Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'hack'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général
    • Le site
    • Le bistrot
    • Sondages
    • Jeux
  • Microsoft
    • Xbox One
    • Xbox 360
    • Xbox
  • Sony
    • Playstation 4
    • Playstation 3
    • Sony PSP / PS Vita
    • Playstation 2
    • Playstation 1
  • Nintendo
    • Switch
    • Wii U
    • Wii
    • 3DS
    • Anciennes Générations
  • Autres moyens de jouer
    • Forum PC
    • Autres consoles et supports (DC, GP32, Dingo...etc)
    • Smartphones et Tablet (Android/iOS/Win...)
    • Bornes Arcade
  • Annonces
    • Gx-Modeurs
    • Ventes
    • Achats
  • Boutique,achats,ventes et divers.
    • Liens web
    • Archives
    • Poubelle du forum

Calendriers

  • Sorties de jeux
  • Evennement
  • Test

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Localisation


Centre d'intérêt


Gamertag


MyPSN

45 résultats trouvés

  1. smealum, après la mésaventure de brick de sa Wii U (et le débrickage hardware qui s'en est suivi, avec réussite), revient une fois de plus sur le devant de la scène avec une vidéo démontrant l'avancée du hack sur cette console (fruit du travail collaboratif avec plutoo, naehrwert, yellows8 et derrek). Celle-ci nous laisse admirer un hack coldboot avec démarrage d'une emuNAND stockée sur la SD et lancement de homebrews (rien que ça). Cette mise en bouche laissera néanmoins un petit goût amer à ceux qui espéreraient une mise à disposition de ce hack incessamment sous peu, puisque pour le moment, aucune release n'est prévue (le sera-t-elle un jour, seul smealum le sait à priori). Le mélo-drame du hack Wii U va reprendre de plus belle...wait and see. Site officiel / source (twitter)
  2. Badablek

    fail0verflow pleure la disparition de Bushing

    Habituellement, les news sur le hack, ce sont des bonnes nouvelles, des annonces fracassantes, voire (souvent) des histoires à la Dallas avec son lot de rebondissements. Mais c'est aussi, hélas, bien que plus rare, la disparition de figures emblématiques du hack... Ainsi, aujourd'hui, la team fail0verflow annonce malheureusement la mort de "Bushing" (de son vrai nom Ben Byer), qui a œuvré notamment sur Wii et iPhone (et probablement sur d'autres supports). Âgé de seulement 36 ans, celui-ci s'est éteint de mort naturelle le 8 février 2016. Même sans le connaître directement ou indirectement, la plupart des avancées en matière de hack sur Wii sont, en partie, dues à cette personne. RIP Bushing... Site officiel
  3. Badablek

    Wii U common key dans la nature !

    Le hack Wii U avance petit à petit, et un nouveau pas vient d'être franchi aujourd’hui. En effet, les 16 octets "magiques" de la common key viennent de transpirer par le biais de différents réseaux sociaux (twitter notamment) et sur pastebin. Rendons à César ce qui appartient à César : malgré une attitude digne des pires mômes à la récré du cours élémentaire, la team fail0verflow prouve une fois de plus qu'elle avait effectivement dumpé cette clé à peine 30 jours après la sortie de la console, l'empreinte SHA-1 qu'ils ont posté à l'époque correspondant exactement à l'empreinte SHA-1 de la clé publiée aujourd'hui ! On peut imaginer que Nintendo retient son souffle depuis la publication de toutes les empreintes SHA-1 des clés de la Wii U par cette team...puisqu'il savait donc depuis le début qu'ils les avaient bien dumpées ! Extrait d'une news de marcan datant du 02 janvier 2014 (à l'occasion de la 30C3) et qui recense donc toutes les clés dumpées depuis le 30/12/2012 (respect) : Certains développeurs se sont déjà attelés à exploiter cette clé. Pas de quoi encore sauter au plafond ni crier qu'un hack Wii U est sur le point d'arriver, cette clé n'autorisera "que" le déchiffrement des isos Wii U et le téléchargement des fichiers système (IOS, System Menu) via NUS si l'on en croit NWPlayer123 (l'un des hackeurs travaillant sur un un mod Mario Kart 8 et qui confirme l'authenticité de la clé) : source source NWPlayer123 est donc également en contact avec fail0verflow, et la publication de cette clé semble donc liée à tout ce petit monde. La team aurait-elle décidé d'être plus bavarde...d'autres hackeurs seraient-ils sur le point de dévoiler un hack Wii U pour qu'ils commencent à s'agiter ? Le temps nous le dira. Il est en tout cas certain que cela permettra de mieux comprendre l'architecture interne des jeux Wii U ainsi que des fichiers système, ce qui pourrait s'avérer précieux dans un futur plus ou moins proche. Il ne fait aucun doute aussi que crediar possèdait cette clé depuis de nombreuses semaines, étant donné qu'il propose sur son ftp des extractions des fichiers sonores d'isos Wii U... ça avance...
  4. Hykem fait monter doucement la pression, dans l'attente de la sortie de son exploit IOSU...et s'amuse un peu avec les impatients et/ou ceux qui le prennent pour un imposteur, en publiant aujourd'hui les clés Starbuck Ancast et vWii, qui étaient encore manquantes jusqu'à maintenant. Pour des pseudo-raisons de légalité, il ne fournit pas les 4 derniers octets de chacune des clés, mais un petit logiciel de brute-forcing a vite émergé du fond de la toile pour calculer les clés, fail0verflow ayant posté les hashes SHA1 depuis bien longtemps. https://twitter.com/hykemthedemon/status/688911255889915905 Pour le commun des mortels, ces clés ne vont pas changer grand chose, ne vous précipitez donc pas trop pour les générer (sinon par simple curiosité). Par contre pour les hackeurs, ces clés vont permettre de déchiffrer les binaires IOSU, cafe2wii et les mises à jour vWii, laissant augurer de bien belles choses dans les mois qui viennent. Le bout du tunnel est donc proche pour le hack WiiU, et même si l'ensemble de ces travaux montre que fail0verflow avait effectivement bien déplombé la console à peine un mois après sa sortie (les hashes SHA1 le prouvant), espérons que les développeurs leur montreront qu'on peut effectivement donner de l’intérêt aux homebrews sur une console fermée... Ces clés privées appartenant en toute logique à Nintendo, merci de ne pas poster les résultats du brute-forcing sur GX-Mod afin d'éviter tout problème de légalité (même si c'est une zone grise). Ça n'apporterait de toute façon aucune plus-value puisque d'aucune utilité pour 99% des gens.
  5. Badablek

    BruteU - IOSU key brute forcer

    Suite à la publication (partielle) des clés Starbuck Ancast et vWii par Hykem, Kakkoi met à disposition un petit logiciel permettant de calculer les octets manquants. Il suffit pour cela de renseigner les 14 octets déjà connus, de spécifier le hash SHA1 correspondant (que la team fail0verflow a communiqué depuis longtemps) et de lui laisser quelques secondes pour calculer les 2 octets manquants de la clé. Veuillez noter que ces clés n'ont absolument aucune utilité pour le commun des mortels, mais représentent un véritable caviar pour les hackeurs, qui vont pouvoir s'en donner à cœur joie en déchiffrant les binaires IOSU, cafe2wii et les mises à jour vWii, et ainsi, potentiellement, trouver des failles. Ces clés privées appartenant en toute logique à Nintendo, merci de ne pas poster les résultats du brute-forcing sur GX-Mod afin d'éviter tout problème de légalité (même si c'est une zone grise). Ça n'apporterait de toute façon aucune plus-value puisque d'aucune utilité pour 99% des gens. BruteU Site officiel WiiUBrew encryption keys (hashes SHA1) Publication partielle des clés Starbuck IOSU/vWii
  6. Badablek

    ReiNand 3.0

    Il y a quelques jours, Reisyukaku a été le premier à autoriser les New 3DS à démarrer en emuNAND 10.3, suite aux récentes trouvailles découlant de la convention 32C3 (par smealum, Derrek et plutoo), notamment les nouvelles clés de chiffrements propres à cette console. Après quelques jours de beta-test, il met aujourd'hui à disposition la version 3.0 stable de ReiNand, qui peut donc démarrer une emuNAND 10.3 sur N3DS. Cette mise à jour profite également d'un petit lifting avec un nouveau splash screen plus sympathique et surtout un mode autoboot ne nécessitant pas d'appuyer sur Start pour charger l'emuNAND (bien plus pratique). Attention : à partir du moment où votre emuNAND aura été mise à jour en 10.3, vous ne pourrez utiliser que ReiNand (ou tout autre custom firmware qui supporte le 10.3) pour la démarrer. rxTools n'était pas (encore) compatible, il ne sera pas en mesure de la démarrer (information utile à ceux qui souhaiteraient faire un dual boot ReiNand/rxTools par exemple). Il faut également noter que ReiNand ne patche pas l'emuNAND sur certains points (hacks, spoof région, etc.) contrairement à rxTools. Certains CIA apparaissant parfaitement sous rxTools pourraient "disparaître" sous ReiNand. Enfin, avant de mettre à jour votre emuNAND en 10.3, il est fortement recommandé de faire un backup de celle-ci, avec 3DS mutli-nand par exemple. Firmware.bin (à placer dans le dossier "rei") ReiNand v3.0 Site officiel
  7. Badablek

    Exploit Home Bros (Gamecube)

    Malgré son succès en demi-teinte, la Gamecube est décidément éternelle aux yeux de certains développeurs, qui nous montrent tout leur talent une fois de plus. Alors même que la console n'est plus produite depuis fin 2007, et que deux nouvelles générations ont vu le jour depuis, un exploit a été rendu public il y a quelques jours, permettant de lancer des homebrews sans aucune puce. Co-développé par Extrems et Dan Salvato, cet exploit utilise une faille présente dans le jeu Super Smash Bros. Melee (on pourra dire que cette license en aura connu, des failles...) qui rend possible le démarrage d'un homebrew qui aura été préalablement encapsulé dans une sauvegarde hackée. Les avancées dans le domaine de la wii rendent la procédure encore plus facile, notamment pour injecter cette sauvegarde hackée sur carte mémoire : Dans les grandes lignes, en utilisant le logiciel fourni par les développeurs, vous convertissez votre homebrew en fichier gci (attention, la taille de sauvegarde est limitée à 11 blocs !), vous injectez le tout sur votre carte mémoire GC avec GCMM (sur une wii retro-compatible) puis vous démarrez Super Smash Bros. Melee. Rendez-vous dans le mode Versus, puis Name Entry, le homebrew va automatiquement être lancé. Il est à noter que cette faille a été proposée à l'origine pour permettre de lancer un homebrew bien particulier, qui n'est autre qu'une alternative au programme officiellement vendu avec le Gameboy Player ! Sobrement nommé "Game Boy Interface", développé par Extrems (encore lui), il propose entre autre des modes d'affichage inédits : 240p natif et "low latency", ainsi que diverses options/améliorations que Nintendo n'a pas été capable de fournir. Site officiel / Téléchargement
  8. Badablek

    Amiiqo devient le N2 Elite

    salut Du nouveau pour les utilisateurs Amiiqo, le produit change de nom et des nouveautés à venir, le NFC reader ne va pas tarder à arriver, une refonte de l'application android (gestion de profils et amélioration de l'appli en général) et le logiciel compatible windows, mac et linux pour le nfc reader Bienvenue au N2 Elite les images et le communiqué en bas de page ----------------------------------------------------------- j'ai reçu mon reader NFC ce matin globalement c'est de la même qualité que l'amiiqo ou N2Elite devrais je dire maintenant la câble USB fourni est par contre assez cheap à mon gout voila quelques photos avec les entrailles du bestiaux
  9. Badablek

    HomeMenu Hax

    yellows8 remet le couvert une fois de plus dans le hack 3DS avec la sortie d'un nouveau point d'entrée extrêmement intéressant. Disponible depuis une bonne semaine, Home Menu Hax exploite une faille présente dans le chargement des thèmes personnalisés, normalement stockés sur la carte SD, et qui donne un accès userland pour les homebrews. L’intérêt principal ? En plus de fonctionner sur n'importe quelle console disposant de la fonction de thèmes (9.x sur O3DS, 8.1 sur N3DS), il permet de charger dès le démarrage de la console Homebrew Launcher (toutes versions de firmware) mais également les Custom Firmwares type ReiNand, rxtools, CakeFW (sur consoles inférieures ou égales à 9.2 bien évidemment). Ainsi, toute console déjà compatible Custom Firmware peut désormais booter dessus automatiquement, au cold boot de la console ! Plus de profil DS à charger ou de point d'entrée type sauvegarde hackée, le Custom Firmware peut démarrer directement. À noter que la version originale de Home Menu Hax nécessite de maintenir L au boot pour forcer le chargement du fichier boot.3dsx placé à la racine de la carte SD/microSD. Une version dérivée inverse le fonctionnement : boot.3dsx est chargé par défaut, et si l'on veut démarrer sur la sysNAND, il faut maintenir n'importe quelle touche au démarrage. Comme ça, tout le monde est satisfait et peut choisir le comportement au démarrage. La minuscule contrepartie à ce point d'entrée, c'est qu'il n'est pas possible d'utiliser un thème personnalisé (tout chargement d'un thème écrasera l'installation de la faille, exactement comme la faille MSET était écrasée par le démarrage d'un jeu DS) L'installation nécessitera un autre point d'entrée (type IronHax, Tubehax, Ninjhax, Browserhax, etc.) et il faudra veiller avant toute chose à charger le menu des thèmes au moins une fois, que la console puisse créer l'arborescence de fichiers et dossiers nécessaires à ce hack (si vous ne le faites pas, l'installeur vous enverra sur les roses). homemenuhax 1.2 (homemenuhax version autoboot) Site officiel source
  10. Badablek

    Nouveau linker natif 3DS : Sky3DS+

    La team Sky3DS annonce aujourd'hui l'arrivée d'un linker nouvelle génération, à priori très prometteur lorsque l'on décortique les caractéristiques de la bête. Dénommé tout simplement Sky3DS+, celui-ci profitera de toutes les fonctionnalités des générations précédentes (dont la compatibilité tous firmwares on l'espère)... Mais des nouveautés très intéressantes font également leur arrivée : un système de double boutons (orange) pour switcher entre les jeux (dans un sens comme dans l'autre) une utilisation simplifiée avec le support du FAT32, ie logiciel DiskWriter ne sera donc plus nécessaire la compatibilité avec des homebrews tiers le contournement des protections sur les nouveaux jeux la possibilité de mettre à jour le firmware du linker Il sera intéressant de voir de quelle façon ce linker pourra exécuter des homebrews et contourner les nouvelles protections mises en place par Nintendo, alors même que son grand frère, de par sa conception ("émulation" d'une cartouche originale), ne le permettait pas. Aucune faille majeure n'ayant été découverte ou révélée (à priori), ces avancées passeront-t-elles forcement par un jeu à faille (Cubic Ninja, Zelda OOT ou autre), ou bien ont-ils trouvé un nouveau hack majeur totalement inédit ? Un test nous le dira probablement très rapidement... Site officiel
  11. Badablek

    EmuNAND9Tool

    d0k3 vient de mettre à disposition un outil qui manquait cruellement à la scène du hack 3DS : un moyen de gérer une emuNAND, simplement, sans devoir forcement passer par le kernel du Gateway. Ainsi, grâce à ce développeur, il est désormais possible de créer, formater, configurer une nouvelle emuNAND, dumper ou cloner la sysNAND, etc. Ce véritable couteau-suisse devrait très vite faire partie des outils indispensables à tous ceux qui souhaitent profiter de Custom Firmwares sur les consoles jusqu'en 9.2. Ce homebrew peut être démarré par les moyens "classiques" : ninjhax, faille navigateur, theme hax, etc. EmuNAND9Tool Site officiel
  12. Badablek

    32ème convention Chaos Computer Club (32C3)

    La 32ème convention annuelle du hack, grand messe durant laquelle les hackeurs de tous bords montrent le fruit de leur travail toutes plate-formes confondues, a été très productive cette année du côté de la 3DS. Nintendo risque d'avoir fort à faire pour endiguer ce tsunami qui va mettre à mal les protections difficilement érigées contre le hack. On apprend ainsi que plusieurs exploits sont en train de mijoter dans les marmites de nos gentils hackeurs, et devraient permettre : le downgrade de toutes consoles, quelle que soit leur version (autrement dit jusqu'en 10.3 pour le moment, en attendant une probable mise à jour de Nintendo) une injection inédite de payload pour autobooter (en cold boot) une emuNAND (N3DS seulement) l'utilisation d'une faille ARM9 donnant le champ libre aux linkers natifs 3DS (utilisé par la team Gateway ?) Le début d'année 2016 risque fort d'être mouvementé pour la scène 3DS, que ce soit du côté du hack, du piratage, mais aussi de la riposte de Nintendo. Bien évidemment, toutes ses annonces ne sont encore que des Proof Of Concept, mais les applications concrètes de tous ces travaux risquent de débarquer rapidement ! La présentation 3DS lors de la 32C3, pour les non anglophobes Site officiel merci à JustPingo pour avoir épluché et résumé la situation sur GBAtemp
  13. Badablek

    tubehax / ironhax disponibles !

    smealum n'aura pas fait durer le suspens bien longtemps et propose aujourd'hui 2 nouvelles méthodes pour démarrer des homebrews sur O3DS/N3DS dont le firmware est compris entre 9.0 et 9.9. La méthode tubehax réclamera une connexion internet à chaque démarrage (tethered) tandis que ironhax pourra être utilisée sans contrainte (untethered) mais nécessitera toutefois l'utilisation de ninjhax ou tubehax pour être installée la première fois. Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que ces failles donnent un accès en mode "user", largement suffisant pour lancer des homebrews et dé-zoner la console mais ne permettant en aucun cas l'utilisation de backups de quelque nature que ce soit ! Vous trouverez ci-dessus une traduction par mes soins des deux méthodes décrites sur le site officiel, qui fonctionnent à merveille sur ma N3DS 9.9 : A/ Préparation de la carte SD Afin de pouvoir lancer des homebrews sur votre console, vous devez commencer par placer quelques fichiers sur la carte SD (O3DS) / microSD (N3DS) : boot.3dsx : ce fichier doit être placé à la racine de la carte. C'est l'exécutable que les failles ninjhax/ironhax/tubehax démarrent en premier ! En général, c'est Homebrew Launcher. 3ds/ : ce dossier contiendra tous les homebrews que vous souhaitez utiliser. Vous pouvez y placer vos fichiers .3dsx, au choix, directement dans ce dossier, ou créer un sous-dossier par homebrew. Pour faciliter les choses, vous pouvez télécharger l'archive homebrew starter kit et l'extraire telle quelle à la racine de la carte. Vous pouvez également télécharger uniquement The Homebrew Launcher et placer l'exécutable à la racine. Dans tous les cas, vous devrez obligatoirement avoir un fichier nommé "boot.3dsx" à la racine. B/ Faille TubeHax Afin d'installer tubehax, vous devez avoir une console avec un firmware compris entre 9.0 et 9.9, l'application Youtube (disponible gratuitement sur l'eshop) et une connexion internet. Avant toute chose, la carte SD/microSD devra avoir été préparée telle que décrit ci-dessus (A) Sur la 3DS, aller dans "Paramètres de la console" > "Paramètres internet" > "Paramètres de connexion". Choisir votre connexion préférée, cliquer sur "Modifier". Sur la deuxième page, cliquer sur "DNS". À la question "Obtention automatique d'un DNS", répondre "Non", cliquer sur "Paramètres avancés" et définir le serveur DNS primaire comme suite : 107.211.140.065. Sauvegarder puis quitter les paramètres de la console. Ouvrir l'application Youtube, qui devrait vous rediriger vers la page de sélection du firmware. Choisir le firmware exacte de votre console. Cette étape est très importante ! UNe fois que vous êtez sûr de votre choix, cliquer sur "Submit". Patienter quelques secondes. Si vous avez respecté toutes les étapes ci-dessus, l'exploit devrait se lancer et charger Homebrew Launcher ! C/ Faille IronHax Comme son homologue tubehax, ironhax nécessite une console dont le firmware est compris entre 9.0 et 9.9, ainsi que le jeu ironfall (précédemment disponible sur l'eshop) installé dessus. Contrairement à tubehax et ninjhax, IronFall n'est néanmoins pas auto-suffisant : vous devez impérativement passer par tubehax ou ninjhax pour installer la faille. Le gros avantage d'ironhax par rapport à tubehax, c'est qu'il ne nécessite une connexion internet que le temps de l'installation de la faille. Une fois celle-ci installée, vous aurez tout loisir de la démarrer comme bon vous semble (untethered) ! ATTENTION : il faut impérativement démarrer IronFall une première fois et créer une sauvegarde avant d'essayer toute installation de la faille. Dans le cas contraire, l'installeur vous retournera un message d'erreur et vous ne pourrez pas compléter l'installation ! Avant toute chose, la carte SD/microSD devra avoir été préparée telle que décrit ci-dessus (A) Utiliser l'une des méthodes actuelles pour démarrer des homebrews : tubehax ou ninjhax. Si vous avez installé ninjhax depuis un certain temps, déinstaller-la puis réinstaller-là ! Votre version est peut-être périmée, ironhax nécessitant ninjhax 2.1 ou plus récent. Télécharger ironhax installer. Si vous avez téléchargé l'archive Homebrew Starter Kit, vous l'avez déjà ! Démarrer ironhax installer et suivre les instructions à l'écran. Assurez-vous que votre console est connectée à internet pour l'installation ! Redémarrer votre 3DS et lancer IronFall. Choisir le slot de sauvegarde dénommé "ironhax" et appuyer sur A. Homebrew Launcher devrait démarrer ! Vous pouvez consulter la vidéo officielle ci-dessous, si quelque chose ne vous semble pas clair. http://www.youtube.com/watch?v=vwX92Hf0Dsg Homebrew Starter Kit / Homebrew Launcher / ironhax installer Site officiel merci à Yoxiga pour l'information
  14. smealum, décidément très en forme ces derniers temps, vient juste d'annoncer l'arrivée d'un nouveau hack pour la Nintendo 3DS. Alors que Ninjhax nécessitait la cartouche d'un jeu (plutôt médiocre, peu vendu et peu connu) vendu à prix d'or par certains chacals qui ont senti la bonne affaire, cette nouvelle méthode de boot repose sur le jeu IRONFALL Invasion, totalement gratuit et téléchargeable sur l'eShop, et qui devrait leur couper l'herbe sous le pied (et c'est tant mieux !) S'agissant d'un jeu purement dématérialisé, il ne fait aucun doute que Nintendo devrait réagir assez vite et retirer celui-ci de sa boutique, le temps de patcher la faille. Smealum indique que les versions 1.0 et 1.1 sont tout à fait exploitables pour le hack, vous pouvez donc télécharger la mise à jour (1.1) sans risque. De nouveaux détails devraient être communiqués ce soir. Rappelons que Ninjhax/Freehax permet un accès en mode "userland" uniquement, largement suffisant pour des homebrews, mais totalement incompatible avec un quelconque loader qui nécessiterait un accès avec des droits plus élevés (kernel). Ce hack est donc 100% applications maison, pas la peine de demander pour lancer des jeux commerciaux, ce n'est pas son but. Site officiel source merci à Metek pour l'information.
  15. smealum est vraiment très en forme ces derniers temps (et a semble-t-il décidé de vider le Nintendo eShop ) avec cette nouvelle annonce d'une faille, cette fois-ci sur l'application gratuite "Youtube". Comme IronFall (depuis retiré des serveurs, en attente de patchage), celle-ci permettrait donc de démarrer un launcher et profiter ainsi des homebrews et du region-free sur O3DS/N3DS en 9.9. Ceux qui seraient intéressés par ce hack sont donc invités à télécharger l'application sur l'eshop au plus vite, avant que Nintendo ne l'ôte ou ne la patche. Aucune autre information n'est disponible pour le moment, mais gageons que smealum apportera plus de précisions (voire même sortira les binaires) dans les jours qui viennent...wait and see. Site officiel merci à Yoxiga pour l'information !
  16. Badablek

    ReiNand 2.0 - Custom Firmware 3DS

    Reisyukaku vient juste de mettre à disposition la dernière mouture de son Custom Firmware Nintendo 3DS. Pour rappel, celui-ci permet entre autre de profiter de l'emuNAND (version 9.9 sur O3DS / version 9.5 sur N3DS) sur tous les modèles de Nintendo 3DS jusqu'en sysNAND 9.2. Il patche également le système de signatures afin de profiter des jeux et autres homebrews au format .CIA, autorise la prise de captures d'écran (à priori uniquement sur Pokémon) et donne la possibilité de dumper la RAM (qui sera plus utile aux hackeurs). La grande nouveauté de cette version 2.0, c'est qu'elle est désormais compatible avec la méthode MSET 4.x sur N3DS (auparavant, il fallait impérativement passer par Ninjhax). Autrement dit, après un downgrade du MSET sur New 3DS (*), vous serez en mesure de démarrer une emuNAND (type gateway ou autre CFW) en passant simplement par la faille du profil Nintendo DS, dans les paramètres de la console. À noter que les sources sont disponibles pour les développeurs en herbe... (*) Attention : le downgrade du MSET n'est pas anodin et touche directement à la sysNAND de votre console. Il fait perdre toute possibilité de paramétrer les options spécifiques à ce modèle (eye tracking par exemple) mais est totalement réversible si besoin. Nota : Petit inconvénient supplémentaire à l'utilisation d'une emuNAND sur N3DS : l'eye tracking ne s'initialise pas correctement au démarrage de l'emuNAND, rendant l'affichage 3D totalement inutilisable. Il suffit de refermer le capot de la console puis le rouvrir pour corriger le souci. ReiNand 2.0 (mirroir) Site officiel
  17. Badablek

    OOT3D Hax (bientôt)

    Quelques jours avant l'annonce d'une méthode de boot de son hack 100% gratuite (via IronFall), smealum avait teasé une autre méthode fort sympathique, basée sur un jeu que tout le monde connait, vendu par palettes entières et donc facilement accessible : Zelda Ocarina Of Time 3D. Semblable au point d'entrée utilisé par Gateway (pour démarrer leur linker jusqu'au firmware 9.2), ce nouveau hack passe donc par une sauvegarde injectée dans la cartouche originale du jeu, qui permet de booter le fameux launcher de homebrews. https://mtc.cdn.vine.co/r/videos_h264high/C083B283A91238012161184714752_SW_WEBM_14381393092873cba68e7d1.mp4 Il indique que le plus gros du travail provient de Yellows8 et qu'il ne s'est occupé que de la partie "Ninjhax". On attend avec impatience des nouvelles de cette future méthode. Site officiel
  18. Badablek

    [VIDEO] Le premier homebrew natif Wii U (Pong)

    Le hack Wii U est définitivement sur les rails et commence doucement, mais sûrement, à pointer le bout de son petit nez. Relys présente aujourd'hui, en vidéo, le premier homebrew Wii U qui repose sur une faille webkit du navigateur intégré, permettant le lancement de code non signé. Par le biais d'un serveur HTTP local, une page piégée est ouverte sur le navigateur, qui déclenche l'exécution de la faille et ainsi le démarrage d'un vestige du jeu vidéo : Pong (ça change du classique hello world !) La console qui a servi de démonstration est en version 5.0.0 et les développeurs de ce hack indiquent que la faille est actuellement fonctionnelle jusqu'en 5.1.0 (ils ne ferment cependant pas la porte à une possibilité de l'exploiter sur un firmware >= 5.2.0, qui nécessitera un travail plus conséquent). Hykem devrait porter l'exploit sur une version antérieure (3.1.0) d'ici peu. Comme d'habitude avec ce genre de hack balbutiant, cette vidéo n'est qu'une mise en bouche très graphique d'un futur hack public. Autrement dit, aucun binaire n'est proposé pour l'instant, mais après l'annonce du succès de la race attack (pour activer les 3 coeurs CPU) il y a quelques jours et ce homebrew maintenant, il ne fait aucun doute que les semaines à venir risquent d'être riches en annonces, du moins on l'espère. Wait and see... Et afin de couper court à tout fantasme d'un possible loader Wii U, ces développeurs (*) n'ont pas vocation à coder le nécessaire pour une telle fonctionnalité. La sortie de cette faille user pourrait éventuellement donner de l'appétit aux profiteurs de tous bords (créateurs de ODDE notamment), mais se contentera de permettre l'exécution de code non signé dans un environnement userland (jusqu'à preuve du contraire) strictement limité à l'espace alloué au navigateur et totalement incompatible avec un loader qui demanderait un exploit kernel et IOSU. (*) parmi les gentils hackeurs qui font avancer la scène Wii U depuis quelques mois : Hykem, NWPlayer123, Relys, Marionumber1 Source
  19. Bonjour à tous ! Je suis actuellement en pleine hésitation pour acheter une PS Vita. Comme je ne veux pas dépenser de fortunes dans les jeux (pas tous en tout cas), je voulais savoir, avant d'en acheter une, si : 1. La PS Vita est crackable, c'est à dire que je pourrais y installer un CW, pour y installer des jeux gratuitement, en passant par la memory stick, c'est à dire en plaçant des ISOs dessus. 2. Je peux jouer à des jeux PSP sur PS Vita, et je voudrais savoir si cette fonction nécessite ou non un hack. 3. Je peux jouer en multi (local) avec une PS Vita contre des personnes avec des PSP. 4. Avec le hack, je peux installer des homebrews, ainsi que des logiciels, comme par exemple des émulateurs de consoles rétro (GBA, etc.), comme il était possible de le faire sur PSP. 5. Les Custom Firmware sont souvent mis à jour, afin d'avoir la version la plus ultérieure possible disponible pour le crack. 6. Il est possible retourner sur une version ultérieure de la PS Vita, comme par exemple passer de la version 3.01 à la version 2.61. Je vous remercie beaucoup par avance, et je vous dis à très bientôt.
  20. cabotina

    Ps3 Compatible Jeux Ps2

    Bonjour je me suis procuré une ps3 40GB je l'ai remplacer par un 500GB compatible jeux ps2 maintenant je voudrait savoir comment fonctionne le hack de la ps3 Version de ma ps3 firmware 2.50 Merci console Hack PSP 2x 3001 Wii Wii U jeux Wii