FlFF

Certains Mots Vous Semblent étranges ?

Messages recommandés

C'est un logiciel qui gère l'interface entre la console et l'utilisateur. Le Ms Dash (le truc tout vert que tu as sur ta console d'origine) est un dashboard ...

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

le bios, c'est comme sur un PC, c'est ce qui gère l'interface entre les entrées/sorties de la carte mère et le processeur.

Sauf que, sur une Xbox, ce terme est réservé au logiciel embarqué sur une puce (variante, les bios dit "bfm" réservé aux exploits et qui se trouvent généralement sur un disque dur). Le bios de la carte mère, lui, est appelé TSOP, pour éviter de confondre. Dans tous les cas, le bios, quel qu'il soit, est recopié en mémoire au boot.

Un exploit, c'est une faille du type "buffer overflow" qui permet de charger un peu de code non signé Microsoft depuis une sauvegarde modifiée (seule possibilité pour écrire quoique ce soit sur le disque dur sans que le système n"y jette un oeil) grâce à quelques jeux particuliers. Ce code permet à son tour de modifier le disque dur et principalement l'executable du Dash Microsoft. Cette légère modification permet une re-signature du dit executable autorisant son lancement par le système. Elle permet de charger des Fonts modifiées qui elle lanceront un PBL (je parle d'un exploit de moins de 3 ans ... de toute façon, les autres sont obsolètes), logiciel permettant de charger un bios bfm en mémoire qui sera capable de lancer n'importe quel executable. LE truc, c'est que ces fonts ne sont pas contrôlées par le système et que le bios bfm va joyeusement écraser le TSOP et ses contrôles embarqués. La console se retrouve donc avec un bios non Microsoft qui va agir exactement comme ce dernier, les sécurités en moins.

L'exploit est donc une modification à double détente: une première partie pour rentrer dans le système et le modifier. Une deuxième pour l'utiliser pour qu'il s'auto-contourne. Cette solution permet d'avoir un bios commun à toutes les versions de consoles, ce qui n'est pas le cas des modifications hardwares.

Variante: le Nkpatcher. Là, plutôt qu'un PBL, c'est un logiciel qui va patcher le TSOP avec des rustines bien placées. Le Nkpatcher étant issu du logiciel libre (les PBL utilisent des bios de puce modifiés dont les codes sources sont détenus par les fabriquants des dites puces), il est beaucoup plus ouvert et a subi des améliorations non négligeables qu'il serait un poil long à évoquer ici .

Variante bis: le hotswap: méthode de sauvage permettant d'écrire sur le disque dur (bien que ce dernier soit locké) depuis un PC (directement ou en automatique à l'aide d'un mini-linux). On saute la première étape de l'exploit pour ne retrenir que la deuxième ... mais on court le risque de griller le disque dur.

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Malgrés mes nombreuses lectures des tutos......

Je ne comprends pas ce quest le Ndure? est quel différence entre Ndure, exploit classique, flash TSOP, HotSwap?

Merci davance

Partager ce message


Lien vers message
Partager sur d'autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant