Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'homebrew'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général
    • Le site
    • Le bistrot
    • Sondages
    • Jeux
  • Microsoft
    • Xbox One
    • Xbox 360
    • Xbox
  • Sony
    • Playstation 4
    • Playstation 3
    • Sony PSP / PS Vita
    • Playstation 2
    • Playstation 1
  • Nintendo
    • Switch
    • Wii U
    • Wii
    • 3DS
    • Anciennes Générations
  • Autres moyens de jouer
    • Forum PC
    • Autres consoles et supports (DC, GP32, Dingo...etc)
    • Smartphones et Tablet (Android/iOS/Win...)
    • Bornes Arcade
  • Annonces
    • Gx-Modeurs
    • Ventes
    • Achats
  • Boutique,achats,ventes et divers.
    • Liens web
    • Archives
    • Poubelle du forum

Calendriers

  • Sorties de jeux
  • Evennement
  • Test

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Localisation


Centre d'intérêt


Gamertag


MyPSN

48 résultats trouvés

  1. Badablek

    ScummVM 3DS 0.2

    Arrivé sur la scène 3DS il y a quelques jours, grâce au travail de portage de TheCruel, ScummVM profite déjà d'une mise à jour pour corriger quelques bugs de la première mouture tout en ajoutant des fonctionnalités bienvenues : Ajouts version CIA compilée avec l'intégralité des moteurs de jeu de ScummVM Support des modes veille et mise en suspens Corrections ajout d'un timer pour corriger la plupart des problèmes sonores recompilation correcte de la version CIA pour fonctionner sur toutes les consoles désactivation de l'auto-zoom sur l'écran supérieur, remplacé par un zoom fixe Comme d'habitude, scummVM n'est que le "moteur", à vous de lui fournir "l'essence" avec les copies (légitimes) de vos jeux préférés : Day of the Tentacle, Indiana Jones and the fate of Atlantis, Maniac Mansion, Sam & Max, Monkey Island, etc. De quoi passer de longues soirées à (re)découvrir les pépites du point and click comme on n'en fait plus (ou rarement) de nos jours. Je vous rappelle que certains jeux (Beneath a Steel Sky, Flight of the Amazon Queen, Lure of the Temptress, etc.) sont officiellement et légalement téléchargeables, gratuitement, ici. Plusieurs remarques utiles sur l'utilisation de scummVM : Utilisateurs de la version CIA, vous devez préalablement dumper le firmware DSP pour avoir du son in-game. "DSP Firmware Dumper" permet de réaliser cette opération en quelques secondes. Seuls les formats OGG et MP3 pour les pistes audio sont supportés (pas encore le FLAC) La version .3dsx nécessite d'emprunter une application suffisamment "grosse" au démarrage. "Zelda - A Link between worlds" est un donateur parfait pour cette tâche TheCruel indique travailler actuellement à l'ajout de nouvelles fonctionnalités, qui devraient arriver lors de la prochaine mise à jour : utilisation du C-stick pour contrôler le curseur Menu d'options pour l'interface graphique Option pour utiliser un seul écran scummVM 3DS 0.2 (3dsx) / scummVM 3DS 0.2 (cia) Site officiel / Topic officiel (GBAtemp) / Sources (github)
  2. Badablek

    ScummVM 3DS 0.1

    Depuis la dernière Chaos Communication Congress (32CCC), la scène homebrew Nintendo 3DS avait repris des couleurs suite au travail monstrueux (entre autre) de plutoo, derrek et smealum (notamment sur le hack A9LH, Homebrew Launcher et autres joyeusetés). De nombreux développeurs ont depuis sauté le pas, proposant des logiciels toujours plus sympathiques (serveur ftp, gestionnaire de sauvegardes, émulateurs en tous genres, jeux amateurs, etc.), mais il en manquait un quasi incontournable, et qui se retrouve systématiquement adapté sur toute machine hackée (on pourrait hacker un frigo qu'il se retrouverait dessus aussi ) : ScummVM ! Aujourd'hui, ce manque n'est plus grâce au travail de portage de TheCruel...scummVM débarque donc finalement sur la petite portable de Nintendo, pour le plus grand bonheur de tous les amoureux du point and click des années 90. Disponible sous le format homebrew traditionnel (.3dsx) et chaîne (cia), il pourra ainsi contenter l'ensemble des utilisateurs de consoles hackées. Comme d'habitude, scummVM n'est que le "moteur", à vous de lui fournir "l'essence" avec les copies (légitimes) de vos jeux préférés : Day of the Tentacle, Indiana Jones and the fate of Atlantis, Maniac Mansion, Sam & Max, Monkey Island, etc. De quoi passer de longues soirées à (re)découvrir les pépites du point and click comme on n'en fait plus (ou rarement) de nos jours. Je vous rappelle que certains jeux (Beneath a Steel Sky, Flight of the Amazon Queen, Lure of the Temptress, etc.) sont officiellement et légalement téléchargeables, gratuitement, ici. Plusieurs remarques utiles sur l'utilisation de scummVM : Vous devez préalablement dumper le firmware DSP pour que le son fonctionne in-game. Le homebrew "DSP Firmware Dumper" permet de réaliser cette opération en quelques secondes. Seuls les formats OGG et MP3 sont supportés (pas le FLAC !) La version .3dsx nécessite d'emprunter une application suffisamment "grosse". "Zelda - A Link between worlds" est un donateur parfait pour cette tâche La version .cia est capricieuse suivant la console (écran d'erreur). Le développeur cherche actuellement d'où vient le problème À noter : la version 3DS semble être (pour l'instant) officieuse, n'étant pas disponible sur le site officiel. Il va sans dire que si le développement de cette version se poursuit et démontre ses capacités, il ne devrait pas falloir attendre trop longtemps avant qu'elle ne soit "adoubée" par les développeurs de la version PC...ça n'empêchera pas le monde de tourner, ni les utilisateurs d'en profiter, mais il fallait le souligner tout de même. scummVM 3DS 0.1 (3dsx) / scummVM 3DS 0.1r2 (cia) Site officiel / Topic officiel (GBAtemp) / Sources (github)
  3. Badablek

    ddd - WiiU Title Dumper 0.1

    Dimok ne chôme décidément pas en ce moment, et nous offre aujourd'hui un petit homebrew bien sympathique permettant de réaliser un dump de ses propres originaux, que vous aurez tout loisir de lancer via loadiine par la suite. Celui-ci se décompose en deux parties distinctes : d'un côté, un homebrew WiiU (ddd) à lancer sur une console ayant un exploit kernel disponible (5.0.0, 5.1.0, 5.3.2 et 5.4.0), de l'autre un petit serveur windows ou linux (Title Dumper) qui récupérera les fichiers par le réseau. Ce dumpeur est capable de récupérer les contenus de /vol, /vol/code, /vol/content, /vol/save et /vol/aoc. Vous pouvez consulter le sujet officiel sur GBAtemp pour de plus amples informations quant à son utilisation. À noter : cette première version est un test grandeur nature, les sources ne sont donc pas encore publiées mais suivront rapidement. ddd 0.1( WiiU) Title Dumper 0.1 (Windows x86) Title Dumper 0.1 (Linux x86) Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  4. Badablek

    Loadiine GX2 0.2 (with padcon)

    Le hack console, c'est à la fois des homebrews, des loaders...mais c'est aussi parfois des idées simples (mais géniales). Dibas, membre de GBAtemp.net, propose aujourd'hui un fork spécial de loadiine qui offre une possibilité que Nintendo aurait du intégrer depuis le début (mais qui ne l'a pas fait pour justifier son concept) : la désactivation à volonté de l'écran du gamepad ! Ainsi, d'un simple clic sur le stick droit, vous pourrez totalement désactiver cet ustensile énergivore qui, il faut bien le reconnaître, ne sert pas à grand chose dans la plupart des jeux, sinon à recopier ce qui est déjà affiché à l'écran dans une qualité moindre du fait d'une résolution non native. Bien évidemment, le reste du gamepad reste totalement fonctionnel. Voilà une preuve de plus que le hack peut apporter, de temps à autre, des options qui n'ont pas été pensées par les constructeurs, mais qui rendent bien service ! À noter : ce fork a été compilé avant les modifications apportées pour le support de Homebrew Launcher. Vous pourrez donc exécuter le binaire directement depuis la faille du navigateur. Loadiine GX2 0.2 (with padcon) Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  5. Badablek

    Homebrew Launcher 1.1

    À peine sorti, Dimok met déjà à jour son launcher de homebrews. Cette nouvelle version ajoute le support des firmwares 5.0.0 et 5.1.0 tout en corrigeant un petit bug au lancement de certaines applications. Rappelons que ce launcher nécessite à la fois un accès user et kernel (pour avoir suffisamment de mémoire utilisable), il n'est malheureusement compatible qu'avec les Wii U en version 5.0.0, 5.1.0, 5.3.2 et 5.4.0. Comme d'habitude, il faudra passer par le navigateur internet pour le démarrer, soit en allant sur un site l'hébergeant, soit en l'auto-hébergeant sur un serveur local (ou mieux encore, avec une carte SD Wifi telle que la Toshiba FlashAir ou ez Share directement insérée dans le slot SD interne de la console) Attention : les homebrews existants ne sont pas forcément tous compatibles, du fait de la plage mémoire spécifique nécessaire au launcher. Une simple recompilation du binaire, correctement configuré pour utiliser la mémoire à partir de l'offest 0x00802000, suffira à le rendre compatible. Homebrew Launcher 1.1 Site officiel github / source (GBAtemp)
  6. Badablek

    ftpiiu 0.1

    Dimok est décidément très en forme et anime la scène homebrew Wii U comme jamais. Après avoir mis à disposition son launcher, il continue son travail en portant ftpii, permettant ainsi des transferts via le réseau. Bien évidemment, celui-ci n'utilisant pas le hack IOSU, il reste pour l'instant limité à la gestion de la carte SD et ne peut en aucun cas accéder à la NAND, aux ports USB ou bien encore au lecteur optique. L’intérêt n'est donc pas forcement évident à voir pour l'utilisateur lambda, mais devrait grandement aider les développeurs en leur facilitant l'exécution de homebrews et les tests nécessaires pour débugguer leurs productions. On espère voir arriver de nombreux homebrews très vite... ftpiiu 0.1 Site officiel github / source (GBAtemp)
  7. Badablek

    Homebrew Launcher 1.0

    La scène homebrew Wii U ne cesse de s'agrandir et s'étoffer, malgré les attentes toujours aussi fortes autour du hack IOSU promis depuis de longs mois et qui se fait attendre. C'est ainsi que Dimok nous offre aujourd'hui un launcher capable d'exécuter des homebrews sous forme de fichiers ELF, ce qui devrait d'une part faciliter leur utilisation, mais plus important, attirer par la même occasion de nouveaux développeurs (qui manquent cruellement pour l'instant). Ce launcher nécessitant à la fois un accès user et kernel (pour avoir suffisamment de mémoire utilisable), il n'est malheureusement compatible qu'avec les Wii U en version 5.3.2 et 5.4.0. Comme d'habitude, il faudra passer par le navigateur internet pour le démarrer, soit en allant sur un site l'hébergeant, soit en l'auto-hébergeant sur un serveur local (ou mieux encore, avec une carte SD Wifi telle que la Toshiba FlashAir ou ez Share directement insérée dans le slot SD interne de la console) Attention : les homebrews existants ne sont pas forcément tous compatibles, du fait de la plage mémoire spécifique nécessaire au launcher. Une simple recompilation du binaire, correctement configuré pour utiliser la mémoire à partir de l'offest 0x00802000, suffira à le rendre compatible. Homebrew Launcher 1.0 Site officiel github / source (GBAtemp)
  8. Badablek

    Homebrew DoLaunchers (Gamecube)

    La sortie récente de l'exploit Home Bros a sorti la scène Gamecube de sa longue léthargie, en redonnant envie à certains développeurs de produire de nouveaux homebrews. C'est ainsi que suloku, qui a déjà œuvré sur Wii (GCMM), propose un petit launcher de homebrews, qu'il a spécialement taillé pour l'exploit Home Bros. On pourrait presque comparer ça à une pseudo homebrew Channel Gamecube, à cela près qu'il s'installe dans une carte-mémoire et démarre depuis la faille de Super Smash Bros. Melee. Site officiel / Téléchargement
  9. Badablek

    Homebrew Game Boy Interface (Gamecube)

    Le développeur Extrems, après avoir ranimé la scène homebrew Gamecube avec son exploit Home Bros, en rajoute une couche avec un nouveau programme très prometteur, qui permet d'exploiter au maximum le potentiel du Gameboy Player, ce fameux périphérique qui transforme cette bonne vieille Gamecube en Gameboy Advance de salon. Déçu de ce que Nintendo a officiellement proposé à l'époque, il s'est récemment mis en tête de développer une alternative et nous offre donc le fruit de son labeur. Ce homebrew donne la possibilité d'exécuter les jeux GBA en mode 240p (plus précis, et moins sujet au blur excessif), de corriger la fréquence de rafraîchissement pour correspondre exactement à celui de la portable, ou encore de profiter d'un mode "low latency" qui fait la part belle à une réactivité maximale pour un gameplay au plus près de l'original. On trouve aussi quelques options sympathiques, telles que prendre des captures d'écran, choisir différentes tailles de scaler (2x/3x/4x), etc. La cerise sur le gâteau, c'est que le rendu des couleurs se veut bien plus proche de l'original, avec des couleurs plus vives et plus précises ! À essayer de toute urgence. Site officiel / Téléchargement
  10. Badablek

    Nintendont 3.382

    FIX94 continue son petit bonhomme de chemin avec Nintendont, fameux loader Gamecube USB/SD tournant en mode natif Wii/vWii. De multiples efforts ont été faits ces derniers mois pour améliorer la compatibilité avec les jeux Gamecube Arcade (tournant sur système triforce), mais cette nouvelle mise à jour corrige aujourd'hui un bug plutôt intéressant, même s'il ne concerne qu'un seul jeu. En effet, la fonctionnalité permettant de charger automatiquement la bonne galette (jeu sur plusieurs disques) ne marchait pas correctement avec "Call Of Duty". Ce bug appartient désormais au passé ! Ce n'est pas en soit une "grosse" mise à jour, mais elle mérite néanmoins toute notre attention par rapport à toutes les nouveautés apportées depuis plusieurs mois, FIX94 ne faisant par une release à chaque mise à jour, il est fort probable que celui-ci ne soit pas à jour, d'autant plus que les anciennes versions pointent vers googlecode et non pas github, bloquant la version à la 3.341) À noter que le fichier meta.xml n'est pas maintenu à jour, il est donc normal si la version indiquée sur Homebrew Channel ne corresponde PAS à la version réelle du loader ! Pas d'inquiétude à se faire. Nintendont 3.382 Site officiel
  11. Badablek

    HomeMenu Hax

    yellows8 remet le couvert une fois de plus dans le hack 3DS avec la sortie d'un nouveau point d'entrée extrêmement intéressant. Disponible depuis une bonne semaine, Home Menu Hax exploite une faille présente dans le chargement des thèmes personnalisés, normalement stockés sur la carte SD, et qui donne un accès userland pour les homebrews. L’intérêt principal ? En plus de fonctionner sur n'importe quelle console disposant de la fonction de thèmes (9.x sur O3DS, 8.1 sur N3DS), il permet de charger dès le démarrage de la console Homebrew Launcher (toutes versions de firmware) mais également les Custom Firmwares type ReiNand, rxtools, CakeFW (sur consoles inférieures ou égales à 9.2 bien évidemment). Ainsi, toute console déjà compatible Custom Firmware peut désormais booter dessus automatiquement, au cold boot de la console ! Plus de profil DS à charger ou de point d'entrée type sauvegarde hackée, le Custom Firmware peut démarrer directement. À noter que la version originale de Home Menu Hax nécessite de maintenir L au boot pour forcer le chargement du fichier boot.3dsx placé à la racine de la carte SD/microSD. Une version dérivée inverse le fonctionnement : boot.3dsx est chargé par défaut, et si l'on veut démarrer sur la sysNAND, il faut maintenir n'importe quelle touche au démarrage. Comme ça, tout le monde est satisfait et peut choisir le comportement au démarrage. La minuscule contrepartie à ce point d'entrée, c'est qu'il n'est pas possible d'utiliser un thème personnalisé (tout chargement d'un thème écrasera l'installation de la faille, exactement comme la faille MSET était écrasée par le démarrage d'un jeu DS) L'installation nécessitera un autre point d'entrée (type IronHax, Tubehax, Ninjhax, Browserhax, etc.) et il faudra veiller avant toute chose à charger le menu des thèmes au moins une fois, que la console puisse créer l'arborescence de fichiers et dossiers nécessaires à ce hack (si vous ne le faites pas, l'installeur vous enverra sur les roses). homemenuhax 1.2 (homemenuhax version autoboot) Site officiel source
  12. Badablek

    ctrWolfen - Portage 3DS de Wolfenstein 3D

    L'un des "vieux de la vieille" du FPS reprend aujourd'hui du service sur Nintendo 3DS, grâce aux talents de Rinnegatamante, membre des forums de GBAtemp.net. En effet, celui-ci s'est attelé à la tâche en portant Wolfenstein 3D, First Person Shooter que l'on ne présente plus et qui doit probablement tourner sur à peu près tout ce qui est hackable sur Terre. Open-source, le développeur invite les codeurs en herbe à apporter leur contribution. En effet, bien que tournant à pleine vitesse sans souci, aussi bien sur O3DS que N3DS, de nombreux bugs sont de la partie et certaines fonctionnalités sont encore à l'état de projet. À noter que l'archive ne contient bien évidemment que la version shareware, et qu'il vous faudra placer vos fichiers originaux .wl6/.wl3 (jeu de base) et/ou sod (de Spare of Destiny) pour profiter de la version complète et pouvoir botter l'arrière-train des nazis. Disponible uniquement au format .3dsx, il vous faudra utiliser les moyens "classiques" pour en profiter (Homebrew Launcher par exemple). Contrôles: A = Tirer Y = Ouvrir les portes X = Courir Select = Changer d'arme Start = Mettre en pause L / R = Tourner à gauche/droite crtWolfen Site officiel
  13. Badablek

    tubehax / ironhax disponibles !

    smealum n'aura pas fait durer le suspens bien longtemps et propose aujourd'hui 2 nouvelles méthodes pour démarrer des homebrews sur O3DS/N3DS dont le firmware est compris entre 9.0 et 9.9. La méthode tubehax réclamera une connexion internet à chaque démarrage (tethered) tandis que ironhax pourra être utilisée sans contrainte (untethered) mais nécessitera toutefois l'utilisation de ninjhax ou tubehax pour être installée la première fois. Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que ces failles donnent un accès en mode "user", largement suffisant pour lancer des homebrews et dé-zoner la console mais ne permettant en aucun cas l'utilisation de backups de quelque nature que ce soit ! Vous trouverez ci-dessus une traduction par mes soins des deux méthodes décrites sur le site officiel, qui fonctionnent à merveille sur ma N3DS 9.9 : A/ Préparation de la carte SD Afin de pouvoir lancer des homebrews sur votre console, vous devez commencer par placer quelques fichiers sur la carte SD (O3DS) / microSD (N3DS) : boot.3dsx : ce fichier doit être placé à la racine de la carte. C'est l'exécutable que les failles ninjhax/ironhax/tubehax démarrent en premier ! En général, c'est Homebrew Launcher. 3ds/ : ce dossier contiendra tous les homebrews que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez y placer vos fichiers .3dsx, au choix, directement dans ce dossier, ou créer un sous-dossier par homebrew. Pour faciliter les choses, vous pouvez télécharger l'archive homebrew starter kit et l'extraire telle quelle à la racine de la carte. Vous pouvez également télécharger uniquement The Homebrew Launcher et placer l'exécutable à la racine. Dans tous les cas, vous devrez obligatoirement avoir un fichier nommé "boot.3dsx" à la racine. B/ Faille TubeHax Afin d'installer tubehax, vous devez avoir une console avec un firmware compris entre 9.0 et 9.9, l'application Youtube (disponible gratuitement sur l'eshop) et une connexion internet. Avant toute chose, la carte SD/microSD devra avoir été préparée telle que décrit ci-dessus (A) Sur la 3DS, aller dans "Paramètres de la console" > "Paramètres internet" > "Paramètres de connexion". Choisir votre connexion préférée, cliquer sur "Modifier". Sur la deuxième page, cliquer sur "DNS". À la question "Obtention automatique d'un DNS", répondre "Non", cliquer sur "Paramètres avancés" et définir le serveur DNS primaire comme suite : 107.211.140.065. Sauvegarder puis quitter les paramètres de la console. Ouvrir l'application Youtube, qui devrait vous rediriger vers la page de sélection du firmware. Choisir le firmware exacte de votre console. Cette étape est très importante ! UNe fois que vous êtez sûr de votre choix, cliquer sur "Submit". Patienter quelques secondes. Si vous avez respecté toutes les étapes ci-dessus, l'exploit devrait se lancer et charger Homebrew Launcher ! C/ Faille IronHax Comme son homologue tubehax, ironhax nécessite une console dont le firmware est compris entre 9.0 et 9.9, ainsi que le jeu ironfall (précédemment disponible sur l'eshop) installé dessus. Contrairement à tubehax et ninjhax, IronFall n'est néanmoins pas auto-suffisant : vous devez impérativement passer par tubehax ou ninjhax pour installer la faille. Le gros avantage d'ironhax par rapport à tubehax, c'est qu'il ne nécessite une connexion internet que le temps de l'installation de la faille. Une fois celle-ci installée, vous aurez tout loisir de la démarrer comme bon vous semble (untethered) ! ATTENTION : il faut impérativement démarrer IronFall une première fois et créer une sauvegarde avant d'essayer toute installation de la faille. Dans le cas contraire, l'installeur vous retournera un message d'erreur et vous ne pourrez pas compléter l'installation ! Avant toute chose, la carte SD/microSD devra avoir été préparée telle que décrit ci-dessus (A) Utiliser l'une des méthodes actuelles pour démarrer des homebrews : tubehax ou ninjhax. Si vous avez installé ninjhax depuis un certain temps, déinstaller-la puis réinstaller-là ! Votre version est peut-être périmée, ironhax nécessitant ninjhax 2.1 ou plus récent. Télécharger ironhax installer. Si vous avez téléchargé l'archive Homebrew Starter Kit, vous l'avez déjà ! Démarrer ironhax installer et suivre les instructions à l'écran. Assurez-vous que votre console est connectée à internet pour l'installation ! Redémarrer votre 3DS et lancer IronFall. Choisir le slot de sauvegarde dénommé "ironhax" et appuyer sur A. Homebrew Launcher devrait démarrer ! Vous pouvez consulter la vidéo officielle ci-dessous, si quelque chose ne vous semble pas clair. http://www.youtube.com/watch?v=vwX92Hf0Dsg Homebrew Starter Kit / Homebrew Launcher / ironhax installer Site officiel merci à Yoxiga pour l'information
  14. smealum, décidément très en forme ces derniers temps, vient juste d'annoncer l'arrivée d'un nouveau hack pour la Nintendo 3DS. Alors que Ninjhax nécessitait la cartouche d'un jeu (plutôt médiocre, peu vendu et peu connu) vendu à prix d'or par certains chacals qui ont senti la bonne affaire, cette nouvelle méthode de boot repose sur le jeu IRONFALL Invasion, totalement gratuit et téléchargeable sur l'eShop, et qui devrait leur couper l'herbe sous le pied (et c'est tant mieux !) S'agissant d'un jeu purement dématérialisé, il ne fait aucun doute que Nintendo devrait réagir assez vite et retirer celui-ci de sa boutique, le temps de patcher la faille. Smealum indique que les versions 1.0 et 1.1 sont tout à fait exploitables pour le hack, vous pouvez donc télécharger la mise à jour (1.1) sans risque. De nouveaux détails devraient être communiqués ce soir. Rappelons que Ninjhax/Freehax permet un accès en mode "userland" uniquement, largement suffisant pour des homebrews, mais totalement incompatible avec un quelconque loader qui nécessiterait un accès avec des droits plus élevés (kernel). Ce hack est donc 100% applications maison, pas la peine de demander pour lancer des jeux commerciaux, ce n'est pas son but. Site officiel source merci à Metek pour l'information.
  15. smealum est vraiment très en forme ces derniers temps (et a semble-t-il décidé de vider le Nintendo eShop ) avec cette nouvelle annonce d'une faille, cette fois-ci sur l'application gratuite "Youtube". Comme IronFall (depuis retiré des serveurs, en attente de patchage), celle-ci permettrait donc de démarrer un launcher et profiter ainsi des homebrews et du region-free sur O3DS/N3DS en 9.9. Ceux qui seraient intéressés par ce hack sont donc invités à télécharger l'application sur l'eshop au plus vite, avant que Nintendo ne l'ôte ou ne la patche. Aucune autre information n'est disponible pour le moment, mais gageons que smealum apportera plus de précisions (voire même sortira les binaires) dans les jours qui viennent...wait and see. Site officiel merci à Yoxiga pour l'information !
  16. Badablek

    ReiNand 2.0 - Custom Firmware 3DS

    Reisyukaku vient juste de mettre à disposition la dernière mouture de son Custom Firmware Nintendo 3DS. Pour rappel, celui-ci permet entre autre de profiter de l'emuNAND (version 9.9 sur O3DS / version 9.5 sur N3DS) sur tous les modèles de Nintendo 3DS jusqu'en sysNAND 9.2. Il patche également le système de signatures afin de profiter des jeux et autres homebrews au format .CIA, autorise la prise de captures d'écran (à priori uniquement sur Pokémon) et donne la possibilité de dumper la RAM (qui sera plus utile aux hackeurs). La grande nouveauté de cette version 2.0, c'est qu'elle est désormais compatible avec la méthode MSET 4.x sur N3DS (auparavant, il fallait impérativement passer par Ninjhax). Autrement dit, après un downgrade du MSET sur New 3DS (*), vous serez en mesure de démarrer une emuNAND (type gateway ou autre CFW) en passant simplement par la faille du profil Nintendo DS, dans les paramètres de la console. À noter que les sources sont disponibles pour les développeurs en herbe... (*) Attention : le downgrade du MSET n'est pas anodin et touche directement à la sysNAND de votre console. Il fait perdre toute possibilité de paramétrer les options spécifiques à ce modèle (eye tracking par exemple) mais est totalement réversible si besoin. Nota : Petit inconvénient supplémentaire à l'utilisation d'une emuNAND sur N3DS : l'eye tracking ne s'initialise pas correctement au démarrage de l'emuNAND, rendant l'affichage 3D totalement inutilisable. Il suffit de refermer le capot de la console puis le rouvrir pour corriger le souci. ReiNand 2.0 (mirroir) Site officiel
  17. Badablek

    OOT3D Hax (bientôt)

    Quelques jours avant l'annonce d'une méthode de boot de son hack 100% gratuite (via IronFall), smealum avait teasé une autre méthode fort sympathique, basée sur un jeu que tout le monde connait, vendu par palettes entières et donc facilement accessible : Zelda Ocarina Of Time 3D. Semblable au point d'entrée utilisé par Gateway (pour démarrer leur linker jusqu'au firmware 9.2), ce nouveau hack passe donc par une sauvegarde injectée dans la cartouche originale du jeu, qui permet de booter le fameux launcher de homebrews. https://mtc.cdn.vine.co/r/videos_h264high/C083B283A91238012161184714752_SW_WEBM_14381393092873cba68e7d1.mp4 Il indique que le plus gros du travail provient de Yellows8 et qu'il ne s'est occupé que de la partie "Ninjhax". On attend avec impatience des nouvelles de cette future méthode. Site officiel
  18. Badablek

    [VIDEO] Le premier homebrew natif Wii U (Pong)

    Le hack Wii U est définitivement sur les rails et commence doucement, mais sûrement, à pointer le bout de son petit nez. Relys présente aujourd'hui, en vidéo, le premier homebrew Wii U qui repose sur une faille webkit du navigateur intégré, permettant le lancement de code non signé. Par le biais d'un serveur HTTP local, une page piégée est ouverte sur le navigateur, qui déclenche l'exécution de la faille et ainsi le démarrage d'un vestige du jeu vidéo : Pong (ça change du classique hello world !) La console qui a servi de démonstration est en version 5.0.0 et les développeurs de ce hack indiquent que la faille est actuellement fonctionnelle jusqu'en 5.1.0 (ils ne ferment cependant pas la porte à une possibilité de l'exploiter sur un firmware >= 5.2.0, qui nécessitera un travail plus conséquent). Hykem devrait porter l'exploit sur une version antérieure (3.1.0) d'ici peu. Comme d'habitude avec ce genre de hack balbutiant, cette vidéo n'est qu'une mise en bouche très graphique d'un futur hack public. Autrement dit, aucun binaire n'est proposé pour l'instant, mais après l'annonce du succès de la race attack (pour activer les 3 coeurs CPU) il y a quelques jours et ce homebrew maintenant, il ne fait aucun doute que les semaines à venir risquent d'être riches en annonces, du moins on l'espère. Wait and see... Et afin de couper court à tout fantasme d'un possible loader Wii U, ces développeurs (*) n'ont pas vocation à coder le nécessaire pour une telle fonctionnalité. La sortie de cette faille user pourrait éventuellement donner de l'appétit aux profiteurs de tous bords (créateurs de ODDE notamment), mais se contentera de permettre l'exécution de code non signé dans un environnement userland (jusqu'à preuve du contraire) strictement limité à l'espace alloué au navigateur et totalement incompatible avec un loader qui demanderait un exploit kernel et IOSU. (*) parmi les gentils hackeurs qui font avancer la scène Wii U depuis quelques mois : Hykem, NWPlayer123, Relys, Marionumber1 Source
  19. Badablek

    blargSnes 1.3

    Staplebutter, avec l'aide précieuse de DiscostewSM, propose une nouvelle version de son excellent émulateur Super Nintendo sur Nintendo 3DS. Un travail particulièrement soigné a été apporté à la partie sonore de l'émulateur, qui profite désormais d'une qualité proche de l'original : gestion de la stéréo, modulation du pitch, fonction echo...mais surtout plus de "clic" désagréable pendant la lecture des musiques. Attention cependant, le son étant toujours rendu via le module CSND, les New 3DS ne peuvent pas en profiter, pas plus que les utilisateurs de gateway (en démarrant l'émulateur via le fichier .3DS correspondant). Nota : pour profiter du son, il faudra impérativement passer par la faille Ninjhax OU installer le fichier .CIA correspondant (pour les utilisateurs de gateway par exemple). Les heureux possesseurs de New 3DS n'auront quant à eux que les yeux pour pleurer, tant que le module DSP (utilisé par les jeux commerciaux) n'aura pas été documenté et implémenté. La partie vidéo n'est pas en reste, avec la correction de nombreux bugs graphiques rendant de nouveaux jeux totalement jouables. Rappelons enfin que le développeur se focalise avant tout sur une compatibilité maximale avec les jeux "de base", mettant de côté, pour l'heure, tous les jeux utilisant des chips spéciaux (Super FX, Super FX 2, SDD-1, etc.). Il est donc inutile d'essayer de lancer ce type de jeux (exemple : Yoshi's Island, Super Mario Kart, Starwing, etc.). Une fois que le moteur d'émulation aura été fiabilisé, il sera temps de s'attaquer au gros morceau que représente l'implémentation de ces chips spéciaux. Le rendu hardware supporte aussi de nouvelles fonctionnalités, qui devraient apporter un coup de boost tout en produisant moins de glitches. Parmi les nouveautés moins flagrantes (mais tout aussi appréciables) : une interface retravaillée avec l'ajout d'un explorateur qui sauvegardera le chemin de la dernière rom utilisée. blargSnes 1.3 Site officiel
  20. deaphroat

    [ 1.1 ] 3Ds Homemenu Extdatatool

    hello yellows8 met à jour son application 3DS Homemenu Extdatatool en version 1.1. Cette application sert principalement à créer des thèmes Customs via la faille NinjaHax. Nouveautés/corrections : - Thème Custom persistent - Correction mineur https://github.com/yellows8/3ds_homemenu_extdatatool
  21. Newserator

    Blargsnes 1.2

    Très actif sur le développement de cet émulateur Super Nintendo, StapleButter met à disposition une nouvelle version de celui-ci pour tous les heureux possesseurs de Nintendo 3DS capables de lancer des homebrews (via gateway ou Ninjhax). Au menu du jour, on retiendra particulièrement un rendu accéléré en hardware (qui est cependant moins efficace que le rendu software, du moins pour l'instant) et une mise à l'échelle de l'image. Divers bugs ont été aussi corrigés par la même occasion et le timing PAL est enfin supporté. Attention, les homebrews 3DS utilisant actuellement CSND pour la partie sonore, l'émulateur restera déséspérement muet si lancé depuis un gateway (incompatible pour l'instant) ou sur New 3DS (cette fonction ne marchant pas sur ce nouveau modèle). Il faudra attendre le reverse engineering du DSP pour espérer profiter du son, un jour. Version 1.2: * Brand new hardware-accelerated renderer * Scaling support * Exit button (mainly for use with the Homebrew Launcher) * Emulation fixes (namely, huge 'next EXP' in Earthbound is fixed) * Support for the 256x239 mode * Proper PAL support (actually uses PAL timings) * Tries to prevent GPU freezes * Synchronous SPC700 (fixes issues but also causes a little slowdown) * As usual, more crap I forgot about. Hah. blargSnes 1.2 Site officiel : http://blargsnes.kuribo64.net/ Lien vers article original : http://mobiles.gx-mod.com/modules/news/article.php?storyid=10046
  22. Reylak

    Microlua

    MICROLUA 4.7.1 TELECHARGEMENT Bonjour à tous, je suis Reylak et je lance ce thread en tant que principal représentant du fabuleux projet qu'est MicroLua. Je suis en quelque sorte le successeur de Risike, le créateur original du projet dont il avait réalisé une présentation il y a bien longtemps ici : [langage] Micro Lua Ds - Un Lua 100% Nouveau. Vu l'ancienneté du thread et l'histoire du développement de MicroLua, je me permets de poser ici de nouvelles bases propres. Que vous vous sentiez développeur ou simple joueur / explorateur de homebrews, prenez donc le temps de lire la description de MicroLua, je suis sûr que vous y découvrirez un nouveau point de vue à propos du développement sur la Nintendo DS. I. Description MicroLua est un interpréteur du langage Lua pour la Nintendo DS. En veillant donc à ne pas confondre le langage et mon projet, on peut résumer Lua comme un langage très simple et permissif, souvent utilisé comme un langage d'extension. MicroLua a donc pour but de permettre un développement rapide et simple de homebrews performants pour la Nintendo DS. Il se base sur la µLibrary de brunni, dont il tire son nom. Cette librairie apporte une grande performance du dessin 2D sur la Nintendo DS, et ses avantages se retrouvent substantiellement dans MicroLua puisque l'interpréteur propose entre autres de capacités de dessin impressionnantes. Concrètement, MicroLua se présente sur votre linker comme un homebrew classique permettant d'exécuter des scripts Lua via un excellent shell ergonomique. Le projet dispose à ce jour d'une impressionnante collection de homebrews et autres créations originales, fruits de sa communauté vivante et impliquée. II. Caractéristiques dessin rapide et efficace : en utilisant le GPU 3D via la µLibrary, MicroLua possède d'excellentes performances en terme de dessin 2D. On peut rajouter à cela la gestion de la transparence des éléments affichés, des commandes de dessin de base (lignes, rectangles...) et évidemment la lecture des formats de fichiers les plus courants ; dessin ENCORE plus rapide et efficace : MicroLua possède un système de "canevas" (Canvas) apportant la possibilité de modifier dynamiquement les caractéristiques des éléments affichés sur les deux écrans ; des système de Sprites et de cartes (Maps) complets : MicroLua gère des animations de sprites, ainsi que des cartes (des ensembles de tiles permettant d'afficher un environnement) pouvant être modifiées dynamiquement ; la Wifi et la Nifi : vous pouvez utiliser MicroLua pour connecter votre console à Internet via la Wifi, et même faire communiquer plusieurs consoles avec la Nifi (la connexion console à console de Nintendo) ; un système de son : via la librarie Mixmod, MicroLua lit les MOD et les WAV accès au FAT : vous pouvez librement accéder au contenu du linker, et bénéficiez d'une librairie de gestion de fichiers INI intégrée ; l'Embedded File System (Système de fichiers embarqué) : vous pouvez créer une version de MicroLua spéciale afin d'embarquer vos script à l'intérieur de l'interpréteur en utilisant l'EFS ; la vibration et la captation des mouvements : si vous possédez le matériel adéquat, MicroLua pourra l'exploiter afin de faire vibrer la console et / ou de capter ses mouvements. Et ce ne sont que les plus importantes ! Tout ce qui vous semble évident, MicroLua le fait III. Avantages de MicroLua et du Lua Si après avoir lu les caractéristiques de MicroLua vous n'êtes toujours pas intéressés, voici quelques avantages que vous pouvez gagner en vous y mettant : syntaxe très simple et efficace grâce à Lua : c'est idéal pour les débutants en programmation sur cette console ; une légère orientation objet : MicroLua s'efforce d'orienter sa syntaxe vers de la POO dans la mesure où Lua le permet ; grande puissance d'affichage d'images, sprites, etc. ; pas de limite de 4Mo pour la ROM : en effet, c'est un script Lua avec des fichiers externes qui est lancé, la limite de la RAM n'a donc plus d'impact ; rattrapage des exceptions des scripts : un script a planté ? Qu'à cela ne tienne, vous voilà de retour à l'accueil de MicroLua ; et relisez donc les caractéristiques ci-dessus ! IV. Exemple de code Voici un petit exemple minimal d'"Hello World" avec MicroLua :-- Boucle principale du script while not Keys.newPress.Start do -- Mise à jour des boutons pressés / des informations du stylet Controls.read() -- Commande l'affichage "Hellow World!" sur l'écran supérieur, dans le coin haut-gauche screen.print(SCREEN_UP, 0, 0, "Hello World!") -- Affiche les éléments demandés (+ synchronisation des FPS, etc.) render() end Voilà, c'est élégant et très concis, sans aucun détail technique à gérer ! On remarque que la gestion des deux écrans se fait simplement en spécifiant lequel doit être utilisé à la fonction. V. Liens Tout d'abord, si vous avez raté le gros bouton de téléchargement en haut, revoici le lien contenant les versions de MicroLua disponibles sur notre SourceForge : https://sourceforge.net/projects/microlua/files/. Mis à part cela, le lien le plus important est sans nul doute celui menant à notre forum : http://microlua.xooit.fr ! Prenez donc part à notre communauté conviviale et créative. MicroLua est actuellement hébergé sur SourceForge ici : https://sourceforge.net/projects/microlua/. En plus des téléchargements, vous y trouverez un Wiki plutôt complet et le bug tracker. Je peux encore vous proposer l'article Wikipédia dédié, ainsi qu'un tutoriel rédigé par mes soins sur (anciennement) le Site du Zéro : Programmez sur votre DS avec MicroLua. Avec les "changements" récents du SdZ pour devenir OpenClassrooms, ce tuto qui n'est plus à jour actuellement va très probablement être réécrit sur un autre site du même acabit. J'espère alors vous voir sur notre forum, et admirer vos plus belles créations ! Reylak
  23. Bonsoir a tous je vous explique ma situtation. J'ai acquis ce matin une PS3 FAT 40 GB en OFW 2.42, je l'ai donc mise a jour en 3.55 OFW afin de pouvoir installer le dernier CFW 4.30 Ver 2.04. Jusque la aucun probleme tout c'est déroulé parfaitement. J'ai donc ensuite essayer d'installer la derniere version de Multiman mais sans succès j'ai un ecran noir a chaque fois que j'essaye de lancer une homebrew qu'elle qu'elle soit. Ai je oublié quelque chose ? Je ne comprend pas ...