Newserator

Newsbot
  • Compteur de contenus

    19 299
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Newserator

  1. Newserator

    UAE4ALL2 1.93

    rsn8887 fait encore une mise à jour éclair (et mineure) de son portage de UAE4ALL2 sur Switch, pour corriger un souci qui affectait l’utilisation d’une souris USB. En effet, le curseur pouvait se bloquer intempestivement, à cause d’un petit bug dans SDL. Voilà qui est désormais corrigé. Nouveautés / Corrections : 1.93 correction du curseur de souris qui se bloque quelque fois en utilisant une souris USB (corrigé dans SDL) Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : Télécharger et décompresser l’archive « uae4all2_switch.zip » Copier le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. Se procurer les fichiers BIOS (*) « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. Utiliser à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 (*) Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels avec cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, aucun support des shaders actuellement. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser (un seul doigt) = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser (deux doigts) = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser (trois doigts) = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) UAE4ALL2 1.93 (Switch) GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  2. The-4n met à jour son forwarder « Homebrew Menu Loader legal NSP » suite à la sortie de la dernière version de nx-hbloader (sur lequel il se base pour permettre de démarrer Homebrew Menu directement depuis l’interface principale de la Switch, sans passer par l’application Album). Sous la forme d’un fichier NSP classique légal (*)(il ne contient pas le moindre fichier leaké tel que le SDK et/ou des fichiers copyrightés par Nintendo, ce qui rend sa distribution publique 100% légale), vous pourrez l’installer simplement avec Tinfoil ou Goldleaf. L’avantage de cette méthode, c’est que vous disposerez ainsi de l’intégralité de la RAM disponible pour tous vos homebrews préférés, ce qui devient la norme de nos jours, les productions amateur étant de plus en plus complexes et donc gourmandes (émulation N64, portage de Doom 3, etc.) N’oubliez pas qu’il existe également une autre méthode, proposée par le Custom Firmware Atmosphère, pour lancer un homebrew avec l’intégralité de la RAM. Ça consiste simplement à maintenir le bouton R en lançant n’importe quel jeu, ce qui aura pour effet de charger Homebrew Menu à la place, avec les « pleins pouvoirs ». La méthode NSP, bien que fonctionnelle, n’est généralement pas trop supportée par les développeurs (pas depuis que le Custom Firmware sait le gérer du moins). À vous de faire le choix, entre un forwarder dotée d’une belle chaîne sur l’interface principale, sujet de la présente news, ou un raccourci (R) auquel il faut penser quand on veut se faire une petite session « homebrewesque »… ** MAJ du 25 janvier 2019 ** la version du 24 janvier est affectée par un bug qui l'empêche de fonctionner correctement (notamment en 5.x et 6.x). Le développeur ayant corrigé le souci, il est plus que conseillé de procéder à l'installation de la dernière version. Les liens ont été mis à jour en conséquence. (*) preuves de sa légalité: aucune donnée exif d’un outil de création dans l’icône npdm différent de ceux utilisés dans les NSP illégaux aucune signature acid, nca et nca program ordre d’écriture des sections, si vous analysez les sections de programmes des outils de création, la section 2 est écrite en premier, et la section 0 en dernier aucun XMLs aucun résumé dans les métadonnées nca version du SDK paddings control.nacp est exactement celui fait avec libnx, seul 1 octet a été changé pour le chargement des animations key area encryption keys (2) aucun logo Nintendo ni animation Switch durant le chargement (aucun programme en section 2) ATTENTION : ne fonctionne pas sous SX OS, à priori à cause de patches de signatures insuffisants. Homebrew Menu Loader legal NSP (tous firmwares, enregistrement vidéo manuel) Homebrew Menu Loader legal NSP (firmwares 5.0.0+, enregistrement vidéo automatique) Sujet officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  3. Le launcher de homebrews nx-hbloader, développé par fincsdev, vient tout juste d’être mis à jour, de manière parfaitement synchronisée avec le Custom Firmware Atmosphère (ce qui n’est probablement pas un hasard). Le changelog est par contre assez « brumeux », jugez plutôt : il supporte désormais les exceptions et donne accès à svcCallSecureMonitor, ce qui devrait intéresser avant tout les développeurs. L’utilisateur « normal » sera par contre ravi d’apprendre que le délai de une seconde pour lancer les applications a été supprimé (sauf les homebrews très anciens qui utilisent le bug de fermeture de session SM). Nouveautés / Corrections : Added support for exceptions. Granted access to svcCallSecureMonitor. Removed the one-second delay between application launches (except for old homebrew which has the SM session close bug). nx-hbloader 2.1.0 Sujet officiel / GitHub Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  4. La team Reswitched revient avec une nouvelle version de son excellent Custom Firmware Atmosphère pour Nintendo Switch. Toutes les mises à jour n’apportent pas forcement de grandes nouveautés, mais celle-ci fait avancer le hack de la console de bien belle manière. En effet, ils ont réussi à implémenter un warmboot permettant de charger un payload directement depuis Atmosphère. Il semblerait que cela puisse donc nous donner l’occasion de charger un payload si la console plante, simplement en appuyant sur un bouton Volume. Autrement dit, après avoir démarré en cold boot une seule fois sur le Custom Firmware, on obtiendrait l’équivalent d’un mode permanent (tant que la batterie ne tombe pas à plat), y compris lors d’un crash. Très pratique ! La vidéo ci-dessous confirme la chose : Lecteur vidéo 00:00 00:24 Autres fonctionnalités bien pratiques : par défaut, les homebrews pourront profiter de l’USB3…mais surtout, Atmosphère ne communiquera plus les rapports d’erreur à Nintendo (un premier pas vers le blocage total des joyeusetés utilisées par Nintendo pour bannir les consoles ? On l’espère…). Toutes ces options supplémentaires sont gérées par le fichier system_settings.ini dans le dossier Atmosphere\, il ne fait aucun doute que l’on pourra affiner de plus en plus ce Custom Firmware en fonction de ses envies. Attention : le payload fusee-primary a été mis à jour en conséquence. Veillez à bien utiliser la dernière version avec votre méthode d’injection préférée. 52 personnes parlent à ce sujet Nouveautés / Corrections : 0.8.3 is Atmosphère’s tenth official release. fusee-primary was last updated in: 0.8.3. The following was changed since the last release: A custom warmboot firmware was implemented, which does not perform anti-downgrade fuse checks. This fixes sleep mode when using a downgraded NAND. This also removes Atmosphère’s final dependency on Nintendo’s encrypted PK11 binary; all components are now re-implemented. The ExternalContentSource API was changed to not clear on failure. Content override now supports an « app » setting, that causes all applications to be overridden with HBL instead of a specific title. Note: because override keys are system-wide, using this setting will prevent using mods in games (as every game will be HBL). A bug was fixed causing incorrect fatal-error output when svcBreak was called on 5.0.0+. An extension was added to set.mitm to support customization of system settings. These are controlled by atmosphere/system_settings.ini, see here for documentation. By default, this is used to disable error report uploading, and enable USB 3.0 superspeed when possible. An extension was added to sm, adding a new sm:dmnt service. This can be used by a debug monitor in order to debug the registration state of various other services. A bug was fixed in the MitM API that could sometimes cause a system hang during boot. A change was made to the MitM API: in cases where sm would have returned 0xE15 when installing a mitm service, it now defers the result (following GetService semantics). Support for booting into maintenance mode by holding */- was added to PM. An extension was added to exosphere, adding a custom SMC that allows for DMA to IRAM. In addition, smcGetConfig was extended to reboot to a payload in IRAM at 0x40010000 when ConfigItem 65001 is set to 2. Fatal will now use this to reboot to sdmc:/atmosphere/reboot_payload.bin if present, when a vol button is pressed. An example homebrew (« reboot_to_payload ») was also written and is now included with Atmosphère. General system stability improvements to enhance the user’s experience. For information on the featureset supported by 0.8.0, please see the official release notes. Atmosphère 0.8.3 / fusee-primary.bin (0.8.3) GitHub / GBAtemp.net N'oubliez pas également les patches Kosmos pour débrider les possibilité de la "bête" : Patches Kosmos 11.7.1 GitHub
  5. McKay42 propose son portage (non officiel) sur Nintendo Switch du jeu de rythme « Osu« , initialement développé pour PC/MAC. Découlant du moteur open-source recrée pour faciliter et personnaliser le gameplay initial, celui-ci se nomme simplement « McOsu-NX ». Le but est bien évidemment de suivre en musique les mouvements imposés sur l’écran tactile (glisser/taper, etc.). Simple, et probablement très addictif. McOsu NX ATTENTION : Utiliser la méthode « HBL takeover » ou par le NSP de HBL pour le lancer, sinon vous allez être à court de RAM et ça plantera ! TÉLÉCHARGEMENT > Discord (Retour d’expérience, requêtes, rapports de bug, etc.): Ce dépôt est dédié au portage Nintendo Switch. Pour le code source du jeu et de la version bureau aller voir sur Un client open-source non officiel pour osu! beatmaps, ayant pour but de rendre l’entrainement plus facile et personnaliser le gameplay. Tourne sur McEngine: (McOsu-NX est un dépôt delta, i.e. tout ce que vous avez besoin en plus des codes du moteur et du jeu) Installation : Télécharger la dernière version du zip depuis la page « releases » Combiner le contenu du fichier zip avec votre carte microSD (ne changez les dossiers, noms de fichiers ou structures !) Lancer HBL en mode takeover ou via la version NSP de HBL (pour avoir accès à toute la RAM, nécessaire à ce jeu), et démarrer McOsu Utilisation : NOTE: vous n’avez pas à créer la moindre structure de dossier, tout est déjà préparé. Suivez le guide pour extraire les données beatmaps/skins ci-dessous, et mettez-les simplement dans /switch/McOsu/Songs/ ou /switch/McOsu/Skins/ sur votre carte microSD. Les beatmaps par défaut sont déjà inclus, suivez la même structure. Comment ajouter des données beatmaps/skins: FAQ: Le jeu vous affichera un bel avertissement sur le menu principal s’il n’a pas accès à assez de mémoire (< 1 Go). Sur mon système du moins, si vous lancez HBL avec l’applicatif Album, alors seulement 400Mo sur un total de 4Go sont disponibles, et une partie peut déjà être utilisée (ça ne devrait plus être un problème avec les dernières versions de Atmosphere/ReiNX/etc.) J’ai testé ceci uniquement sur firmware 5.1, avec une vieille configuration SD et RajNX (qui n’est plus maintenu), on ne change pas un système qui fonctionne, vous savez. Si vous avez des craquements audio après avoir mis le jeu en suspens ou être sorti de veille : pour corriger ça, aller dans Options > Audio > « Restart SoundEngine (fix crackling) » Si vous jouez des beatmaps avec un grand nombre de sliders visibles en même temps, et que vous avez des chutes de framerate constants (moins de 60fps), vous pouvez améliorer les performances en activant Options > Skin > « Use slidergradient.png » Si vous êtes bloqué à 0% sur un loading infini, alors le processus du chargeur de ressources ne peut pas être créé. Essayez de redémarrer le jeu, HBL et votre système, dans cet ordre. Ceci m’est arrivé une seule fois, il ne devrait donc pas y avoir de problème. Tous les mods de changement de vitesse sont indisponibles (DT/HT/DC/NC, Speed/BPM Multiplier, Timewarp) parce que la librairie audio ne supporte pas (encore) la variation de vitesse lors de la lecture. Capture d’écran : Crédits pour les thèmes : ffffffffffffffffff – « – Jaret – Mish Mosh » irrlux – « Talrava XIV » HazrdMC – « Phaze » Redon – « Aesthetic 1.3 » DarkSlayer000 – « xXx_SampleSkin_xXx v1.3 » Inori – « Stepmania » taikuta – « Murakumo » Easy – « Burning_Crow V2 » Icomoon Freepik McOsu-NX (initial release) GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  6. Newserator

    UAE4ALL2 1.92

    Le développement de cet émulateur Amiga sur Nintendo Switch est en pleine effervescence, et pas un jour ne passe sans qu’une mise à jour ne pointe le bout de son nez. Au menu du jour, on notera sur Switch, depuis la version 1.91, un correctif pour la sortie de veille qui évite les ralentissements, le support des claviers et souris physiques et un menu 16:9 (widescreen). La version 1.92 réactive l’option pour régler le frameskip et la PS Vita profite d’un échantillonnage sonore à 48kHz par défaut. Nouveautés / Corrections : 1.92 réimplémentation de l’option de frameskip sur PS Vita, utilisation d’un échantillonnage sonore à 48kHz par défaut (semble fonctionner un peu mieux) 1.91 Menu 16:9 (widescreen) Support des claviers et souris physiques sur Switch. Tous les claviers que j’ai essayé semblent fonctionner. Peu de souris fonctionnent. La Logitech M187 semble fonctionner sans problème. sur Switch, il n’y a plus de ralentissements quand la console sort de veille (merci @Cpasjuste) Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : Télécharger et décompresser l’archive « uae4all2_switch.zip » Copier le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. Se procurer les fichiers BIOS (*) « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. Utiliser à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 (*) Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels avec cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, aucun support des shaders actuellement. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser (un seul doigt) = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser (deux doigts) = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser (trois doigts) = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) UAE4ALL2 1.92 (Switch) | UAE4ALL2 1.92 (PS Vita) GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  7. Newserator

    pPlay version 1.5

    Cpasjuste continue de peaufiner son lecteur multimédia dédié à la Switch et publie une nouvelle version 1.5. Celle-ci ajoute le support de nouveaux types de fichiers (rmvb) et corrige quelques soucis avec les sous-titres et l’utilisation du bouton Home qui pouvait créer quelques désagréments (sur la synchronisation audio par exemple). Bref, ça améliore les choses et ça se télécharge de toute urgence. Nouveautés / Corrections (version 1.5) : ajout du support de l’extension rmvb augmentation de la taille de l’atlas des sous-titres, ce qui devrait corriger les soucis de sous-titres tronqués correction de la pause/reprise en utilisant le bouton Home correction de la synchronisation audio en utilisant le bouton Home remise à zéro du bouton lecture de l’OSD en mode recherche autorisation des fréquences d’échantillonnage audio < 48 kHz sans conversion logicielle pPlay pPlay est un lecteur vidéo pour la Nintendo Switch. Il supporte la plupart des formats vidéo populaires, les sous-titres (fichiers .ASS encapsulés) et le streaming http. Installation Copier le dossier « pplay » sur la microSD de votre Switch (/switch/pplay) Utilisation Utiliser Gauche/Droite pour naviguer dans les menus et fenêtres… choisir un média…et profiter. Notes Il est fortement conseillé d’utiliser le NSP de Homebrew Loader pour profiter de la totalité de la RAM au démarrage de pPlay, sinon vous risquez d’avoir des soucis de mémoire ou des plantages : /> Si vous utilisez Atmosphère, vous pouvez également maintenir la touche R en démarrant un jeu pour charger HBL avec toute la mémoire disponible. pPlay devrait être en mesure de lire la plupart des médias. Même si le 720p est recommandé, le 1080p dépend des médias et des bitrates. Si vous avez des soucis (désynchronisation audio par exemple), augmenter le buffer devrait aider dans la plupart des cas. C’est ajustable dans le menu principal (gauche). Veuillez noter qu’augmenter la taille du buffer peut avoir des effets négatifs comme des temps de chargement ou de recherche allongés, mais aussi pour arrêter la vidéo (le bugger doit être vidé). Ceci est plus visible quand vous utilisez des flux en streaming http, bien sûr. pPlay peut lire en streaming les médias depuis un serveur http qui supporte le listing des répertoires. Pour cela, vous devez éditer le fichier de configuration de pPlay (pplay.cfg) pour ajouter l’adresse du serveur (NETWORK = « Veuillez noter que vous devez avoir une connexion rapide et stable pour cela, et que vous devrez très probablement configurer le buffer sur « VeryHigh » pour une bonne fluidité. pPlay extrait les informations des médias en arrière-plan, mais certains fichiers peuvent faire planter la console. Si tel est le cas, vous pouvez désactiver cette fonction dans le fichier de configuration (pplay.cfg) avec la ligne : CACHE_MEDIA_INFO = 0; pPlay augmente la fréquence CPU dès qu’il faut lire des médias 1080p, et restaure la fréquence précédente dès que le média est stoppé ou mis en pause. C’est sans danger mais peut être désactivé dans le menu d’option principal (gauche). Veuillez noter qu’il y a un (gros) délai pour voir les changements au moment de basculer entre les pistes vidéo/audio/sous-titres. Je travaille à améliorer cela, il faut être patient pPlay 1.5 GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  8. Un nouvel outil fort sympathique vient de faire son apparition dans le monde du hack : « Switch Layout Editor ». Il s’agit ici d’un éditeur de fichiers au format BFLYT, principalement utilisé pour l’interface de la Switch et les éléments graphiques des jeux. Vous l’aurez donc compris, la réalisation de thèmes personnalisés (et de mods plus poussés pour les jeux ?) va être grandement facilitée grâce à ce logiciel développé par FuryBaguette. Description : Switch Layout Editor vous permet d’éditer et prévisualiser les fichiers BFLYT qui sont utilisés par l’interface de la Switch et les jeux. Avec cet outil, vous pouvez facilement créer et éditer des thèmes. Fonctions principales : Chargement, édition et enregistrement de canevas Affichage des zones limites des composants Edition SZS Glisser/Déposer Edition simultanée des fichiers Importation/Exportation des patches JSON (compatible avec les thèmes Switch) Utilisation : Vous pouvez consulter le Wiki sur la page Github du projet pour un tutorial plus approfondi. Extraire le fichier ZIP et ouvrir « Switch Layout Editor.exe ». Vous pouvez désormais ouvrir les fichiers SZS et BFLYT. Les fichiers BFLYT sont principalement contenus dans des archives SZS, en ouvrant un fichier SZS, vous pouvez double-cliquer sur les fichiers de la liste pour les éditer (si le format est supporté). Création de thèmes : Une fois l’édition terminée, vous pouvez au choix : Enregistrer les changements dans un fichier SZS et l’utiliser personnellement (partage public illégal) Exporter votre thème sous la forme d’un patch JSON que vous pourrez utiliser avec « Switch Theme Injector » pour créer un « nxtheme » (partage légal) Mises à jour : v1.0 Beta 3.1 hotfix Captures d’écran : Crédits : FuryBaguette – Développement exelix – Base de l’éditeur et développement continu Abood – Outil Sarc Syroot – BinaryData Switch Layout Editor 1.0 beta 3.1 GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 2 Voir l’article complet
  9. djmuted vient tout juste de poster son adaptation sur Switch de « Claw » qui, il faut le reconnaître, change un peu des éternels et sempiternels classiques du monde du homebrew (Doom, Quake, ScummVM, Lemmings, etc. dont on ne se lasse pas mais qui sont un peu « redondants »). Ce jeu de plate-formes, initialement développé et édité par Monolith en 1997 sur PC (Windows), a été décliné en 2017 dans une version open source du moteur de jeu, baptisé openClaw, pour permettre de le faire tourner sur des systèmes plus récents. C’est à partir de ce moteur que djmuted nous offre aujourd’hui « ClawSwitch ». Présentation : Tout d’abord, je veux sincèrement remercier : pjasicek – créateur du projet OpenClaw mialy – ajout du support basique des manettes denispapec – implementation basique du support du niveau 11 Qu’est-ce que c’est : Captain Claw est un jeu d’action / plate-forme à scrolling horizontal sorti sur PC par Monolith en 1997. La difficulté est assez élevée, mais le jeu est vraiment fun à jouer. Votre but est de battre les ennemis, collecter des trésors et vaincre les boss sur votre passage. Plus d’infos sur ce jeu ci-dessous : Contrôles : A – Tir (Pistolet/Magic Claw/Dynamite) B – Sauter X – Changer d’arme Y – Attaque en mêlée Moins – Ouvrir le menu in-game D-Pad – Marcher à gauche/droite, Regarder en haut/bas, Monter/Descendre Vous pouvez également utiliser le stick analogique gauche qui se comporte exactement comme le D-Pad, mais de manière erratique, donc non recommandé. Les contrôles tactiles pour émuler le D-Pad sont un héritage de la version Android. Ils seront supprimés dans la prochaine version beta. Bugs : – tous les niveaux ne sont pas encore implémentés, le jeu est jouable jusqu’au niveau 10, le niveau 11 est également jouable mais très buggué et pas encore complet – les contrôles analogiques ne sont pas optimisés (utilisez le D-Pad) – la musique ne fonctionne pas encore, mais les sons in-game oui – le framerate descend à 55 images/s en mode docké, ce qui rend le son un peu déformé Codes triche : Vous pouvez modifier vos sauvegardes de jeu en éditant le fichier /switch/claw/SAVES.XML. Installation : OpenClaw.nro doit être placé dans le dossier /switch/claw/ avec tous les autres fichiers et assets nécessaires pour exécuter le jeu. ATTENTION : Vous devez lancer le jeu depuis la version NSP de hbmenu, ça ne fonctionnera pas depuis l’album ! (ça plantera votre système) Téléchargements : Toutes les versions seront disponibles ici :
  10. Newserator

    UAE4ALL 1.90

    pas de repos pour rsn8887 (et pas de pitié pour les newseurs non plus), qui propose une fois de plus une nouvelle version de son portage de l’émulateur Amiga UAE4ALL2 sur Nintendo Switch et PS Vita. Il s’agit ici d’une mise à jour que l’on pourrait qualifier de mineure, puisqu’elle ajoute quelques modifications purement esthétiques, comme l’ajout de différents styles de couleur de clavier (original, warm, cool et dark) ou bien encore l’amélioration de la vitesse du menu des sauvegardes lorsque les miniatures sont affichées. Néanmoins, sur Switch, une autre modification, plus importante, est également de la partie : le homebrew sera désormais proprement fermé en appuyant sur le bouton Home, ce qui peut éviter les problèmes de corruption de données qui affectent tout particulièrement les utilisateurs de microSD formatées en exFAT (le pilote officiel de la Switch étant de très mauvaise qualité). Nouveautés / Corrections : 1.90 Ajout d’une option pour le style du clavier, avec plusieurs choix : original, warm, cool, dark (merci @wronghands) Sur Switch, le bouton HOME permet de quitter proprement le homebrew Amélioration de la vitesse de rendu du menu des sauvegardes lorsque les miniatures sont affichées Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu)
  11. Newserator

    UAE4ALL 1.90

    pas de repos pour rsn8887 (et pas de pitié pour les newseurs non plus), qui propose une fois de plus une nouvelle version de son portage de l’émulateur Amiga UAE4ALL2 sur Nintendo Switch et PS Vita. Il s’agit ici d’une mise à jour que l’on pourrait qualifier de mineure, puisqu’elle ajoute quelques modifications purement esthétiques, comme l’ajout de différents styles de couleur de clavier (original, warm, cool et dark) ou bien encore l’amélioration de la vitesse du menu des sauvegardes lorsque les miniatures sont affichées. Néanmoins, sur Switch, une autre modification, plus importante, est également de la partie : le homebrew sera désormais proprement fermé en appuyant sur le bouton Home, ce qui peut éviter les problèmes de corruption de données qui affectent tout particulièrement les utilisateurs de microSD formatées en exFAT (le pilote officiel de la Switch étant de très mauvaise qualité). Nouveautés / Corrections : 1.90 Ajout d’une option pour le style du clavier, avec plusieurs choix : original, warm, cool, dark (merci @wronghands) Sur Switch, le bouton HOME permet de quitter proprement le homebrew Amélioration de la vitesse de rendu du menu des sauvegardes lorsque les miniatures sont affichées Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’injection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoi les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu)
  12. m4xw, après avoir déjà proposé une version dynarec de l’excellent émulateur Nintendo 64 nommé mupen64plus, nous offre aujourd’hui une autre surprise avec cette première version publique de son futur successeur renommé pour l’occasion « mupen Next ». Il s’agit ici d’une réécriture totale de ce cœur RetroArch, qui promet une compatibilité largement améliorée et une vitesse d’émulation optimisée. Les premiers résultats semblent bien le confirmer, puisque les jeux AAA de la Nintendo 64 (parmi lesquels GoldenEye, Conker Bad Fur Day, Diddy Kong Racing, Donkey Kong 64, etc.) démarrent et tournent plutôt bien. Attention cependant, le développeur précise bien qu’il s’agit d’une version de test, qui peut s’avérer moins stable que d’habitude, et pour laquelle il n’est pas (encore) nécessaire de remonter les bugs. Il travaille d’ailleurs activement à l’améliorer et a déjà sorti 3 versions en à peine 4h de temps (notamment pour corriger certains bugs embêtants : le support des sauvegardes et des cheat codes)… Il va sans dire qu’il faudra garder un œil sur le développement de ce cœur très prometteur, qui apportera des jeux que même Nintendo ne propose pas (encore ?). L’activité va être probablement très chargée dans les jours (heures ?) qui suivent, et il sera certainement difficile de suivre le rythme des sorties qui vont s’enchaîner, vous pourrez donc, si vous le souhaitez, utiliser le lien permanent de téléchargement que m4xw met à disposition, pour être sûr d’avoir la dernière en date. Si vous souhaitez utiliser mupen Next, n’oubliez pas de mettre à jour l’ensemble de RetroArch avec la dernière version Nightly mise à disposition. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’avoir des soucis de détection des autres cœur dans l’interface principale de RetroArch.
  13. Newserator

    UAE4ALL2 1.89

    rsn8887 semble très en forme sur le développement de son portage de UAE4ALL2, cet émulateur Amiga sur Nintendo Switch, enchaînant les mises à jour sans laisser de répit. On en est donc déjà à la version 1.89, qui corrige un souci d’aspect ratio. En effet, le développeur était parti du postulat que la PS Vita et la Swith partageaient le même rapport hauteur/largeur, alors que ce n’est pas du tout le cas (19/9 contre 30/17). Il en résultait donc une image pas vraiment pixel perfect sur Switch, avec un effet de flou pas forcement agréable. Voilà donc qui est corrigé, le rendu devrait être optimal. Nouveautés / Corrections : 1.89 (Switch uniquement) sur Switch, correction des artefacts lors de l’utilisation du filtre sharp_bilinear_simple. Les pixels sont encore plus nets maintenant ! 1.88 ajout du clavier français (thanks @CrashMidnick) 1.87 amélioration de la qualité des miniatures des sauvegarde d’état renommage de l’option du port du joystick pour clarifier sa signification 1.86 implementation de la prévisualisation des miniatures pour les sauvegardes d’état les sauvegardes d’état sont maintenant stockées dans le dossier des sauvegardes, plus dans le dossier des roms Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’inkjection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoio les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu)
  14. Newserator

    UAE4ALL2 1.89

    rsn8887 semble très en forme sur le développement de son portage de UAE4ALL2, cet émulateur Amiga sur Nintendo Switch, enchaînant les mises à jour sans laisser de répit. On en est donc déjà à la version 1.89, qui corrige un souci d’aspect ratio. En effet, le développeur était parti du postulat que la PS Vita et la Swith partageaient le même rapport hauteur/largeur, alors que ce n’est pas du tout le cas (19/9 contre 30/17). Il en résultait donc une image pas vraiment pixel perfect sur Switch, avec un effet de flou pas forcement agréable. Voilà donc qui est corrigé, le rendu devrait être optimal. Nouveautés / Corrections : 1.89 (Switch uniquement) sur Switch, correction des artefacts lors de l’utilisation du filtre sharp_bilinear_simple. Les pixels sont encore plus nets maintenant ! 1.88 ajout du clavier français (thanks @CrashMidnick) 1.87 amélioration de la qualité des miniatures des sauvegarde d’état renommage de l’option du port du joystick pour clarifier sa signification 1.86 implementation de la prévisualisation des miniatures pour les sauvegardes d’état les sauvegardes d’état sont maintenant stockées dans le dossier des sauvegardes, plus dans le dossier des roms Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’inkjection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoio les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip Large clavier virtuel complet avec position et transparence ajustables 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable Sauvegardes d’état Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées Séparation stéréo ajustable Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C Contrôles du pointeur de type Touchpad Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joysticks. Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu)
  15. Cpasjuste vient de mettre à jour « pPlay », son fameux lecteur multimédia dédié à la vidéo, qui supporte la plupart des formats populaires. Au menu du programme, on notera surtout une amélioration du décodage audio, corrigeant ainsi les problèmes de désynchronisation et permettant de lire dans de bonnes conditions les contenus encodés en 720p, ainsi que l’ajout d’une barre de statut avec l’heure et la charge de la batterie ou la correction de plantages aléatoires au moment de scanner un dossier. Nouveautés / Corrections : version 1.3 amélioration du décodage audio (corrige certains soucis de désynchronisation, la plupart des vidéos 720p fonctionnent avec un buffering moyen, corrige également des problèmes de saut audio avec certains médias) ajout d’une barre de statut (horloge et batterie) ajout d’un écran-titre « pPlay » correction de plantages aléatoires au moment de scanner des dossiers pPlay pPlay est un lecteur vidéo pour la Nintendo Switch. Il supporte la plupart des formats vidéo populaires, les sous-titres (fichiers .ASS encapsulés) et le streaming http. Installation Copier le dossier « pplay » sur la microSD de votre Switch (/switch/pplay) Utilisation Utiliser Gauche/Droite pour naviguer dans les menus et fenêtres… choisir un média…et profiter. Notes Il est fortement conseillé d’utiliser le NSP de Homebrew Loader pour profiter de la totalité de la RAM au démarrage de pPlay, sinon vous risquez d’avoir des soucis de mémoire ou des plantages : /> Si vous utilisez Atmosphère, vous pouvez également maintenir la touche R en démarrant un jeu pour charger HBL avec toute la mémoire disponible. pPlay devrait être en mesure de lire la plupart des médias. Même si le 720p est recommandé, le 1080p dépend des médias et des bitrates. Si vous avez des soucis (désynchronisation audio par exemple), augmenter le buffer devrait aider dans la plupart des cas. C’est ajustable dans le menu principal (gauche). Veuillez noter qu’augmenter la taille du buffer peut avoir des effets négatifs comme des temps de chargement ou de recherche allongés, mais aussi pour arrêter la vidéo (le bugger doit être vidé). Ceci est plus visible quand vous utilisez des flux en streaming http, bien sûr. pPlay peut lire en streaming les médias depuis un serveur http qui supporte le listing des répertoires. Pour cela, vous devez éditer le fichier de configuration de pPlay (pplay.cfg) pour ajouter l’adresse du serveur (NETWORK = « Veuillez noter que vous devez avoir une connexion rapide et stable pour cela, et que vous devrez très probablement configurer le buffer sur « VeryHigh » pour une bonne fluidité. pPlay extrait les informations des médias en arrière-plan, mais certains fichiers peuvent faire planter la console. Si tel est le cas, vous pouvez désactiver cette fonction dans le fichier de configuration (pplay.cfg) avec la ligne : CACHE_MEDIA_INFO = 0; pPlay augmente la fréquence CPU dès qu’il faut lire des médias 1080p, et restaure la fréquence précédente dès que le média est stoppé ou mis en pause. C’est sans danger mais peut être désactivé dans le menu d’option principal (gauche). Veuillez noter qu’il y a un (gros) délai pour voir les changements au moment de basculer entre les pistes vidéo/audio/sous-titres. Je travaille à améliorer cela, il faut être patient ⇪ pPlay 1.3 ⌂ GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 11 Voir l’article complet
  16. rsn8887 a mis à jour son portage de l’émulateur Amiga UAE4ALL2 sur Nintendo Switch (et PS Vita), avec deux versions successives 1.84 et 1.85. La première apporte quelques correctifs sur la synchronisation verticale ainsi que pas mal de nouveautés, parmi lesquelles le basculage automatique en 1080p dès que la console est dockée, ou bien encore des options d’importation/exportation de sauvegarde d’état, l’amélioration des menus avec une police de caractères plus lisible, la possibilité de charger/enregistrer/supprimer la configuration. La seconde est un correctif mineur de dernière minute Nouveautés / Corrections : 1.85 : ajustement de certaines notifications pour qu’elles soient plus faciles à lire corrections de quelques incohérences visuelles dans le menu 1.84 : implementation du chargement/enregistrement/suppression de la configuration avec une boîte de dialogue augmentation du nombre de sauvegardes d’état à 12 par jeu augmentation du nombre de configurations de manettes à 6 correction de quelques soucis avec la synchronisation verticale implementation de l’importation/exportation de sauvegardes d’état meilleure police de caractères pour le menu (merci @wronghands) option pour choisir la police de caractères du menu Basculage automatique en 1080p en mode docké Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’inkjection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoio les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : – Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip – Large clavier complet virtuel avec position et transparence ajustables – 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga – Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable – Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable – Sauvegardes d’état – Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées – Séparation stéréo ajustable – Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. – Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C – Contrôles du pointeur de type Touchpad – Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: – Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joystikes. – Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état – Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) ⇪ UAE4ALL2 1.85 (Switch) | UAE4ALL2 1.85 (PS Vita) ⌂ GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  17. rsn8887 a mis à jour son portage de l’émulateur Amiga UAE4ALL2 sur Nintendo Switch (et PS Vita), avec deux versions successives 1.84 et 1.85. La première apporte quelques correctifs sur la synchronisation verticale ainsi que pas mal de nouveautés, parmi lesquelles le basculage automatique en 1080p dès que la console est dockée, ou bien encore des options d’importation/exportation de sauvegarde d’état, l’amélioration des menus avec une police de caractères plus lisible, la possibilité de charger/enregistrer/supprimer la configuration. La seconde est un correctif mineur de dernière minute Nouveautés / Corrections : 1.85 : ajustement de certaines notifications pour qu’elles soient plus faciles à lire corrections de quelques incohérences visuelles dans le menu 1.84 : implementation du chargement/enregistrement/suppression de la configuration avec une boîte de dialogue augmentation du nombre de sauvegardes d’état à 12 par jeu augmentation du nombre de configurations de manettes à 6 correction de quelques soucis avec la synchronisation verticale implementation de l’importation/exportation de sauvegardes d’état meilleure police de caractères pour le menu (merci @wronghands) option pour choisir la police de caractères du menu Basculage automatique en 1080p en mode docké Note importante pour les utilisateurs de Nintendo Switch : Depuis la version 1.84, il est nécessaire d’utiliser l’inkjection NSP pour démarrer UAE4ALL2, sans quoio les options d’enregistrement de configuration et d’exportation de sauvegardes ne pourront pas fonctionner. Sur SX OS, vous pouvez faire ceci en maintenant la touche R au moment de lancer n’importe quel jeu installé pour faire apparaître hbmenu. Utilisation (Switch) : * Téléchargez et décompressez l’archive « uae4all2_switch.zip » * Copiez le dossier « uae4all2 » ainsi obtenu dans « /switch/ » sur votre carte SD, en vous assurant que le flag « Archive » n’est pas coché. * Vous devriez avoir un exécutable « /switch/uae4all2/uae4all2.nro » et le dossier « /switch/uae4all2/data/ » avec les icônes du clavier et d’autres fichiers sur votre carte SD. * Procurez-vous les fichiers BIOS « kick13.rom » (taille : 262,144 octets), « kick20.rom » (taille : 524,288 octets) et « kick31.rom » (taile : 524,288 octets), à copier dans le dossier « /switch/uae4all2/kickstarts/ » de votre carte SD. * Utilisez à votre convenance Homebrew Launcher ou Homebrew Loader pour démarrer Uaeall2 Checksum des fichiers kickstart testés et pleinement fonctionnels sur cet émulateur : kick12.rom (256 kB): (MD5) 85AD74194E87C08904327DE1A9443B7A kick13.rom (256 kB): (MD5) 82A21C1890CAE844B3DF741F2762D48D kick20.rom (512 kB): (MD5) FA4ACC75B49E880679FE02716AF24D71 kick31.rom (512 kB): (MD5) 646773759326FBAC3B2311FD8C8793EE Fonctionnalités : – Emulation pleine vitesse de la plupart des jeux Amiga sans frameskip – Large clavier complet virtuel avec position et transparence ajustables – 3 schémas de contrôle paramétrables : configurez les touches de la console pour n’importe quel bouton de joystick ou touche d’Amiga – Contrôle analogique de la souris : contrôlez la souris avec un stick analogique à la sensibilité ajustable – Autofire paramétrable : chaque bouton de la console peut être configuré en autofire avec un taux de répétition ajustable – Sauvegardes d’état – Paramètres additionnels d’emulation : les collisions sprite-sprite peuvent être activées, les options de blitter peuvent être modifiées – Séparation stéréo ajustable – Un bouton peut être affecté pour ralentir la souris dans les contrôles personnalisés. Quand les contrôles personnalisés sont activés et que le bouton est maintenu, la vitesse du curseur de souris est largement réduite. C’est particulièrement utile pour positionner précisément le curseur. – Touches rémanentes de modification du clavier virtuel : permet de réaliser facilement des combinaisons clavier telles que CTRL-C – Contrôles du pointeur de type Touchpad – Support du chargement de fichiers depuis les partitions ux0: ou uma0: – Support de l’adaptateur joystick sur port parallèle pour les jeux multijoueurs jusqu’à 4 joystikes. – Slot de sauvegarde automatique additionnel nommé « auto », pour un chargement automatique d’état – Sur Switch, pas de support des shaders pour le moment. Mais la résolution de la console est parfaite pour utiliser un scaling de type Integer avec un facteur > 2x. Le filtrage peut être défini sur « Bilinear » ou « None ». Contrôles : Général —– Select = Ouvrir le menu Start = Ouvrir le clavier virtuel R+Start+Dpad haut/bas = Déplacer l’écran en haut/en bas R+Start+Dpad gauche/droite = Changer le mode d’écran (pour zoomer dans les jeux avec bordures) Stick analogique droit = Souris analogique (possibilité de swapper sur le stick gauche dans le menu) Stick analogique Gauche = Directions du joystick Amiga Dpad = Directions du joystick Amiga Contrôles personnalisés désactivés —– Bouton L = bouton droit de la souris Bouton R = bouton gauche de la souris (ci-dessous les contrôles pré-définis 1 (défaut) / 2 / 3 / 4) Y = Autofire (défaut) / Tir / Autofire / Tir B = Tir (défaut) / Autofire / Haut (Sauter) / Haut (Sauter) X = Espace (défaut) / Espace / Tir / Autofire A = Tir secondaire (utilisé par quelques jeux) R+Y = Ctrl R+A = Alt gauche R+B = Aide L+Y = Souris gauche L+A = Souris droite R+Dpad = croix de direction Contrôles personnalisés activés —– L+Start = Basculer entre les contrôles pré-définis 1, 2 et 3 Contrôles du clavier virtuel —– Start = Basculer le clavier virtuel Stick analogique droit (haut/bas) = Déplacer le clavier virtuel vers le haut / bas Stick analogique droit (gauche/droite) = Changer la transparence du clavier virtuel B = Presser la touche sélectionnée Y = Retour X = Basculer la touche Shift A = Désactiver toutes les touches rémanentes (ctrl, alt, amiga et shift) Contrôles tactiles —– Appui court simple = clic gauche de la souris Appui court simple tout en maintenant un second doigt appuyé = clic droit de la souris Glisser à un seul doigt = bouger le curseur de la souris, la distance parcourue par le pointeur dépend du paramètre de vitesse de la souris Glisser à deux doigts = drag’n’drop (le bouton gauche de la souris est maintenu) Glisser à trois doigts = drag’n’drop (le bouton droit de la souris est maintenu) ⇪ UAE4ALL2 1.85 (Switch) | UAE4ALL2 1.85 (PS Vita) ⌂ GitHub / GBAtemp.net Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  18. La légendaire Lara Croft, qu’il n’est pas vraiment nécessaire de présenter, débarque aujourd’hui sur Switch, grâce au travail du développeur Xproger. Celui-ci, déjà à l’origine de cette réécriture open-source du moteur du premier jeu sur PC, Android, Raspberry Pi, PSP, etc., nommé « OpenLara », met désormais à disposition une version dédiée à la dernière console de salon de Nintendo. Afin d’en profiter comme il se doit, vous devrez bien évidemment fournir les fichiers originaux de la version PC, PSX ou Saturn, vous trouverez des instructions très détaillées ci-dessous. Comme on peut le constater sur cette vidéo, la qualité graphique de certains éléments a été largement rehaussée, notamment les effets d’eau mais aussi les textures qui semblent aussi bonne que la version 3DFX originale. Un mode 2 joueurs est également de la partie. Instructions : ETAPE 1 : Extraire OpenLara.nacp et OpenLara.nro de l’archive vers « /switch/OpenLara/ » sur votre carte microSD pour les possesseurs de la version CD originale sur PC, PSX et Sega Saturn copier le dossier data du CD dans « /switch/OpenLara/ » pour les possesseurs de la version android décompresser le fichier /sdcard/obb/com.squareenix.tombraider1classic/main.42.com.squareenix.tombraider1classic.obb dans « /switch/OpenLara/ » Pour les possesseurs de la version Steam/GOG Aller dans ..\Steam\steamapps\common\Tomb Raider (I)\ et démarrer dosbox.exe Entrer les commandes suivantes : mount C . imgmount d « .\game.dat » -t iso -fs iso xcopy D:\DATA\ C:\DATA\ Une fois que vous avez tous les fichiers de niveau dans le nouveau dossier « DATA », copier le tout dans « /switch/OpenLara/ » Pour les utilisateurs avancés copier les fichiers de niveaux et écran-titres (PHD, PSX, PCX, PNG, RAW, SAT, SAD, SPR, SND, BIN) dans « /switch/OpenLara/level/1/ » copier les pistes audio (track_*.ogg, track_*.mp3) dans « /switch/OpenLara/audio/1/ » ETAPE 2 : Ouvrir hbmenu et lancer OpenLara Pour basculer en mode 2 joueurs, maintenir L et R sur les joy-con. Les boutons des sticks sont mappés sur Start et permettent de réapparaître à une autre position. Maintenir L et R sur les joy-con du joueur 1 pour rebasculer en mode 1 joueur. Feedback : Rapport de bugs : /> Questions : ⇪ OpenLara (Switch) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 5 Voir l’article complet
  19. Le développeur Manurocker95 nous propose aujourd’hui un autre classique du puzzle-game sur Nintendo Switch : Bejeweled. Traduit en anglais et espagnol (pour l’instant) et disposant de musiques et SFX, vous allez pouvoir assouvir votre soif d’aligner des pierres précieuses identiques pour les faire disparaître…un gameplay on ne peut plus simple, mais tellement addictif ! Ce jeu découle d’un tutorial de programmation, disponible sur Youtube : Attention, ce portage n’a été testé que sur l’émulateur Yuzu. Aucune raison que ça ne fonctionne pas sur la véritable console, mais c’est toujours bon à savoir ! ⇪ Bejeweled-NX (first release) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 3 Voir l’article complet
  20. Ils avaient promis de belles avancées dans la création d’un cœur mupen64 exploitant la fonction DynaRec (Dynamic Recompiler), jusqu’à ouvrir une cagnotte alléchante pour qui écrira la version aarch64 qui nous intéresse aujourd’hui (pour Nintendo Switch, mais également les smartphones), et c’est arrivé encore plus vite que prévu, notamment grâce au travail de m4xw ! Déjà disponible sur lakka depuis quelques temps, une première version béta de ce cœur de mupen64, boosté à la sauce DynaRec, vient donc d’être mis officiellement à disposition pour Horizon cette fois-ci. Rappelons que l’ajout de ce mode de fonctionnement permet de donner un sacré coup de boost à la vitesse d’émulation du cœur, avec à la clé un gain de framerate plus qu’indéniable sur les jeux plus ou moins complexes (que ce soit Mario 64, Zelda OOT ou Zelda MM). En effet, contrairement à une émulation plus « statique » et classique en mode interpreteur (qui se contente de traduire, instruction par instruction, un programme fait pour un système A, exécuté sur un système B), le mode Dynarec analyse le programme par blocs entiers d’instructions et génère en temps réel leur « traduction », tout en en profitant pour les mettre en cache. Ainsi réutilisables à discrétion par l’émulateur, le CPU se retrouve fortement soulagé d’un travail pénible, répétitif et extrêmement demandeur en ressources. Attention, pour en profiter, vous devrez exécuter ce cœur par le biais de RetroArch, démarré avec la méthode de lancement la plus à jour (depuis Atmosphère ou une chaîne NSP de Homebrew Launcher ou RetroArch). Il ne faut donc pas utiliser la méthode obsolète par l’applicatif « Album », dont la limite en RAM ne peut supporter ce homebrew. L’évolution des homebrews, et plus particulièrement des cœurs d’émulation fortement demandeurs en puissance, se fait à la vitesse de l’éclair et souffle un vent de fraîcheur plus que bienvenu, à mille lieues de ce que propose officiellement Nintendo, avec son timide émulateur Nes…Bref, à tester de toute urgence. Veuillez cependant noter que le mode DynaRec n’est pas pour autant une fonction miracle qui améliore la compatibilité des jeux, c’est principalement au niveau de la vitesse qu’on y gagne. S’agissant par ailleurs d’une version béta, tout ne sera pas forcément parfait, mais parions sur le fait que ça va très vite s’améliorer, pour notre plus grand bonheur. ⇪ RetroArch 1.7.5 | mupen64_dynarec (core d’emulation)(beta) ⌂ Site officiel Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  21. Newserator

    VBAGX 2.3.8

    dborth ne lâche décidément pas le morceau avec ses excellents portages sur Gamecube et Wii/vWii, pour le plus grand plaisir des amateurs de homebrews. C’est au tour du magnifique émulateur GBA, VisualBoy Advance, de subir une petite mise à niveau bien sentie. Comme ses petits cousins SNES9XGX et FCEUGX, VBAGX profite désormais du support du gamepad Wii U (en mode vWii), améliore son intégration à Wiiflow et corrige ce vilain bug qui affectait les contrôleurs sans sticks analogiques. Modifications/Corrections : version 2.3.8 Restoration des changements perdus depuis la version 2.3.0 du cœur (Mémoire virtuelle Gamecube, optimisations pour dancinninjac, palettes de couleurs GB, tilt/rotation pour WarioWare Twisted, vibrations in-game) Amélioration de l’intégration à Wiiflow Correction des contrôleurs dépourvus de sticks analogiques Ajout du support du gamepad Wii U (merci Fix94!) ⇪ VBAGX 2.3.8 (Wii) / VBAGX channel Installer (Wii) / VBAGX 2.3.8 (Gamecube) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  22. Newserator

    VBAGX 2.3.8

    dborth ne lâche décidément pas le morceau avec ses excellents portages sur Gamecube et Wii/vWii, pour le plus grand plaisir des amateurs de homebrews. C’est au tour du magnifique émulateur GBA, VisualBoy Advance, de subir une petite mise à niveau bien sentie. Comme ses petits cousins SNES9XGX et FCEUGX, VBAGX profite désormais du support du gamepad Wii U (en mode vWii), améliore son intégration à Wiiflow et corrige ce vilain bug qui affectait les contrôleurs sans sticks analogiques. Modifications/Corrections : version 2.3.8 Restoration des changements perdus depuis la version 2.3.0 du cœur (Mémoire virtuelle Gamecube, optimisations pour dancinninjac, palettes de couleurs GB, tilt/rotation pour WarioWare Twisted, vibrations in-game) Amélioration de l’intégration à Wiiflow Correction des contrôleurs dépourvus de sticks analogiques Ajout du support du gamepad Wii U (merci Fix94!) ⇪ VBAGX 2.3.8 (Wii) / VBAGX channel Installer (Wii) / VBAGX 2.3.8 (Gamecube) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 1 Voir l’article complet
  23. Newserator

    FCEUGX 3.4.1

    dborth poursuit encore et toujours le développement de son portage de l’excellent émulateur Nintendo « FCEU » sur Gamecube et Wii/vWii, et propose aujourd’hui une nouvelle mise à jour plus que bienvenue. Celle-ci introduit le support du gamepad Wii U en mode vWii (la librairie libwiidrc de FIX94 fait vraiment des miracles !), elle améliore son intégration à Wiiflow et corrige un vilain bug qui affectait les contrôleurs dépourvus de sticks analogiques. Modifications/Corrections : version 3.4.1 Amélioration de l’intégration à Wiiflow Correction des contrôleurs dépourvus de sticks analogiques Ajout du support du gamepad Wii U (merci Fix94!) ⇪ FCEUGX 3.4.1 (Wii) / FCEUGX channel Installer (Wii) / FCEUGX 3.4.1 (Gamecube) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  24. Newserator

    FCEUGX 3.4.1

    dborth poursuit encore et toujours le développement de son portage de l’excellent émulateur Nintendo « FCEU » sur Gamecube et Wii/vWii, et propose aujourd’hui une nouvelle mise à jour plus que bienvenue. Celle-ci introduit le support du gamepad Wii U en mode vWii (la librairie libwiidrc de FIX94 fait vraiment des miracles !), elle améliore son intégration à Wiiflow et corrige un vilain bug qui affectait les contrôleurs dépourvus de sticks analogiques. Modifications/Corrections : version 3.4.1 Amélioration de l’intégration à Wiiflow Correction des contrôleurs dépourvus de sticks analogiques Ajout du support du gamepad Wii U (merci Fix94!) ⇪ FCEUGX 3.4.1 (Wii) / FCEUGX channel Installer (Wii) / FCEUGX 3.4.1 (Gamecube) ⌂ Site officiel / Github Nombre de vues : 0 Voir l’article complet
  25. Newserator

    Snes9xGX 4.4.1

    dborth poursuit vaillamment le développement de son portage de l’excellent émulateur Super Nintendo « Snes9x » sur Gamecube et Wii, et propose donc une nouvelle mise à jour. Celle-ci corrige deux gros soucis introduits par la précédente version 4.4.0, qui n’avait pas été pingre niveau modifications, mais qui avait malheureusement affecté la version Gamecube et les contrôleurs sans sticks analogiques. Tout cela est désormais du passé, pour notre plus grand bonheur. Modifications/Corrections : version 4.40 Mise à jour du cœur en version 1.58 Amélioration de l’intégration à Wiiflow Ajout du support du gamepad Wii U (merci Fix94!) Ajout d’un paramètre pour changer l’interpolation du son Correction de la distortion d’image lorsque l’on bascule entre les filtres HQ2x et scanlines Ajout du chargement du bios BS-X Correction de l’écran noir sur Tengai Mekyou Zero Correction de l’écran noir sur Chou Aniki Hacks APU du cœur 1.58 pour corriger Earthworm Jim 2 Ajustement des paramètres SA1 pour corriger les ralentissements sur Super Mario RPG avec le cœur 1.58 version 4.41 Correction des contrôleurs dépourvus de sticks analogiques Correction de la version GameCube snes9xGX 4.4.1 (Wii) / snes9XGX channel Installer (Wii) / snes9xGX 4.4.1 (Gamecube) Site officiel / Github Nombre de vues : 123 Voir l’article complet