Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'Wii U'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Général
    • Le site
    • Le bistrot
    • Sondages
    • Jeux
  • Microsoft
    • Xbox One
    • Xbox 360
    • Xbox
  • Sony
    • Playstation 4
    • Playstation 3
    • Sony PSP / PS Vita
    • Playstation 2
    • Playstation 1
  • Nintendo
    • Switch
    • Wii U
    • Wii
    • 3DS
    • Anciennes Générations
  • Autres moyens de jouer
    • Forum PC
    • Autres consoles et supports (DC, GP32, Dingo...etc)
    • Smartphones et Tablet (Android/iOS/Win...)
    • Bornes Arcade
  • Annonces
    • Gx-Modeurs
    • Ventes
    • Achats
  • Boutique,achats,ventes et divers.
    • Liens web
    • Archives
    • Poubelle du forum

Calendriers

  • Sorties de jeux
  • Evennement
  • Test

55 résultats trouvés

  1. Bonjour voila mon problème. jai insérer le hombrow launcher ya trois jour car jai acheté la wii u en 5.5.1 E et j'i est mis des jeux tousse fonctionnement parfaitement sauf mario kart 8 des que je le lance jai un ecrant noir et la conssole ne repond plus si quelqun pourai me dire pourquoi sa ne fonctionne pas sa serait cool ;-) et aussi pourquoi les jeux sont hyper long a chargé :-/ mercid'avance.
  2. Salut les GueuX, - les captures d'écran utiles seront ajoutées au fil du temps - le hack Wii U est en pleine effervescence depuis quelques semaines, et il est difficile par moments de suivre le mouvement, notamment en ce qui concerne IOSUHax et Haxchi (ContentHax). Les choses sont d'autant plus compliquées qu'il faut jouer de la ligne de commande et du "make" pour compiler les fichiers nécessaires. Rien d'insurmontable, vous le verrez bien en suivant les instructions, mais les informations étant éparpillées dans de multiples sujets (sur GBAtemp notamment), je pense qu'il est temps de regrouper tout ça. Ce tutorial a donc vocation de vulgariser, autant que faire se peut, la compilation du fichier fw.img (contenant IOSUHAX + wupserver) et l'installation de Haxchi : fw.img + wupserver contient la fameuse faille IOSU, véritable Graal donnant le pouvoir total en lecture et écriture aussi bien dans la sysNAND que le périphérique de stockage USB haxchi permet le démarrage des homebrews, custom firmwares et autres RedNAND, en modifiant un jeu Virtual Console Nintendo DS IOSUHax n'étant compatible qu'avec les firmwares 5.5.x, je considère donc que votre console est dans la version adéquate. Il est de toute façon totalement inutile de rester en 5.3.2, les hacks étant développés principalement pour la branche 5.5.x. À noter : à chaque fois qu'un fichier critique est téléchargé ou généré par un script, j'ai mis entre parenthèses le hash MD5 correspondant. Ça vous permettra de vérifier, point par point, le bon déroulé des opérations. Bien évidemment, les hashes de homebrews ne sont valides que pour la version source utilisée à l'instant t. Pour vérifier la signature MD5 d'un fichier, vous pouvez passer par "Summer Properties" (mon préféré, qui ajoute un onglet dans "Propriétés") ou "MD5 and SHA Checksum Utility". CHAPITRE 1 - DEVKITPRO + ARMIPS On va commencer par installer l'environnement de développement "DEVKITPRO", nécessaire à la compilation des sources. Pour cela : Récupérer et démarrer devkitproupdater Cocher uniquement les options Minimal et DevkitARM quand demandé Valider l'installation. Tous les fichiers nécessaires vont être téléchargés et installés dans C:\devkitpro (*) Une fois l'installation terminée, récupérer armips.exe (09FAFB567D4000B913693A708BE0141B) Placer armips.exe dans C:\devkitpro\msys\bin (*) le répertoire par défaut n'est pas obligatoire. Evitez cependant un chemin trop long si vous le personnalisez. CHAPITRE 2 - PYTHON + PYCRYPTO On poursuit avec l'installation du langage de programmation PYTHON, nécessaire à l'exécution des scripts. Pour cela : Récupérer et installer Python 2.7.12 (FE0EF5B8FD02722F32F7284324934F9D) en activant l'option "Add python.exe to Path" (merci Katoche pour l'astuce ) Récupérer et installer (en mode administrateur) pycrypto 2.6 (E7875E7F6BF0B23701BDD5EF1D8679CD) CHAPITRE 3 - OTP + CLÉS Afin d'éviter les foudres de Nintendo (on ne sait jamais), la diffusion des clés nécessaires à ce tutorial ne peuvent pas être incluses. Bien évidemment, si vous avez déjà les clés WiiU Common Key et Starbuck Ancast Key, vous pouvez passer directement au chapitre 4, sinon, procéder comme suit : Récupérer et décompresser Homebrew Launcher 1.3 à la racine de votre SD Récupérer et décompresser OTP2SD dans le répertoire wiiu sur votre carte SD (ce qui donnera donc x:\wiiu\apps\otp2sd) Démarrer Homebrew Launcher par la méthode de votre choix (exemple : en allant sur wiiubru.com depuis le navigateur) Démarrer OTP2SD depuis HBL Si tout s'est bien passé, un fichier OTP.BIN a été créé à la racine de votre SD. Gardez-le au chaud, il va nous servir dans le chapitre suivant. CHAPITRE 4 - PARAMÉTRAGES L'environnement de travail est désormais complet, on va pouvoir s'attaquer aux sources d'IOSUHAX. Pour cela : Récupérer les sources officielles de IOSUHAX (fork de FIX94) Décompresser l'archive où vous le souhaitez Copier le fichier OTP.bin dumpé au chapitre 3 au même niveau que le dossier iosuhax-master (pas DANS le répertoire iosuhax-master) (*) (*) si vous avez déjà les clés WiiU Common Key et Starbuck Ancast Key, le fichier OTP n'est pas nécessaire et vous pouvez procéder comme suit : Editer le fichier iosuhax-master\bin\getfwimg.py en faisant clic droit > "Edit with IDLE" Renseigner les champs wiiu_common_key et starbuck_ancast_key (lignes 5 et 6 du script) Enregistrer les modifications et quitter IDLE Pour information, common key commence par D7 et ancast key commence par B5 CHAPITRE 5 - COMPILATION On arrive finalement à la compilation à proprement parlé des sources de IOSUHAX. Pour cela : Démarrer une boîte de dialogue DOS (cmd.exe) Se rendre dans le répertoire "iosuhax-master" Taper "make" et valider Le script getfwimg.py va générer deux fichiers : fw.img (78E9F89824EF506F4CA1BDC4B155F281) et fw.img.full.bin (6B96271477007A55F4C79E64DECE38EE) dans iosuhax-master\bin, ainsi que le fameux fichier hacké fw.img dans iosuhax-master C'est fini ! Si tout s'est bien passé, à la fin de la compilation, vous obtenez un joli "Done." qui assure que tout s'est déroulé comme il se doit. Votre fichier fw.img contenant IOSUHAX + wupserver only se trouve donc directement dans le répertoire iosuhax-master. Pour valider celui-ci, vérifiez que vous obtenez la signature MD5 suivante : 91AEC1450002169E68C86ED1DC75CDBD CHAPITRE 6 - UTILISATION DE IOSUHAX Maintenant que notre fw.img est correctement compilé, on va pouvoir "s'amuser" un peu, dans la limite du raisonnable. Je vous rappelle que ce hack nous donne les pleins pouvoirs sur la sysNAND et qu'il n'y a aucun garde-fou contre les erreurs (suppression ou modification d'un fichier vital par exemple...je n'aborderai pas le sujet du coldboothax à cause de cela, car trop dangereux pour l'instant). Je considère par ailleurs que vous avez désormais tous les outils pour démarrer le hack (Homebrew Launcher, faille navigateur)(dans le cas contraire, direction la première partie du chapitre 3). Télécharger et décompresser CFW Booter dans le répertoire wiiu de votre carte SD Copier votre fw.img (91AEC1450002169E68C86ED1DC75CDBD) fraîchement compilé à la racine de votre carte SD Démarrer Homebrew Launcher par la méthode de votre choix (exemple : en allant sur wiiubru.com depuis le navigateur) Démarrer CFW Booter depuis HBL Patienter le temps que le menu HOME redémarre Dès que vous êtes revenu sur le menu HOME, vous avez un mini-serveur de fichiers qui tourne en fond de tâche (tant que la console reste allumée), permettant de lire, écrire, effacer dans votre sysNAND et/ou périphérique de stockage USB. Editer le fichier iosuhax-master\wupserver\wupclient.py en faisant clic droit > "Edit with IDLE" Renseigner l'adresse IP de votre Wii U à la ligne 29 du script Enregistrer les modifications et exécuter le script en appuyant sur F5 ou en passant par le menu "Run" > "Run module" Bravo, les portes du paradis (ou de l'enfer ?) sont grandes ouvertes. À partir de là, bien sûr, LA PRUDENCE S'IMPOSE. Bricker votre console se joue à trois fois rien ! /!\ Attention /!\ La première fois que j'ai tenté de lancer IOSUHAX depuis CFW Booter, le menu HOME restait en boucle sur son chargement, sans jamais aboutir. Il s'avère que ma carte microSD SAmsung 32Go, que j'utilise depuis le début du hack, aussi bien pour les homebrews que loadiine, était incompatible. Une bête carte SD de 1Go qui traînait dans mon tiroir a corrigé le problème. Si vous expériementez ce bug, pensez à tester une autre SD. =========================================================== Commandes utiles de wupclient.py (à compléter au fil des découvertes) injection d'un fichier du PC vers la Wii U par wifi w.up("fichier source", "fichier cible") ex : w.up("rom.zip", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") téléchargement d'un fichier de la Wii U vers le PC par wifi w.dl("fichier cible") ex : w.dl("/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") modifier les attributs d'un fichier w.chmod("fichier cible", attributs) ex : w.chmod("/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt", 0x644) injection d'un fichier de la SD vers la Wii U (largement plus rapide que par WIFI !) w.cp("fichier source", "fichier cible") ex : w.cp("/vol/storage_sdcard/rom.zip", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") =========================================================== CHAPITRE 7 - HAXCHI # - Préambule L'injection des fichiers hackés/modifiés passe par l'utilisation de wupclient, qui permet d'accéder à la sysNAND ou au périphérique de stockage USB en ligne de commande. Dans un souci de simplification et d'homogénéisation, lorsque je donnerais une ligne de commande, celle-ci contiendra obligatoirement deux étiquettes génériques, à savoir STORAGE_ID et GAME_TITLE_ID. En fonction du jeu Virtual Console Nintendo DS en votre possession, et du périphérique de stockage sur lequel il est installé, vous devrez adapter chaque ligne de commande à l'aide du glossaire suivant : STORAGE_ID : storage_mlc01 - sysNAND de votre console storage_usb01 - périphérique de stockage USB GAME_TITLE_ID : 10179A00 - Brain Age (JAP) 10179B00 - Brain Age (US) 10179C00 - Brain Training (PAL) 10179D00 - Yoshi Touch and Go (JAP) 10179E00 - Yoshi Touch and Go (US) 10179F00 - Yoshi Touch and Go (PAL) 10195600 - Mario Kart DS (JAP) 10195700 - Mario Kart DS (US) 10195800 - Mario Kart DS (PAL) 10195900 - New Super Mario Bros (JAP) 10195A00 - New Super Mario Bros (US) 10195B00 - New Super Mario Bros (PAL) 10198800 - Yoshi's Island DS (JAP) 10198900 - Yoshi's Island DS (US) 10198A00 - Yoshi's Island DS (PAL) 101A1E00 - WarioWare: Touched (JAP) 101A1F00 - WarioWare: Touched (US) 101A2000 - WarioWare: Touched (PAL) 101A5500 - Kirby Squeak Squad (JAP) 101A5600 - Kirby Squeak Squad (US) 101A5700 - Kirby Mouse Attack (PAL) 101AC000 - Star Fox Command (JAP) 101AC100 - Star Fox Command (US) 101AC200 - Star Fox Command (PAL) 101C3300 - Super Mario 64 DS (JAP) 101C3400 - Super Mario 64 DS (US) 101C3500 - Super Mario 64 DS (PAL) 101C3600 - Zelda Phantom Hourglass (JAP) 101C3700 - Zelda Phantom Hourglass (US) 101C3800 - Zelda Phantom Hourglass (PAL) Exemple : vous possédez WarioWare: Touched, version PAL, installé sur votre périphérique de stockage USB la ligne de commande générique suivante : w.up("rom.zip", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") deviendra donc : w.up("rom.zip", "/vol/storage_usb01/usr/title/00050000/101A2000/content/0010/rom.zip") Une méthode d'injection alternative existe, et peut largement réduire le temps de transfert (à titre d'information, un fichier de 2.5Mo met environ 5 minutes à être injecté par la méthode traditionnelle du PC vers la Wii U...le même fichier copié de la SD vers la Wii U ne prendra que quelques secondes !). Il suffit en effet d'utiliser votre carte SD comme moyen de transfert, et d'utiliser une ligne de commande spécifique. Admettons que vous souhaitiez hacker Brain Training (PAL) installé sur votre sysNAND. Placez le fichier rom.zip hacké à la racine de votre carte SD, démarrez iosuhax sur la console et wupclient sur le PC, ne restera plus qu'à utiliser la ligne de commande suivante : w.cp("/vol/storage_sdcard/rom.zip", "/vol/storage_mlc01/usr/title/00050000/10179C00/content/0010/rom.zip") pour injecter le fichier son de la team Twiizers, placé à la racine de la SD : w.cp("/vol/storage_sdcard/bootSound.btsnd", "/vol/storage_mlc01/usr/title/00050000/10179C00/meta/bootSound.btsnd") Cette méthode n'a que peu d’intérêt sur les petits fichiers (rom.zip ne fait que 13Ko par exemple, donc aucun intérêt), mais prend tout son sens dès qu'on dépasse le mega-octet (pour les fichiers son ou bannière). A - Installation Le fichier fw.img est généré, votre console l'exécute grâce à CFW Booter, vous avez wupclient qui tourne sur votre PC...tout va bien dans le meilleur des mondes. Il ne reste plus qu'à s'en servir ! Si vous avez un des jeux compatibles actuellement avec haxchi (Brain Training, Kirby Mouse Attack, Legend of Zelda - Phantom Hourglass, Mario Kart DS, New Super Mario Bros., Star Fox Command, Wario Ware et Yoshi's Island DS), vous allez pouvoir remplacer la rom officielle par une version hackée qui vous permettra de lancer HBL ou CFW Booter. Chaque jeu a son propre répertoire d'installation, et les lignes de commandes seront donc différentes suivant le jeu que vous possédez. Pour cela : Récupérer le fichier haxchi correspondant au jeu que vous possédez Récupérer un backup du fichier original que vous souhaitez remplacer avec la ligne de commande suivante : w.dl("/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") Injecter le fichier rom hacké de haxchi en lieu et place de l'original. Depuis wupclient, la ligne de commande est la suivante (voir liste des STORAGE_ID et GAME_TITLE_ID au paragraphe # de ce chapitre) : w.up("rom.zip", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/0010/rom.zip") B - Configuration (version 1.5 et supérieures) Le paramétrage de Haxchi, compatible depuis la version 1.5, permet de définir des applications ou images firmware (fw.img) à démarrer, en fonction d'un bouton maintenu appuyé au boot du jeu hacké. Cette fonction nécessite la création d'un fichier config.txt qui contiendra par exemple les informations suivantes : a=fw.img b=rednand/fw.img x=wiiu/apps/ftpiiu/ftpiiu.elf down=wiiu/apps/snes9x2010_libretro/snes9x2010_libretro.elf default=wiiu/apps/homebrew_launcher/homebrew_launcher.elf Attention, le nom des fichiers image doivent IMPÉRATIVEMENT être fw.img ! Le fichier "config.txt" devra ensuite être uploadé dans le répertoire de la rom du jeu contenant haxchi, via les lignes de commande wupclient suivantes (voir liste des STORAGE_ID et GAME_TITLE_ID au paragraphe # du présent chapitre) : w.up("config.txt", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt") w.chmod("/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt", 0x644) Sans fichier config.txt, par défaut, c'est homebrew launcher qui sera démarré. Attention ! le script wupclient.py officiellement inclus à IOSUHax ne permet pas d'utiliser la commande CHMOD. Il faudra passer par la version incluse à wuphax. C) Modification de la bannière, son, icône, titre du jeu Pour parfaire votre installation, il est également possible de modifier l'ensemble des fichiers graphiques, sonores et textuels du jeu hacké. Certains membres de GBAtemp ont mis à disposition de magnifiques bannières, icônes, son. Fichiers image (bootTvTex/bootDrcTex/iconTex) (par DaBlackDeath) Fichier son (bootSound.btsnd) (©Team Twiizers, dumpé par ???) Fichier meta.xml à dumper directement de votre Wii U avec la commande wupclient : w.dl("/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/meta.xml") Editez le fichier avec notepad++, synwrite ou tout autre éditeur de texte et modifiez toutes les occurrences que vous trouverez faisant référence au nom du jeu par l'intitulé de votre choix (Homebrew Launcher est une excellente idée) ex : <longname_en type="string" length="512">Dr Kawashima</longname_en> devient <longname_en type="string" length="512">Homebrew Launcher</longname_en> Sauvegardez. Les fichiers devront être injectés dans le répertoire de la rom du jeu contenant haxchi, via les lignes de commande wupclient suivantes (voir liste des STORAGE_ID et GAME_TITLE_ID au paragraphe # du présent chapitre) : w.up("bootTvTex.tga", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/bootTvTex.tga") w.up("bootDrcTex.tga", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/bootDrcTex.tga") w.up("iconTex.tga", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/iconTex.tga") w.up("bootSound.btsnd", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/bootSound.btsnd") w.up("meta.xml", "/vol/STORAGE_ID/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/meta/meta.xml") D) Validation des modifications Redémarrer simplement votre console pour vider le cache et recharger l'intégralité du menu. Lancer le jeu modifié pour tester le bon fonctionnement de l'exploit. Bravo, vous avez une console hackée, qui peut démarrer sans faille navigateur ni même connexion internet, HBL ou CFW Booter (en fonction du fichier de configuration que vous avez injecté). Il ne reste plus qu'à attendre toutes les belles choses que nos gentils développeurs vont bien pouvoir nous pondre si vous avez des remarques, questions, améliorations ou corrections à apporter à propos de ce tutorial, n'hésitez pas à m'en faire part !
  3. Comme tous les ans, la grand messe du hack "Chaos Communication Congress" se tient en Allemagne du 27 au 30 décembre. On attendait bien évidemment avec impatience les interventions de derrek, nedwill et naehrwert, programmées au 27 décembre, pour ce qui concerne les sécurités de la Wii U et de la 2DS/3DS. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le Père Noël a été extrêmement généreux cette année, et que l'avenir du hack sur ces deux systèmes s'annonce plus que radieux. La conférence, disponible ci-dessous, nous met l'eau à la bouche avec les possibilités futures une fois que les exploits idoines auront été retravaillés pour le grand public. Les derniers remparts des protections de Nintendo vivent apparemment leurs derniers moments... Dans les grandes lignes, nous avons eu au programme : Wii U ioctlvhax (exploit kernel) mqhax (exploit IOSU) Méthode de dump de la clé boot1 3DS Soundhax (exploit userland primaire dans le lecteur audio) Fasthax (exploit k11) Méthode de dump du bootrom arm9 + SHA256 du fichier sighax (bug RSA critique découvert dans la bootrom 2DS, impossible à corriger pour Nintendo) > possibilité de signer des Custom Firmwares Méthode de dump du bootrom 11 + SHA256 du fichier Les scènes Wii U et 3DS avaient connu une accélération exponentielle ces derniers mois, il ne fait aucun doute que les prochains vont être également riches en rebondissements, ce que nous ne manquerons pas de suivre avec la plus grande assiduité. Site officiel (33c3) / sources (GBAtemp)
  4. Mise à jour du logiciel de FIX94 wudump qui passe en verson 1.4u1 La grosse nouveauté est que lors du dump de votre jeu, celui-ci ne se placera plus dans le dossier "wudump" mais cet homebrew créera un dossier avec le gameID du jeu en cours. Nous pouvons donc faire des dump les uns derrière les autres sans débrancher le disque dur pour le mettre sur le pc pour copier ou renommer l'ancien dossier "wudump" pour ensuite continuer nos dumps sans écraser les anciens. FIX94 en profite aussi pour mettre à jour son autre logiciel : wud2add Pour rappel, ce logiciel windows/mac et linux permet de transformer vos backups de jeux .wud au format eshop ( .app/-h3/.tmd/.cert/.tik ) Avec cette version 1.1, nous pouvons, comme d'habitude, transformer nos backups de jeux .wud au format eshop ( .app/-h3/.tmd/.cert/.tik ), mais en plus, nous pouvons maintenant mettre tous nos .wud dans un dossier et le logiciel se chargera de tous les convertir. wud2app v1.1 by FIX94 --- Single WUD File Usage --- wud2app common.key game.key game.wud --- Wudump Folder Usage --- wud2app "/full/path/to/folder" Le code source de wud2add étant disponible, nous pouvons donc le compiler sous linux et mac. Un binaire windows est également disponible. La commande pour la compilation linux: gcc main.c wudparts.c rijndael.c sha1.c -Wall -Wextra -O3 -s -static -o wud2app wudump 1.4u1 wud2app1.1
  5. Dimok contribue une fois de plus à la scène Homebrews sur Wii U, avec ce nouveau Custom Firmware au doux nom de breuvage caféiné, inspiré par les petits noms donnés aux différents composants de la Wii U par la team Twiizers (espresso, latte, etc.). Ce CFW est dérivé de ce qui existait déjà avec iosuhax, à la grande différence qu'il ne nécessite aucun fw.img sur la carte SD tout en proposant plus d'options. Ainsi, il présente son oeuvre avec cette description : custom firmware sans fw.img patchage sysNAND ou redNAND dans une seule application, selected/saved in a setting redirection SEEPROM de/vers la carte SD redirection OTP depuis la carte SD personnalisation de l'écran de démarrage au chargement du Custom Firmware, si présent (sd:/wiiu/apps/mocha/launch_image.tga) La liste des "À faire" est si grande que Dimok ne l'a pas complété, il semble donc avoir énormément d'idées pour le futur de ce Custom Firmware. Reste à savoir quoi... Mocha CFW 0.1 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  6. Après avoir développé la librairie JUSLib, codée en JAVA, qui permet de gérer les contenus Wii U au format NUS, Maschell revient à la charge avec une première application qui en tire partie. Ainsi, cet utilitaire vous offrira les fonctionnalités suivantes : Compression de fichier .wud (en un ou plusieurs morceaux) en fichier .wux Extraction de fichier .app/-h3/.tmd/.cert/.tik depuis un fichier .wud (en un ou plusieurs morceaux)/.wux Extraction de contenus/hashes/ticket Déchiffrement de la partition de jeu complète depuis un fichier .wud (en un ou plusieurs morceaux)/.wux Déchiffrement de fichiers spécifiques d'une partie de jeu depuis un fichier .wud (en un ou plusieurs morceaux)/.wux Vérification d'une image / Comparaison de deux images (par exemple entre un .wud et .wux pour s'assurer qu'ils correspondent) JWUDTool 0.1 Site officiel (GBAtemp) / sources (Github)
  7. Wii U

    À tous les GueuX, bien le bonjour. Pour fêter les 30 ans du plombier moustachu le plus célèbre au monde, Nintendo a mis les petits plats dans les grands et propose aujourd'hui un nouvel épisode de Mario qui se veut totalement modulable, tourné vers la création de stages et surtout le partage. Ainsi, celui-ci devient une immense bibliothèque digne des plus grandes collections de LEGO et propose à tout un chacun de se mettre dans les chaussures de Shigeru Miyamoto pour exprimer tout son talent. Le Wii U gamepad se révèle être le compagnon idéal dans ce processus de pure création, avec une interface intuitive et très claire. Les briquettes de Mario se retrouvent littéralement sous votre emprise artistique, grâce à l'écran tactile et le stylet...quand on pense qu'à la base, pour le premier mario bros, les concepteurs couchaient sur le papier le moindre pixel du jeu, rendant la tâche bien longue et complexe, on se dit que la technologie a fait d'énormes progrès dans le domaine ! (n'hésitez pas à consulter l'aide du jeu, qui regorge de petits détails de ce genre) Tous les styles graphiques (2D), depuis Mario Bros 1 en passant par Mario Bros 3, Super Mario World et jusqu'à New Super Mario Bros U sont représentés. Dans le même esprit que Splatoon (mais sans besoin d'être connecté à internet), le jeu se veut évolutif dans le temps en débloquant petit à petit de nouveaux items, ennemis, palettes, etc., sans compter bien évidemment la manne des amiibos qui débloquent quant à eux du contenu exclusif (Super Champignon avec Mario classique par exemple). Il est par contre bien évident que le côté "connecté" du jeu prime sur tout le reste, avec un contenu dont les seules limites seront l'imagination des millions de joueurs de par le monde. Dommage qu'il ne soit pas prévu (enfin de ce que j'en ai compris) de pouvoir échanger et/ou profiter des créations des autres sans passer par internet. À noter que, par défaut, il fallait 9 jours avant d'avoir un accès total au contenu du jeu...mais une mise à jour 1.1 est déjà disponible sur l'eshop pour alléger le temps d'attente ! Par ailleurs, 99 costumes sont intégrés, allant du classique : luigi, toad, princesse peach aux plus improbables : entraîneuse wii fit, link, bowser, un goomba, un trampoline , etc. Les développeurs s'en sont donnés à cur joie avec des clins dil dans chaque recoin, des easters eggs en pagaille, des effets lumineux délirants (vous vous souviendrez toute votre vie de votre entrée dans la première warp-zone du jeu )...on se demanderait presque s'ils n'ont pas tourné sous acide pour produire ce petit ovni qui ravira petits et grands. Les trentenaires (de ma génération) qui ont fait leurs premières dents vidéoludiques sur Nes risquent même de verser une petite larme avec les souvenirs qui vont remonter d'un coup à la surface. Saluons également l'effort déployé par Nintendo sur la page officielle du jeu, qui propose énormément de contenus multimédia, dont l'artbook officiel au format PDF, des wallpapers du plus bel effet, le mode d'emploi interactif du jeu (consultable aussi directement depuis le jeu), etc. Présenté au dernier E3, je dois avouer que ce Mario en kit ne m'avait pas vraiment séduit, y voyant là une sorte de concept de jeu un peu trop brouillon, qui verrait fleurir bon nombre de niveaux injouables, à la difficulté improbable pour le commun des mortels (à l'instar de certains hacks amateur de Super Mario World) et donc vite ennuyeux. Je suis cependant bien content de m'être trompé et de reconnaître mon erreur ! J'ai craqué pour le magnifique coffret collector avec artbook et amiibo mario classique, et je m'amuse comme un petit fou...reste à voir si le concept tiendra dans la durée. couleurs classiques vs couleurs modernes Super Mario Maker, le minecraft de Nintendo ? Et vous, convaincus ?
  8. La scène Homebrews Wii U accélère de plus en plus, notamment grâce au travail de FIX94. Aujourd'hui, il nous propose carrément un homebrew permettant de dumper ses propres originaux au format d'installation "WUD" sur la carte SD de la console (avec au moins 23,3Go de libre, le jeu étant découpé en tronçons de 2Go). A peine offert à la communauté ce matin, il remet le couvert deux heures plus tard avec une mise à jour 1.1 qui autorise également le dump vers un périphérique de stockage USB formaté en FAT32, beaucoup plus pratique à l'utilisation (surtout niveau espace disponible de stockage). On remerciera au passage Dimok pour ses librairies IOSU (libiosuhax) et FAT (libfat), qui autorisent ce genre de nouveautés tout en améliorant énormément les vitesses d'accès et d'écriture. Une fois la copie terminée, vous retrouverez votre jeu au format WUD (en morceaux de 2Go) ainsi que la clé unique propre au jeu (key.bin) dans un répertoire "wudump" à a racine du périphérique de stockage utilisé. Vous pourrez ensuite jouer de la ligne de commande pour recoller les morceaux en un seul fichier, par exemple : copy /b game_part1.wud + game_part2.wud + game_part3.wud + game_part4.wud + game_part5.wud + game_part6.wud + game_part7.wud + game_part8.wud + game_part9.wud + game_part10.wud + game_part11.wud + game_part12.wud C:\wudump\game.wud Attention ! La copie d'un seul jeu peut prendre jusqu'à 1h30...il va falloir être patient. wudump 1.1 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  9. FIX94, membre du forum GBAtemp et grand contributeur de la scène homebrews Wii U (entre autre), met à disposition une nouvelle version de son hack permettant de littéralement transformer l'un des jeux Virtual Console Nintendo DS compatibles avec la faille contenthax en véritable launcher de homebrews. Alors qu'Il était auparavant nécessaire de passer par la compilation d'un fichier fw.img pour permettre d'intégrer la faille en dur dans la sysNAND via wupclient, FIX94 a grandement amélioré la chose avec cet homebrew qui se suffit à lui-même. La seule contrepartie de cet installeur, c'est qu'il ne fonctionnera que sur les jeux installés dans la sysNAND. Si votre jeu VIrtual Console Nintendo DS est installé sur un périphérique USB, vous devrez d'abord le rapatrier dans la sysNAND (via le gestionnaire de données officiel de la console) avant de pouvoir en profiter. Nouveautés / Corrections : ajout d'un message d'erreur si aucun jeu n'est trouvé dans la sysNAND la liste des jeux est triée avant d'être affichée meilleur positionnement des stacks pour Kirby Mass Attack, Super Mario 64 DS, KIrby Canvas Curse, Zelda Phantom Hourglass, Zelda Spirit Tracks et Pokémon Rangers shadows of Almia ajout du support des jeux Pokémon Ranger, Animal Crossing Wild WOrld, Pokémon Mystery Dungeon Explorers of Sky et Pokémon Guardian Signs À noter : un pack est également disponible, contenant les fichiers images et textes pour grimmer la bannière du jeu avec les couleurs de Homebrew Launcher. Haxchi (Installer) 2.2 / Pack Haxchi Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  10. Quelques jours plus tôt, Yardape8000, membre du forum GBAtemp, a proposé une version alternative à Haxchi permettant de lancer un fichier fw.img (contenant iosuhax, regionhax, redNAND, etc.) directement depuis la NAND de la Wii U. Ce mod est très intéressant pour les utilisateurs qui éprouveraient des difficultés à le faire depuis la SD à cause d'une incompatibilité de la carte par exemple (expérience personnelle). Cependant, son utilisation nécessitant l'injection du fichier dans la sysNAND, il est bien évident qu'il faudra redoubler de prudence pour l'installation (étant donné qu'on ajoute un fichier sans toucher au système, le risque est minime, mais la prudence est tout de même de mise). L'installation est des plus simples, pour peu que vous ayiez déjà l'environnement de travail adéquat (compilation de fw.img, installation et utilisation de haxchi).Dans le cas contraire, je vous invite à consulter mon tutorial. Installation avec wupclient : installer haxchi correspondant à votre jeu Virtual Console Nintendo DS (voir tutorial) créer le répertoire qui contiendra le firmware à l'aide de la commande suivante : w.mkdir("/vol/storage_mlc01/FW",644) copier le fichier fw.img de la racine de la carte SD vers la sysNAND à l'aide de la commande suivante : w.cp("/vol/storage_sdcard/fw.img", "/vol/storage_mlc01/FW/fw.img") Si la copie échoue, il est possible que vous deviez monter la SD avant la copie (étape 3) à l'aide de la commande suivante : mount_sd() Attention ! Ce mod se basant sur la version 1.4 des sources de haxchi (FIX94), il ne profite donc pas des dernières avancées en la matière (moins de jeux Virtual Console DS supportés). L'essentiel est tout de même là, avec le support de Homebrew Launcher 1.4 pour lancer les binaires au format .RPX. haxchi 1.4 noSD mod Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  11. La team libretro ne chôme décidément pas sur Wii U. Depuis l'arrivée du fameux RetroArch, véritable arche de Noé de l'émulation qui sévit sur à peu près tous les matériels équipés d'un CPU, elle n'a de cesse de l'améliorer, encore et toujours. Les premières versions, compilées au format .ELF et bien que très jeunes, donnaient déjà de très bons résultats (du moins avec les jeux NTSC). Désormais, les binaires sont proposés au format .RPX, bien plus souple à l'utilisation (bien moins de contraintes pour les développeurs). Un premier binaire avait été proposé il y a quelques jours pour FBA, bien trop gros pour être lancé depuis Homebrew Launcher au format .ELF (pas assez de mémoire). Maintenant, tous les cores d'émulation sont compilés dans ce format .RPX. Pour l'utilisateur, ce changement n'apportera rien de vraiment visible, mais sous le capot, ça aidera énormément les développeurs, qui auront des possibilités plus étendues (et donc au final, nous en profiterons tous). les débuts (déjà très prometteurs) de RetroArch sur Wii U Attention ! Pour rappel, l'utilisation de homebrews compilés au format .RPX nécessite que l'intégralité de la "chaîne", du payload jusqu'au launcher, soit mise à jour. Ainsi, il faudra impérativement utiliser le dernier hack en date, en fonction du point d'entrée que vous utilisez : soit le fichier MP4 le plus récent (faille navigateur), soit la dernière version de haxchi. Le tout propulsé par la dernière version (1.4) de Homebrew Launcher. Pour finir, le format .RPX étant encore assez "jeune", ce premier jet a valeur de test pour les prochaines révisions. Il se peut donc que vous expérimentiez des bugs ou instabilités. RetroArch 2016-11-23 .RPX (buildbot) Site officiel (gatemp.net)
  12. Une nouvelle version spéciale de FTPiiu, par Dimok, nous est proposée aujourd'hui. Contrairement à FTPiiu, qui ne peut accéder qu'à la carte SD de la Wii U, "FTPiiu everywhere" nous donne l'occasion d'aller fouiner dans les entrailles de la console (sysNAND). Ce qui en fait donc à la fois un outil extraordinaire mais aussi une arme à ne pas mettre entre toutes les mains ! En effet, il serait si facile de supprimer un fichier système vital et transformer votre Wii U en une belle brique presse-papier un peu chère. Il faut donc rester extrêmement prudent et agir en toute connaissance de cause. Attention ! L'utilisation de cet utilitaire nécessite un nœud /dev/iosuhax dans le fichier fw.img démarré depuis cfw booter. À cet effet, vous pouvez télécharger les dernières sources de iosuhax (la version de Dimok, pas celle de FIX94), et suivre mon tutorial pour compiler le tout. Dimok précise travailler également sur une nouvelle librairie iosuhax, qui permet aux développeurs d'intégrer de nouvelles possibilités à leurs homebrews. FTPiiu everywhere 0.1 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  13. Dimok ne chôme pas non plus pour améliorer la scène Wii U, mettant à notre disposition un petit utilitaire fort utile capable de dumper certains chemins (pré-définis pour l'instant) de la sysNAND vers la SD. On pourra donc s'amuser à dumper très simplement le contenu des disque de jeu, mises à jour, tickets, données slc/mlc et autres vWii. L'interface est, pour l'heure, encore très austère, type boîte de commande DOS, mais le développeur indique vouloir travailler à une interface graphique (GX2) bien plus "user-friendly", qui nous permettra également de paramétrer les chemins à dumper. Attention ! L'utilisation de cet utilitaire nécessite un nœud /dev/iosuhax dans le fichier fw.img démarré depuis cfw booter. À cet effet, vous pouvez télécharger les dernières sources de iosuhax (la version de Dimok, pas celle de FIX94), et suivre mon tutorial pour compiler le tout. FT2SD 0.1 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  14. Devant les avancées fulgurantes du hack Wii U ces dernières semaines, Dimok remet la main à la pâte pour améliorer son launcher de homebrews. Celui-ci permet désormais le chargement des binaires compilés au format .RPX depuis la carte SD ou avec wiiload/sendelf. Il en a profité pour corriger un problème de son (clics). Attention, la prise en charge du format .RPX nécessite de nouveaux payloads. Cette nouveauté devrait permettre d'étendre encore plus les possibilités pour les développeurs, l'avenir nous le dira... Modifications / Corrections : support du chargement de binaires au format .RPX depuis la SD ou avec wiiload/sendelf nouveau loader ELF avec fonction kernel memcpy pré-installée et support des .RPX correction des "clics" audio (merci aliaspider) Note : de nouveaux payloads (fichiers MP4 pour exploit navigateur) sont requis pour permettre le chargement des binaires .RPX. Les anciens payloads restent compatibles mais uniquement pour le chargement des binaires .ELF. Homebrew Launcher 1.4 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  15. FIX94 est décidément plein de ressources et repousse sans cesse les limites du hack sur Wii U. L'exploit haxchi revient donc dans sa version 1.7, ajoutant pas moins de 4 jeux supplémentaires à la liste de compatibilité : Mario Kart DS, New Super Mario Bros., Star Fox Command et Legend of Zelda - Phantom Hourglass. Désormais, les jeux Virtual Console Nintendo DS permettant de profiter de cet exploit sont donc : Brain Training Kirby Mouse Attack Legend of Zelda - Phantom Hourglass Mario Kart DS New Super Mario Bros. Star Fox Command WarioWare: Touched Yoshi's Island DS RAPPEL: s'agissant d'une faille type ContentHax, il faudra passer par le hack IOSU + wupserver pour avoir un accès en écriture à la NAND et ainsi remplacer les fichiers originaux du jeu à l'aide de wupclient. Un tutorial maison est disponible ici si besoin. haxchi 1.7 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  16. FIX94 a décidé d'épuiser les pauvres newseurs avec un rythme de releases tout simplement inhumain La version 1.5 (hier) ajoutait déjà la possibilité d'exécuter différents homebrews en fonction de la touche appuyée (paramétrable)(*), la version 1.6 quant à elle autorise un chemin vers les fichiers .ELF de 250 caractères (contre 80 auparavant) et permet aux homebrews qui le demandent de retourner sur Homebrew Launcher à la place de MiiMaker auparavant (ce qui devrait corriger le souci sur certains homebrews, tel que wupinstaller) (*) Le paramétrage nécessite la création d'un fichier config.txt qui contiendra par exemple les informations suivantes : a=fw.img b=rednand/fw.img x=wiiu/apps/ftpiiu/ftpiiu.elf down=wiiu/apps/snes9x2010_libretro/snes9x2010_libretro.elf default=wiiu/apps/homebrew_launcher/homebrew_launcher.elf Il est intéressant de noter qu'il peut charger directement un fichier fw.img, à priori sans passer par CFW Booter ! Attention, le nom du fichier doit IMPÉRATIVEMENT être fw.img et rien d'autre ! Le fichier devra être uploadé dans le répertoire du jeu contenant haxchi via les lignes de commande wupclient suivantes : si le jeu est sur votre NAND w.up("config.txt", "/vol/storage_mlc01/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt") w.chmod("/vol/storage_mlc01/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt", 0x644) si le jeu est sur votre périphérique USB w.up("config.txt", "/vol/storage_usb01/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt") w.chmod("/vol/storage_usb01/usr/title/00050000/GAME_TITLE_ID/content/config.txt", 0x644) GAME_TITLE_ID étant différent suivant votre jeu : 10179A00 - Brain Age (JAP) 10179B00 - Brain Age (US) 10179C00 - Brain Training (PAL) 10198800 - Yoshi's Island DS (JAP) 10198900 - Yoshi's Island DS (US) 10198A00 - Yoshi's Island DS (PAL) 101A1E00 - WarioWare: Touched (JAP) 101A1F00 - WarioWare: Touched (US) 101A2000 - WarioWare: Touched (PAL) 101A5500 - Kirby Squeak Squad (JAP) 101A5600 - Kirby Squeak Squad (US) 101A5700 - Kirby Mouse Attack (PAL) RAPPEL: s'agissant d'une faille type ContentHax, il faudra passer par un hack IOSU wupserver pour avoir un accès en écriture à la NAND et ainsi remplacer les fichiers originaux du jeu à l'aide de wupclient. Un tutorial maison est disponible ici si besoin. haxchi Brain Training / Kirby Mouse Attack / Wario Ware / Yoshi's Island version 1.6 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  17. FIX94 ne semble jamais se satisfaire de son travail, déjà énorme, sur la scène Wii U et met une fois de plus à jour l'exploit HAXCHI. La compatibilité n'a pas changé, à savoir Brain Training, Kirby Mouse Attack, Wario Ware et Yoshi's Island DS mais des améliorations et corrections ont été apportées, parmi lesquelles : Correction de la corruption d'écran au chargement de Homebrew Launcher Modification du chargement de l'exploit IOSU dans la partie haute de MEM1 pour éviter les plantages Mise à jour du loader de Homebrew Launcher pour être compatible avec le dernier commit de Dimok (chargement des .rpx) RAPPEL: s'agissant d'une faille type ContentHax, il faudra passer par un hack IOSU wupserver pour avoir un accès en écriture à la NAND et ainsi remplacer les fichiers originaux du jeu à l'aide de wupclient. Un tutorial maison est disponible ici si besoin. haxchi Brain Training / Kirby Mouse Attack / Wario Ware / Yoshi's Island version 1.4 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  18. FIX94 n'en finit plus d'améliorer haxchi, cette magnifique faille type contenthax qui permet de lancer des homebrews par le biais d'un jeu Virtual Console Nintendo DS. C'est simple, depuis sa sortie, il sort plus ou moins une version/jour et rajoute de nouvelles possibilités, à croire que rien ne peut l'arrêter dans sa quête ! Au départ uniquement compatible avec le jeu Virtual Console Nintendo DS (PAL) "Brain Training" (en français "Programme d'Entraînement Cérébral du Dr Kawashima: Quel âge a votre cerveau ?"), celui-ci est maintenant proposé pour les jeux Kirby Mouse Attack, Wario Ware et Yoshi's Island DS, et ce, quelle que soit la région du jeu en question. Cerise sur le gâteau, FIX94 met à disposition deux versions de chaque hack, suivant que l'on veuille charger Homebrew Launcher OU cfwbooter. Petit rappel : comme on peut le voir sur la vidéo,haxchi permet de s'affranchir totalement de la faille navigateur pour démarrer Homebrew Launcher (ou cfwbooter désormais) depuis la chaîne officielle du jeu en question. Il était commun d'affirmer, il y a peu encore, que l'installation de chaînes hackées serait difficile (voire impossible) sur Wii U, cette avancée nous prouve exactement le contraire, pour notre plus grand plaisir. L'ébullition provoquée par toutes ces nouveautés risque de perdurer encore un bon moment, le hack Wii U entre dans une nouvelle ère de prospérité. Comme à son habitude, FIX94 partage absolument toutes ses découvertes sur son dépôt github, qui contient donc les sources de ce nouvel exploit. RAPPEL: s'agissant d'une faille type ContentHax, il faudra passer par un hack IOSU wupserver pour avoir un accès en écriture à la NAND et ainsi remplacer les fichiers originaux du jeu à l'aide de wupclient. haxchi Brain Training / Kirby Mouse Attack / Wario Ware / Yoshi's Island version 1.3 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  19. FIX94, déjà très actif sur la scène Wii (Dios Mios, Nintendont, USBLoader GX, etc.), remet le couvert aujourd'hui avec une nouvelle percée dans les défenses de la Wii U. Suites aux révélations de smealum sur la faille ContentHax, et plus particulièrement haxchi (initialement développé pour le jeu Virtual Console Nintendo DS "Kirby squeak squad" version US), FIX94 s'est attelé à porter cette faille sur le jeu Virtual Console (PAL) Nintendo DS "Brain training" (en français : "Programme d'Entraînement Cérébral du Dr Kawashima: Quel âge a votre cerveau ?"). Comme on peut le voir sur la vidéo, il permet de s'affranchir totalement de la faille navigateur pour démarrer Homebrew Launcher depuis la chaîne officielle du jeu en question. Il était commun d'affirmer, il y a peu encore, que l'installation de chaînes hackées serait difficile (voire impossible) sur Wii U, cette avancée nous prouve exactement le contraire, pour notre plus grand plaisir. L'ébullition provoquée par toutes ces nouveautés risque de perdurer encore un bon moment, le hack Wii U entre dans une nouvelle ère de prospérité. Comme à son habitude, FIX94 partage absolument toutes ses découvertes sur son dépôt github, qui contient donc les sources de ce nouvel exploit. Attention, la version compilée actuellement proposée ne fonctionne que si votre console est configurée sur la langue anglaise ! Espérons que cela sera vite corrigé par le développeur. << C'est corrigé avec la version 1.1 ! RAPPEL: s'agissant d'une faille type ContentHax, il faudra passer par un hack IOSU pour avoir un accès en écriture à la NAND pour remplacer les fichiers originaux du jeu à l'aide de wupclient (IOSUhax). haxchi Brain Training / Kirby Mouse Attack / Wario Ware / Yoshi's Island version 1.3 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  20. La scène homebrews Wii U est en pleine effervescence depuis les avancées successives au niveau des exploits (userland et/ou kernel), ainsi que de l'arrivée d'applications de renom (RetroArch en est un bon exemple), mais une information est passée entre les mailles de notre filet, la semaine dernière. Dimok a en effet mis à jour son Homebrew Launcher en version 1.3. Véritable pièce maîtresse du hack Wii U, pour rappel, cette application centralise tous vos homebrews préférés comme son homologue Homebrew Channel sur Wii (sauf qu'il est bien évidemment impossible de l'installer directement dans la NAND de la console). Cette mise à jour corrige certains bugs ou défauts remontés par les utilisateurs, pour améliorer l'expérience utilisateur : Filtrage de l'exécutable de Homebrew Launcher de la liste des homebrews (issue 13) Correction des freezes aléatoires causés par les les accès parallélisés de certains éléments de la liste dans une frame (issue 6) Modification de la profondeur de recherche de fichiers ELF à un seul sous-répertoire Correction d'une inversion de l'ordre d'affichage des boutons dans certains cas (issue 15) Suppression de la possibilité d'envoyer un deuxième binaire via wiiload/sendelf quand le premier vient juste de finir et s'exécute Ajout d'un lissage de la police d'écriture, merci à @Maschell Homebrew Launcher 1.3 Site officiel (GBAtemp) / source (Github)
  21. La team LibRetro, après avoir annoncée il y a peu le début du portage de son émulateur multi-consoles pour qu'il tourne nativement sur Wii U, nous en montre les premiers résultats, mais aussi les premiers binaires officiels, pour tester la chose. Il s'agit encore de versions très "jeunes", mais à voir tourner Yoshi's Island (vidéo ci-dessous), on ne peut qu'être ravis, la fluidité étant au rendez-vous (sachant que c'est un jeu superFX2, c'est plutôt un très bon signe !) Au menu du programme, nous avons pour le moment : Snes9x 2010 (Super Nintendo), pokemini (?), GAMBATTE (Gameboy/Gameboy Color), mGBA (GameBoy Advance) et FCEUmm (Nes). Le tout peut être téléchargé sur le portail wiiubru dédié aux homebrews Wii U. Source / Sujet officiel (gatemp.net) Portail wiiubru
  22. Smealum surprend un peu la scène Wii U, avec la sortie officielle d'un exploit au potentiel énorme, qu'il nous avait déjà présenté en vidéo pour démontrer les possibilités de RedNand (virtualisation de NAND). Il explique que la faille se situe au niveau de la gestion de l'intégrité des titres exécutés par la Wii U. En effet, seule une partie des données du binaire est signée, ce qui signifie que l'on peut modifier certaines parties non sensibles sans remettre en cause le bon fonctionnement de l'applicatif exécuté. Combiné à l'accès IOSU qui a récemment vu le jour, il est tout à fait possible d'injecter un binaire non signé quelconque (homebrew, launcher de NAND, loader) à la place des données de l'application ciblée, pour l'exécuter très facilement. Cerise sur le gâteau, il est également possible de modifier un simple fichier de la NAND pour autobooter l'application, ce que l'on définit plus simplement comme un coldboot hax (attention toutefois, il s'agit d'un fichier critique dont toute erreur ou corruption se solderait par un brick pur et simple). Les jeux Virtual Console Nintendo DS ont été privilégiés par Smealum du fait qu'ils peuvent générer dynamiquement du code exécutable, ce qui semble être un énorme avantage (les développeurs pourront probablement le confirmer), mais il indique que, potentiellement, toutes les applications Wii U pourraient être utilisées pour profiter de Haxchi. L'annonce de la Switch semble avoir précipité les choses pour le hack Wii U, qui s'était enlisé de nombreuses années, ce dont on ne peut que se réjouir. Les jours et semaines qui viennent devraient (enfin) être riches en enseignements et rebondissements. Site officiel (Github) source : GBAtemp.net
  23. smealum vient tout juste de tweeter sur son compte un message qui ressemble fortement à un appel du pied à tous les développeurs de bonne volonté. N'ayant pas touché à ses travaux depuis plusieurs mois, il préfère partager ce qu'il a déjà accompli, pour laisser à tout un chacun la possibilité de reprendre le flambeau et pourquoi pas, un jour, proposer des choses sympathiques sur Wii U... Il ne s'agit en l'état "que" d'un Custom Firmware permettant de dumper la NAND et rediriger les accès NAND (emuNAND/redNAND). Pas d'emballement pour autant, il indique très clairement que son dépôt github ne contient aucune information sur une quelconque faille IOSU. Ses avancées ne seront donc utiles qu'aux développeurs et uniquement après avoir trouvé de(s) point(s) d'entrée pour exécuter tout ce petit monde. Dernier point, et non des moindres, il invite les potentiels volontaires à créditer comme il se doit le travail de chacun et déconseille très fortement toute tentative de monétisation de ses travaux, avec un message on ne peut plus clair sur son github officiel. Alors que Hykem a littéralement disparu de la surface du web, après un montage scénaristique digne des plus grands nanards du cinéma pour tenter de nous faire croire à un raid des autorités, il faudra pour l'instant se contenter de cette petite branche à laquelle se raccrocher pour un possible hack en bonne et due forme...la fin annoncée de la Wii U, avec l'arrivée prochaine (mars 2017) de la NX, précipitera peut-être le hack de cette console, l'avenir nous le dira. Une petite vidéo d'une reNAND Wii U pour vous donner une idée de la chose : Site officiel
  24. La scène Wii U semble avoir encore quelques surprises à nous offrir, après des mois de "coma" et de drames en tous genres...Tôt ce matin, un exploit kernel compatible 5.5.x a donc été leaké et s'est déjà propagé comme une traînée de poudre sur internet. Développé entre autre par NWPlayer1234 et Marionumber1, celui-ci permet de profiter de loadiine, cafiine, homebrew launcher et bien d'autres choses sur le dernier firmware en date de Nintendo, pour notre plus grand plaisir. Ce leak ayant à priori été à moitié organisé par les pères de cet exploit, ils ne semblent pas vraiment étonnés ni énervés de la situation, à tel point que NWPlayer1234 a même posté différentes vidéos sur son compte twiiter pour en expliquer le fonctionnement ! Cerise sur la gâteau, d'après les premiers retours, il semblerait que cet exploit soit largement plus stable que ceux disponibles sur firmwares inférieurs, ce qui serait donc une excellente nouvelle tant ils peuvent s'avérer capricieux. Et pour parfaire ce tableau un brin idyllique, l'exploit serait potentiellement compatible tous firmwares (en tout cas jusque 5.5.1). EDIT : n'hésitez pas à consulter le tutoriel de sephirothff pour loadiine sur Wii U 5.5.x Twiiter officiel de NWPlayer1234 source (et merci à Hyndrid pour l'info)
  25. Le hack console, c'est à la fois des homebrews, des loaders...mais c'est aussi parfois des idées simples (mais géniales). Dibas, membre de GBAtemp.net, propose aujourd'hui un fork spécial de loadiine qui offre une possibilité que Nintendo aurait du intégrer depuis le début (mais qui ne l'a pas fait pour justifier son concept) : la désactivation à volonté de l'écran du gamepad ! Ainsi, d'un simple clic sur le stick droit, vous pourrez totalement désactiver cet ustensile énergivore qui, il faut bien le reconnaître, ne sert pas à grand chose dans la plupart des jeux, sinon à recopier ce qui est déjà affiché à l'écran dans une qualité moindre du fait d'une résolution non native. Bien évidemment, le reste du gamepad reste totalement fonctionnel. Voilà une preuve de plus que le hack peut apporter, de temps à autre, des options qui n'ont pas été pensées par les constructeurs, mais qui rendent bien service ! À noter : ce fork a été compilé avant les modifications apportées pour le support de Homebrew Launcher. Vous pourrez donc exécuter le binaire directement depuis la faille du navigateur. Loadiine GX2 0.2 (with padcon) Site officiel (GBAtemp) / source (Github)