'ai donc ressorti mes copies de sauvegardes qui ont bien rempli leur tâche puisqu'il y en avait la moitié de rayées voire très très rayées (je vous met pas de photo mais croyez-moi que même avec une Spontex on fait pas mieux). Bref, c'était parfait pour mes tests.

Le résultat est très clair: Sur une bonne quinzaine de backups PAL, la moitié se lancent et l'autre moitié pas du tout.

Pas de doutes possibles sur les gravures puisque ce sont des backups qui fonctionnaient sur mon GameCube.

Pas de doutes possibles non plus sur le lecteur qui m'a agréablement surpris. En effet j'ai pu constaté que lorsqu'un jeu se lance il n'a aucune difficultés pour lire le média et ce, à n'importe quel moment du jeu. On est donc loin du lecteur GameCube qui parfois s'arrêtait et relançait la lecture du DVD avant de vous coller un joli DRE sur l'écran de temps à autres...

Il y a donc manifestement du progrès à faire sur la reconnaissance des données. Je pense que la puce y est pour beaucoup car j'ai fait le plus grand nombre de tests possibles et j'ai varié le plus possible l'ensemble des paramètres, à savoir:

- Marques de média différentes
- Types de média différents (DVD -R/+R/RW) - Etat du média variant de la perfection au mode Spontex :P

J'ai essayé de lancer chacun de mes backups au moins 3 fois et je suis forcé de constater qu'il n'y a pas de règles particulières... Il n'y a pas une marque ou un type de DVD qui passe plus qu'une autre.
L'état du DVD ne joue en rien non plus (pour preuve mon backup de RE4 sur un Ritek méga rayé passe parfaitement alors que celui d'un ami sur
un Verbatim en parfait état ne passe pas).

Ca ne démarre donc pas très fort puisque la CyloWiz ne reprend pas convenablement les fonctionnalités de base (lecture des backups légaux) des puces GameCube...

Backups Wii:

Voyons maintenant ce que ça donne du côté des backups Wii. Je n'ai pas pu effectuer un nombre de tests aussi importants car je n'ai pas
énormément de jeux et j'avoue m'y être pris un peu tard pur faire mes backups :P

Sur 4 backups:

- 1 fonctionne parfaitement (Wii Sports)
- 1 fonctionne parfaitement pendant le jeu mais lag pendant les animations intermédiaires (Wario Ware)
- 1 fonctionne avec difficultés puisqu'il lag toutes les 10 à 15 secondes pendant le jeu (Monkey Ball)
- 1 fonctionne pas du tout. Le menu se lance mais lorsqu'on tente de démarrer la partie: erreur (COD3)


Visiblement une liste de backups PAL ayant des problèmes avec la CycloWiz commence à voir le jour un peu partout sur le net. Ce problème n'affecte pas ses concurrentes (je pense surtout à la Wiinja en écrivant cela car je n'ai pas d'infos sur les autres).

Espérons que l'atout de cette puce qui est la possibilité de la mettre à jour puisse venir palier ce problème...

conclusion.png

Allez, on va dire que c'est un bon début si peu de temps après la sortie de la console et que cette puce offre déjà des fonctionnalités qu'on ne retrouve pas toujours chez ses concurrentes (mise à jour, désactivation via le bouton reset).

Nous ne sommes qu'aux balbutiements du hacking sur la Wii et une 2ème génération de puces verra certainement le jour prochainement.

Méfions nous de la réaction de big N qui, contrairement à ses anciennes consoles, peut intervenir sur vos consoles via les mises à jour mais pour l'instant ces premiers hacks ressemblent fortement à ceux que l'on connaît aujourd'hui sur la Xbox 360 et de la même manière que sur cette console, je doute que des modifications faites sur le lecteur puissent être facilement détectées. D'un autre côté la sécurité chez Nintendo ça a toujours été du solide... wait & see...

La CycloWiz ne rempli pas l'ensemble de ses promesses et notamment sur la lecture des backups GameCube.

Rappelons également que certains backups de titres PAL ne passent pas et que cette puce est la seule à rencontrer ce problème. Nous espérons un rapide retour de la team Cyclops à ce sujet.


Les plus:

  • Facilité de montage
  • Facilement désactivable
  • Possibilité de mise à jour

Les moins:

  • Maigre packaging
  • Lecture des backups GameCube instable
  • Problèmes sur certains bakcups Wii
remerciements.png

- Test réalisé par Jx7 pour GX-mod.com.

- Merci à Divineo qui nous a fourni la CycloWiz.

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant